Confession de foi

I. DU VRAI DIEU

Nous croyons qu’il y a un seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, créateur de toutes choses, infini, éternel, tout-puissant, saint, et méritant au plus haut degré, confiance, amour, obéissance, louange et adoration. Il s’est fait connaître par sa Parole et par Jésus-Christ.
Genèse 1.1-2 ; Deutéronome 6.4 ; Apocalypse 4.2 ; Esaïe 6.3 ; Jean 1.1-4

II. DES SAINTES ÉCRITURES

Nous croyons que les Écrits originaux constitués de l’Ancien et du Nouveau Testament sont la Parole de Dieu, l’expression précise jusqu’au moindre mot dans l’original de sa révélation de Lui-même aux hommes, et doivent être la seule et infaillible règle de foi et de vie chrétienne par laquelle nous serons jugés, et la seule pierre de touche pour éprouver toute tradition, toute doctrine et tout système religieux. Nous croyons qu’elles ne sauraient être modifiées ou complétées par aucune autre révélation.
Nous croyons à l’inspiration verbale, inhérente et plénière de l’Ancien et du Nouveau Testament.
Exode 24.4 ; Esaïe 8.20 ; 2 Timothée 3.16 ; Apocalypse 22.18, 19 ; 1 Thessaloniciens 2.13 ; Galates 1.8 ; 2 Pierre 1.21

III. DE LA CHUTE DE I’HOMME ET DES SUITES DU PÉCHÉ

Nous croyons l’homme fut créé innocent et bon, mais qu’ayant volontairement violé le commandement de son Créateur, il perdit son état primitif, de sorte que tous ses descendants, héritant de sa nature, sont enclins au mal. Nous croyons que tous ont transgressé la loi de Dieu et sont justement exposés à la mort éternelle qui est la séparation d’avec Dieu.
Nous croyons que tous les hommes naissent avec une nature pécheresse et pèchent en pensées, en paroles et en actes. Nous croyons que l’homme est incapable de se sauver par lui-même ou par ses œuvres.
Genèse 3.6 ; Matthieu 25.46 ; Romains 5.12 ; Romains 3.23 ; Ephésiens 2.8-9

IV. DE JÉSUS-CHRIST ET DE SON OEUVRE

Nous croyons que Jésus-Christ est vrai Dieu et vrai homme. Il est devenu homme étant conçu du Saint-Esprit et en naissant d’une vierge. Il est mort sur la croix en offrant ainsi un sacrifice parfait et complet, à notre place et pour nos péchés, selon les Écritures.
Nous croyons qu’Il est ressuscité des morts corporellement, qu’Il est monté au ciel, où Il siège à la droite de la Majesté divine, et qu’Il est le seul médiateur entre Dieu et les hommes.
Matthieu 1.18 ; Romains 3.24 ; Romains 5.8 ; 1 Timothée 2.5, 6

V. DU SALUT PAR LA FOI EN JÉSUS-CHRIST

Nous croyons que pour être sauvé, le pécheur doit sous l’action du Saint-Esprit et de la Parole, se repentir de ses péchés, accepter l’œuvre de Jésus et naître de nouveau. La nouvelle naissance produit la justification, la régénération et la sanctification sans lesquelles nul ne verra le Seigneur. Nous croyons aussi que la vraie foi se manifeste toujours par des œuvres agréables à Dieu.
Romains 5.1, 9 ; Jean 3.16 ; Actes 3.19 ; Romains 8.33 ; Éphésiens 2.8 ; Romains 8.29 ; Jean 3.3

VI. DE L’OEUVRE DU SAINT-ESPRIT

Nous croyons que le Saint-Esprit est une personne de la Trinité, envoyé par Jésus-Christ de la part de Dieu le Père à la Pentecôte. Nous croyons que le ministère du Saint-Esprit est de glorifier le Seigneur Jésus, et, dans le temps présent, de convaincre et de régénérer le pécheur par la foi en Christ, de baptiser le croyant au moment de sa régénération pour l’intégrer dans le Corps de Christ, d’habiter dans le cœur du croyant, de le guider, de l’instruire, de le remplir et de lui donner la puissance nécessaire pour une vie et un service digne du Seigneur. Nous croyons que le Saint-Esprit est donné à tout enfant de Dieu comme sceau et gage de son héritage.
Nous croyons que les croyants reçoivent un ou plusieurs dons spirituels, afin de servir dans l’Église. Les dons qui étaient propres aux apôtres servaient de signes pour la propagation de l’Évangile. Nous croyons que certains dons ont cessé depuis que le canon biblique a été complété.
Éphésiens 1.13-14 ; 1 Corinthiens 12.13 ; 1 Corinthiens 12.7, 11 ; 1 Corinthiens 13.8-13 ; 2 Corinthiens 2.12

VII. DE L'EGLISE

Nous croyons que l’Église est constituée selon la Parole de Dieu de croyants baptisés par immersion. Elle est le Corps de Christ, indépendante de toute autorité autre que celle de Jésus-Christ, le seul Chef de l’Église. Les membres de l’église locale, associés par un engagement volontaire, pratiquent dans l’intérêt général les dons qu’ils ont reçus. Nous croyons que l’Église est constituée de tous les croyants régénérés depuis la Pentecôte et jusqu’à l’enlèvement de l’Église.
Actes 2.38, 41-42 ; Éphésiens 5.23 ; Matthieu 28.19-20 ; Romains 12.6 à 8 ; 1 Corinthiens 11.23 à 32 ; 1 Corinthiens 12.12-26 ; 1 Corinthiens 13.8-13 ; 1 Timothée 3.1-13 ; 1 Pierre 4.10, 11

VIII. LES DEUX ORDONNANCES

A) Du baptême :
Nous croyons que le baptême est, pour les chrétiens volontairement mort au monde et au péché, l’emblème frappant et solennel de l’ensevelissement et de la résurrection avec Christ, à qui ils sont unis par la foi, pour vivre en Lui une vie nouvelle et sainte. Nous croyons que, d’après l’ordre du Christ et l’exemple des apôtres, l’immersion des croyants doit précéder l’admission dans l’église locale et la participation à la Cène.
B) De la cène :
Nous croyons que la Cène instituée par notre Seigneur Jésus-Christ doit être observée dans les églises jusqu’à ce qu’Il revienne ; que le pain et la coupe, auxquels tous les membres de l’église participent, symbolisent le corps et le sang de notre Sauveur ; que, par cette communion, les membres, en y participant, professent former un même Corps avec Christ.
1 Corinthiens 10.16, 17 ; 1 Corinthiens 11.23-25

IX. DU RETOUR DE CHRIST ET DE LA RÉSURRECTION

Nous croyons à l’enlèvement de l’Église avant la Tribulation et au retour de Jésus-Christ après la Tribulation.
Actes 1.11 ; Jean 14.1 à 3 ; Philippiens 3.20-21 ; 1 Thessaloniciens 4.16-18 ; Apocalypse 20.13-15
Nous croyons que Jésus, à son retour, régnera physiquement comme Roi universel pendant mille ans sur la terre. Nous croyons également à l’accomplissement littéral des prophéties et des promesses bibliques à l’égard d’Israël, de sa régénération et de sa restauration future comme peuple de Dieu.
Ésaïe 11.1 à 10 ; Romains 11.25 à 27 ; Apocalypse 20.4 à 6
Nous croyons à la résurrection corporelle des justes et des injustes, les justes pour la vie éternelle et les injustes pour le châtiment éternel.
Jean 3.16, 36 ; Actes 24.14-15 ; Apocalypse 20.11-15

X. DU GOUVERNEMENT CIVIL

Nous croyons que le gouvernement civil est ordonné de Dieu pour les intérêts et le bon ordre de la société et qu’il faut prier pour les magistrats et les autorités, les honorer et leur obéir dans toutes les choses qui ne sont pas contraires aux enseignements des Saintes Écritures, selon cette parole du Seigneur : « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »
Matthieu 22.21 ; Romains 13.1 ; 1 Timothée 2.1-2 ; Actes 5.29