Bible > Proverbes

Table des livres de la Bible

Proverbes

20-proverbes
proverbes
Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

PROVERBES 1


Prov. 1.1 Proverbes de Salomon, fils de David, roi d'Israël,
Prov. 1.2 Pour connaître la sagesse et l'instruction, Pour comprendre les paroles de l'intelligence;
Prov. 1.3 Pour recevoir des leçons de bon sens, De justice, d'équité et de droiture;
Prov. 1.4 Pour donner aux simples du discernement, Au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
Prov. 1.5 Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, Et celui qui est intelligent acquerra de l'habileté,
Prov. 1.6 Pour saisir le sens d'un proverbe ou d'une énigme, Des paroles des sages et de leurs sentences.
Prov. 1.7 La crainte de l'Eternel est le commencement de la science; Les insensés méprisent la sagesse et l'instruction.
Prov. 1.8 Ecoute, mon fils, l'instruction de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère;
Prov. 1.9 Car c'est une couronne de grâce pour ta tête, Et une parure pour ton cou.
Prov. 1.10 Mon fils, si des pécheurs veulent te séduire, Ne te laisse pas gagner.
Prov. 1.11 S'ils disent: Viens avec nous! dressons des embûches, versons du sang, Tendons des pièges à celui qui se repose en vain sur son innocence,
Prov. 1.12 Engloutissons-les tout vifs, comme le séjour des morts, Et tout entiers, comme ceux qui descendent dans la fosse;
Prov. 1.13 Nous trouverons toute sorte de biens précieux, Nous remplirons de butin nos maisons;
Prov. 1.14 Tu auras ta part avec nous, Il n'y aura qu'une bourse pour nous tous!
Prov. 1.15 Mon fils, ne te mets pas en chemin avec eux, Détourne ton pied de leur sentier;
Prov. 1.16 Car leurs pieds courent au mal, Et ils ont hâte de répandre le sang.
Prov. 1.17 Mais en vain jette-t-on le filet Devant les yeux de tout ce qui a des ailes;
Prov. 1.18 Et eux, c'est contre leur propre sang qu'ils dressent des embûches, C'est à leur âme qu'ils tendent des pièges.
Prov. 1.19 Ainsi arrive-t-il à tout homme avide de gain; La cupidité cause la perte de ceux qui s'y livrent.
Prov. 1.20 La sagesse crie dans les rues, Elle élève sa voix dans les places:
Prov. 1.21 Elle crie à l'entrée des lieux bruyants; Aux portes, dans la ville, elle fait entendre ses paroles:
Prov. 1.22 Jusqu'à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité? Jusqu'à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie, Et les insensés haïront-ils la science?
Prov. 1.23 Tournez-vous pour écouter mes réprimandes! Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferai connaître mes paroles...
Prov. 1.24 Puisque j'appelle et que vous résistez, Puisque j'étends ma main et que personne n'y prend garde,
Prov. 1.25 Puisque vous rejetez tous mes conseils, Et que vous n'aimez pas mes réprimandes,
Prov. 1.26 Moi aussi, je rirai quand vous serez dans le malheur, Je me moquerai quand la terreur vous saisira,
Prov. 1.27 Quand la terreur vous saisira comme une tempête, Et que le malheur vous enveloppera comme un tourbillon, Quand la détresse et l'angoisse fondront sur vous.
Prov. 1.28 Alors ils m'appelleront, et je ne répondrai pas; Ils me chercheront, et ils ne me trouveront pas.
Prov. 1.29 Parce qu'ils ont haï la science, Et qu'ils n'ont pas choisi la crainte de l'Eternel,
Prov. 1.30 Parce qu'ils n'ont point aimé mes conseils, Et qu'ils ont dédaigné toutes mes réprimandes,
Prov. 1.31 Ils se nourriront du fruit de leur voie, Et ils se rassasieront de leurs propres conseils,
Prov. 1.32 Car la résistance des stupides les tue, Et la sécurité des insensés les perd;
Prov. 1.33 Mais celui qui m'écoute reposera avec assurance, Il vivra tranquille et sans craindre aucun mal.

PROVERBES 2


Prov. 2.1 Mon fils, si tu reçois mes paroles, Et si tu gardes avec toi mes préceptes,
Prov. 2.2 Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, Et si tu inclines ton coeur à l'intelligence;
Prov. 2.3 Oui, si tu appelles la sagesse, Et si tu élèves ta voix vers l'intelligence,
Prov. 2.4 Si tu la cherches comme l'argent, Si tu la poursuis comme un trésor,
Prov. 2.5 Alors tu comprendras la crainte de l'Eternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu.
Prov. 2.6 Car l'Eternel donne la sagesse; De sa bouche sortent la connaissance et l'intelligence;
Prov. 2.7 Il tient en réserve le salut pour les hommes droits, Un bouclier pour ceux qui marchent dans l'intégrité,
Prov. 2.8 En protégeant les sentiers de la justice Et en gardant la voie de ses fidèles.
Prov. 2.9 Alors tu comprendras la justice, l'équité, La droiture, toutes les routes qui mènent au bien.
Prov. 2.10 Car la sagesse viendra dans ton coeur, Et la connaissance fera les délices de ton âme;
Prov. 2.11 La réflexion veillera sur toi, L'intelligence te gardera,
Prov. 2.12 Pour te délivrer de la voie du mal, De l'homme qui tient des discours pervers,
Prov. 2.13 De ceux qui abandonnent les sentiers de la droiture Afin de marcher dans des chemins ténébreux,
Prov. 2.14 Qui trouvent de la jouissance à faire le mal, Qui mettent leur plaisir dans la perversité,
Prov. 2.15 Qui suivent des sentiers détournés, Et qui prennent des routes tortueuses;
Prov. 2.16 Pour te délivrer de la femme étrangère, De l'étrangère qui emploie des paroles doucereuses,
Prov. 2.17 Qui abandonne l'ami de sa jeunesse, Et qui oublie l'alliance de son Dieu;
Prov. 2.18 Car sa maison penche vers la mort, Et sa route mène chez les morts:
Prov. 2.19 Aucun de ceux qui vont à elle ne revient, Et ne retrouve les sentiers de la vie.
Prov. 2.20 Tu marcheras ainsi dans la voie des gens de bien, Tu garderas les sentiers des justes.
Prov. 2.21 Car les hommes droits habiteront le pays, Les hommes intègres y resteront;
Prov. 2.22 Mais les méchants seront retranchés du pays, Les infidèles en seront arrachés.

PROVERBES 3


Prov. 3.1 Mon fils, n'oublie pas mes enseignements, Et que ton coeur garde mes préceptes;
Prov. 3.2 Car ils prolongeront les jours et les années de ta vie, Et ils augmenteront ta paix.
Prov. 3.3 Que la bonté et la fidélité ne t'abandonnent pas; Lie-les à ton cou, écris-les sur la table de ton coeur.
Prov. 3.4 Tu acquerras ainsi de la grâce et une raison saine, Aux yeux de Dieu et des hommes.
Prov. 3.5 Confie-toi en l'Eternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse;
Prov. 3.6 Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.
Prov. 3.7 Ne sois point sage à tes propres yeux, Crains l'Eternel, et détourne-toi du mal:
Prov. 3.8 Ce sera la santé pour tes muscles, Et un rafraîchissement pour tes os.
Prov. 3.9 Honore l'Eternel avec tes biens, Et avec les prémices de tout ton revenu:
Prov. 3.10 Alors tes greniers seront remplis d'abondance, Et tes cuves regorgeront de moût.
Prov. 3.11 Mon fils, ne méprise pas la correction de l'Eternel, Et ne t'effraie point de ses châtiments;
Prov. 3.12 Car l'Eternel châtie celui qu'il aime, Comme un père l'enfant qu'il chérit.
Prov. 3.13 Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse, Et l'homme qui possède l'intelligence!
Prov. 3.14 Car le gain qu'elle procure est préférable à celui de l'argent, Et le profit qu'on en tire vaut mieux que l'or;
Prov. 3.15 Elle est plus précieuse que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix.
Prov. 3.16 Dans sa droite est une longue vie; Dans sa gauche, la richesse et la gloire.
Prov. 3.17 Ses voies sont des voies agréables, Et tous ses sentiers sont paisibles.
Prov. 3.18 Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent, Et ceux qui la possèdent sont heureux.
Prov. 3.19 C'est par la sagesse que l'Eternel a fondé la terre, C'est par l'intelligence qu'il a affermi les cieux;
Prov. 3.20 C'est par sa science que les abîmes se sont ouverts, Et que les nuages distillent la rosée.
Prov. 3.21 Mon fils, que ces enseignements ne s'éloignent pas de tes yeux, Garde la sagesse et la réflexion:
Prov. 3.22 Elles seront la vie de ton âme, Et l'ornement de ton cou.
Prov. 3.23 Alors tu marcheras avec assurance dans ton chemin, Et ton pied ne heurtera pas.
Prov. 3.24 Si tu te couches, tu seras sans crainte; Et quand tu seras couché, ton sommeil sera doux.
Prov. 3.25 Ne redoute ni une terreur soudaine, Ni une attaque de la part des méchants;
Prov. 3.26 Car l'Eternel sera ton assurance, Et il préservera ton pied de toute embûche.
Prov. 3.27 Ne refuse pas un bienfait à celui qui y a droit, Quand tu as le pouvoir de l'accorder.
Prov. 3.28 Ne dis pas à ton prochain: Va et reviens, Demain je donnerai! quand tu as de quoi donner.
Prov. 3.29 Ne médite pas le mal contre ton prochain, Lorsqu'il demeure tranquillement près de toi.
Prov. 3.30 Ne conteste pas sans motif avec quelqu'un, Lorsqu'il ne t'a point fait de mal.
Prov. 3.31 Ne porte pas envie à l'homme violent, Et ne choisis aucune de ses voies.
Prov. 3.32 Car l'Eternel a en horreur les hommes pervers, Mais il est un ami pour les hommes droits;
Prov. 3.33 La malédiction de l'Eternel est dans la maison du méchant, Mais il bénit la demeure des justes;
Prov. 3.34 Il se moque des moqueurs, Mais il fait grâce aux humbles;
Prov. 3.35 Les sages hériteront la gloire, Mais les insensés ont la honte en partage.

PROVERBES 4


Prov. 4.1 Ecoutez, mes fils, l'instruction d'un père, Et soyez attentifs, pour connaître la sagesse;
Prov. 4.2 Car je vous donne de bons conseils: Ne rejetez pas mon enseignement.
Prov. 4.3 J'étais un fils pour mon père, Un fils tendre et unique auprès de ma mère.
Prov. 4.4 Il m'instruisait alors, et il me disait: Que ton coeur retienne mes paroles; Observe mes préceptes, et tu vivras.
Prov. 4.5 Acquiers la sagesse, acquiers l'intelligence; N'oublie pas les paroles de ma bouche, et ne t'en détourne pas.
Prov. 4.6 Ne l'abandonne pas, et elle te gardera; Aime-la, et elle te protégera.
Prov. 4.7 Voici le commencement de la sagesse: Acquiers la sagesse, Et avec tout ce que tu possèdes acquiers l'intelligence.
Prov. 4.8 Exalte-la, et elle t'élèvera; Elle fera ta gloire, si tu l'embrasses;
Prov. 4.9 Elle mettra sur ta tête une couronne de grâce, Elle t'ornera d'un magnifique diadème.
Prov. 4.10 Ecoute, mon fils, et reçois mes paroles; Et les années de ta vie se multiplieront.
Prov. 4.11 Je te montre la voie de la sagesse, Je te conduis dans les sentiers de la droiture.
Prov. 4.12 Si tu marches, ton pas ne sera point gêné; Et si tu cours, tu ne chancelleras point.
Prov. 4.13 Retiens l'instruction, ne t'en dessaisis pas; Garde-la, car elle est ta vie.
Prov. 4.14 N'entre pas dans le sentier des méchants, Et ne marche pas dans la voie des hommes mauvais.
Prov. 4.15 Evite-la, n'y passe point; Détourne-t'en, et passe outre.
Prov. 4.16 Car ils ne dormiraient pas s'ils n'avaient fait le mal, Le sommeil leur serait ravi s'ils n'avaient fait tomber personne;
Prov. 4.17 Car c'est le pain de la méchanceté qu'ils mangent, C'est le vin de la violence qu'ils boivent.
Prov. 4.18 Le sentier des justes est comme la lumière resplendissante, Dont l'éclat va croissant jusqu'au milieu du jour.
Prov. 4.19 La voie des méchants est comme les ténèbres; Ils n'aperçoivent pas ce qui les fera tomber.
Prov. 4.20 Mon fils, sois attentif à mes paroles, Prête l'oreille à mes discours.
Prov. 4.21 Qu'ils ne s'éloignent pas de tes yeux; Garde-les dans le fond de ton coeur;
Prov. 4.22 Car c'est la vie pour ceux qui les trouvent, C'est la santé pour tout leur corps.
Prov. 4.23 Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.
Prov. 4.24 Ecarte de ta bouche la fausseté, Eloigne de tes lèvres les détours.
Prov. 4.25 Que tes yeux regardent en face, Et que tes paupières se dirigent devant toi.
Prov. 4.26 Considère le chemin par où tu passes, Et que toutes tes voies soient bien réglées;
Prov. 4.27 N'incline ni à droite ni à gauche, Et détourne ton pied du mal.

PROVERBES 5


Prov. 5.1 Mon fils, sois attentif à ma sagesse, Prête l'oreille à mon intelligence,
Prov. 5.2 Afin que tu conserves la réflexion, Et que tes lèvres gardent la connaissance.
Prov. 5.3 Car les lèvres de l'étrangère distillent le miel, Et son palais est plus doux que l'huile;
Prov. 5.4 Mais à la fin elle est amère comme l'absinthe, Aiguë comme un glaive à deux tranchants.
Prov. 5.5 Ses pieds descendent vers la mort, Ses pas atteignent le séjour des morts.
Prov. 5.6 Afin de ne pas considérer le chemin de la vie, Elle est errante dans ses voies, elle ne sait où elle va.
Prov. 5.7 Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et ne vous écartez pas des paroles de ma bouche.
Prov. 5.8 Eloigne-toi du chemin qui conduit chez elle, Et ne t'approche pas de la porte de sa maison,
Prov. 5.9 De peur que tu ne livres ta vigueur à d'autres, Et tes années à un homme cruel;
Prov. 5.10 De peur que des étrangers ne se rassasient de ton bien, Et du produit de ton travail dans la maison d'autrui;
Prov. 5.11 De peur que tu ne gémisses, près de ta fin, Quand ta chair et ton corps se consumeront,
Prov. 5.12 Et que tu ne dises: Comment donc ai-je pu haïr la correction, Et comment mon coeur a-t-il dédaigné la réprimande?
Prov. 5.13 Comment ai-je pu ne pas écouter la voix de mes maîtres, Ne pas prêter l'oreille à ceux qui m'instruisaient?
Prov. 5.14 Peu s'en est fallu que je n'aie éprouvé tous les malheurs Au milieu du peuple et de l'assemblée.
Prov. 5.15 Bois les eaux de ta citerne, Les eaux qui sortent de ton puits.
Prov. 5.16 Tes sources doivent-elles se répandre au dehors? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques?
Prov. 5.17 Qu'ils soient pour toi seul, Et non pour des étrangers avec toi.
Prov. 5.18 Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse,
Prov. 5.19 Biche des amours, gazelle pleine de grâce: Sois en tout temps enivré de ses charmes, Sans cesse épris de son amour.
Prov. 5.20 Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d'une étrangère, Et embrasserais-tu le sein d'une inconnue?
Prov. 5.21 Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l'Eternel, Qui observe tous ses sentiers.
Prov. 5.22 Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché.
Prov. 5.23 Il mourra faute d'instruction, Il chancellera par l'excès de sa folie.

PROVERBES 6


Prov. 6.1 Mon fils, si tu as cautionné ton prochain, Si tu t'es engagé pour autrui,
Prov. 6.2 Si tu es enlacé par les paroles de ta bouche, Si tu es pris par les paroles de ta bouche,
Prov. 6.3 Fais donc ceci, mon fils, dégage-toi, Puisque tu es tombé au pouvoir de ton prochain; Va, prosterne-toi, et fais des instances auprès de lui;
Prov. 6.4 Ne donne ni sommeil à tes yeux, Ni assoupissement à tes paupières;
Prov. 6.5 Dégage-toi comme la gazelle de la main du chasseur, Comme l'oiseau de la main de l'oiseleur.
Prov. 6.6 Va vers la fourmi, paresseux; Considère ses voies, et deviens sage.
Prov. 6.7 Elle n'a ni chef, Ni inspecteur, ni maître;
Prov. 6.8 Elle prépare en été sa nourriture, Elle amasse pendant la moisson de quoi manger.
Prov. 6.9 Paresseux, jusqu'à quand seras-tu couché? Quand te lèveras-tu de ton sommeil?
Prov. 6.10 Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir!...
Prov. 6.11 Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes.
Prov. 6.12 L'homme pervers, l'homme inique, Marche la fausseté dans la bouche;
Prov. 6.13 Il cligne des yeux, parle du pied, Fait des signes avec les doigts;
Prov. 6.14 La perversité est dans son coeur, Il médite le mal en tout temps, Il excite des querelles.
Prov. 6.15 Aussi sa ruine arrivera-t-elle subitement; Il sera brisé tout d'un coup, et sans remède.
Prov. 6.16 Il y a six choses que hait l'Eternel, Et même sept qu'il a en horreur;
Prov. 6.17 Les yeux hautains, la langue menteuse, Les mains qui répandent le sang innocent,
Prov. 6.18 Le coeur qui médite des projets iniques, Les pieds qui se hâtent de courir au mal,
Prov. 6.19 Le faux témoin qui dit des mensonges, Et celui qui excite des querelles entre frères.
Prov. 6.20 Mon fils, garde les préceptes de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère.
Prov. 6.21 Lie-les constamment sur ton coeur, Attache-les à ton cou.
Prov. 6.22 Ils te dirigeront dans ta marche, Ils te garderont sur ta couche, Ils te parleront à ton réveil.
Prov. 6.23 Car le précepte est une lampe, et l'enseignement une lumière, Et les avertissements de la correction sont le chemin de la vie:
Prov. 6.24 Ils te préserveront de la femme corrompue, De la langue doucereuse de l'étrangère.
Prov. 6.25 Ne la convoite pas dans ton coeur pour sa beauté, Et ne te laisse pas séduire par ses paupières.
Prov. 6.26 Car pour la femme prostituée on se réduit à un morceau de pain, Et la femme mariée tend un piège à la vie précieuse.
Prov. 6.27 Quelqu'un mettra-t-il du feu dans son sein, Sans que ses vêtements s'enflamment?
Prov. 6.28 Quelqu'un marchera-t-il sur des charbons ardents, Sans que ses pieds soient brûlés?
Prov. 6.29 Il en est de même pour celui qui va vers la femme de son prochain: Quiconque la touche ne restera pas impuni.
Prov. 6.30 On ne tient pas pour innocent le voleur qui dérobe Pour satisfaire son appétit, quand il a faim;
Prov. 6.31 Si on le trouve, il fera une restitution au septuple, Il donnera tout ce qu'il a dans sa maison.
Prov. 6.32 Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, Celui qui veut se perdre agit de la sorte;
Prov. 6.33 Il n'aura que plaie et ignominie, Et son opprobre ne s'effacera point.
Prov. 6.34 Car la jalousie met un homme en fureur, Et il est sans pitié au jour de la vengeance;
Prov. 6.35 Il n'a égard à aucune rançon, Et il est inflexible, quand même tu multiplierais les dons.

PROVERBES 7


Prov. 7.1 Mon fils, retiens mes paroles, Et garde avec toi mes préceptes.
Prov. 7.2 Observe mes préceptes, et tu vivras; Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux.
Prov. 7.3 Lie-les sur tes doigts, Ecris-les sur la table de ton coeur.
Prov. 7.4 Dis à la sagesse: Tu es ma soeur! Et appelle l'intelligence ton amie,
Prov. 7.5 Pour qu'elles te préservent de la femme étrangère, De l'étrangère qui emploie des paroles doucereuses.
Prov. 7.6 J'étais à la fenêtre de ma maison, Et je regardais à travers mon treillis.
Prov. 7.7 J'aperçus parmi les stupides, Je remarquai parmi les jeunes gens un garçon dépourvu de sens.
Prov. 7.8 Il passait dans la rue, près de l'angle où se tenait une de ces étrangères, Et il se dirigeait lentement du côté de sa demeure:
Prov. 7.9 C'était au crépuscule, pendant la soirée, Au milieu de la nuit et de l'obscurité.
Prov. 7.10 Et voici, il fut abordé par une femme Ayant la mise d'une prostituée et la ruse dans le coeur.
Prov. 7.11 Elle était bruyante et rétive; Ses pieds ne restaient point dans sa maison;
Prov. 7.12 Tantôt dans la rue, tantôt sur les places, Et près de tous les angles, elle était aux aguets.
Prov. 7.13 Elle le saisit et l'embrassa, Et d'un air effronté lui dit:
Prov. 7.14 Je devais un sacrifice d'actions de grâces, Aujourd'hui j'ai accompli mes voeux.
Prov. 7.15 C'est pourquoi je suis sortie au-devant de toi Pour te chercher, et je t'ai trouvé.
Prov. 7.16 J'ai orné mon lit de couvertures, De tapis de fil d'Egypte;
Prov. 7.17 J'ai parfumé ma couche De myrrhe, d'aloès et de cinnamome.
Prov. 7.18 Viens, enivrons-nous d'amour jusqu'au matin, Livrons-nous joyeusement à la volupté.
Prov. 7.19 Car mon mari n'est pas à la maison, Il est parti pour un voyage lointain;
Prov. 7.20 Il a pris avec lui le sac de l'argent, Il ne reviendra à la maison qu'à la nouvelle lune.
Prov. 7.21 Elle le séduisit à force de paroles, Elle l'entraîna par ses lèvres doucereuses.
Prov. 7.22 Il se mit tout à coup à la suivre, Comme le boeuf qui va à la boucherie, Comme un fou qu'on lie pour le châtier,
Prov. 7.23 Jusqu'à ce qu'une flèche lui perce le foie, Comme l'oiseau qui se précipite dans le filet, Sans savoir que c'est au prix de sa vie.
Prov. 7.24 Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.
Prov. 7.25 Que ton coeur ne se détourne pas vers les voies d'une telle femme, Ne t'égare pas dans ses sentiers.
Prov. 7.26 Car elle a fait tomber beaucoup de victimes, Et ils sont nombreux, tous ceux qu'elle a tués.
Prov. 7.27 Sa maison, c'est le chemin du séjour des morts; Il descend vers les demeures de la mort.

PROVERBES 8


Prov. 8.1 La sagesse ne crie-t-elle pas? L'intelligence n'élève-t-elle pas sa voix?
Prov. 8.2 C'est au sommet des hauteurs près de la route, C'est à la croisée des chemins qu'elle se place;
Prov. 8.3 A côté des portes, à l'entrée de la ville, A l'intérieur des portes, elle fait entendre ses cris:
Prov. 8.4 Hommes, c'est à vous que je crie, Et ma voix s'adresse aux fils de l'homme.
Prov. 8.5 Stupides, apprenez le discernement; Insensés, apprenez l'intelligence.
Prov. 8.6 Ecoutez, car j'ai de grandes choses à dire, Et mes lèvres s'ouvrent pour enseigner ce qui est droit.
Prov. 8.7 Car ma bouche proclame la vérité, Et mes lèvres ont en horreur le mensonge;
Prov. 8.8 Toutes les paroles de ma bouche sont justes, Elles n'ont rien de faux ni de détourné;
Prov. 8.9 Toutes sont claires pour celui qui est intelligent, Et droites pour ceux qui ont trouvé la science.
Prov. 8.10 Préférez mes instructions à l'argent, Et la science à l'or le plus précieux;
Prov. 8.11 Car la sagesse vaut mieux que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix.
Prov. 8.12 Moi, la sagesse, j'ai pour demeure le discernement, Et je possède la science de la réflexion.
Prov. 8.13 La crainte de l'Eternel, c'est la haine du mal; L'arrogance et l'orgueil, la voie du mal, Et la bouche perverse, voilà ce que je hais.
Prov. 8.14 Le conseil et le succès m'appartiennent; Je suis l'intelligence, la force est à moi.
Prov. 8.15 Par moi les rois règnent, Et les princes ordonnent ce qui est juste;
Prov. 8.16 Par moi gouvernent les chefs, Les grands, tous les juges de la terre.
Prov. 8.17 J'aime ceux qui m'aiment, Et ceux qui me cherchent me trouvent.
Prov. 8.18 Avec moi sont la richesse et la gloire, Les biens durables et la justice.
Prov. 8.19 Mon fruit est meilleur que l'or, que l'or pur, Et mon produit est préférable à l'argent.
Prov. 8.20 Je marche dans le chemin de la justice, Au milieu des sentiers de la droiture,
Prov. 8.21 Pour donner des biens à ceux qui m'aiment, Et pour remplir leurs trésors.
Prov. 8.22 L'Eternel m'a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes.
Prov. 8.23 J'ai été établie depuis l'éternité, Dès le commencement, avant l'origine de la terre.
Prov. 8.24 Je fus enfantée quand il n'y avait point d'abîmes, Point de sources chargées d'eaux;
Prov. 8.25 Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée;
Prov. 8.26 Il n'avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde.
Prov. 8.27 Lorsqu'il disposa les cieux, j'étais là; Lorsqu'il traça un cercle à la surface de l'abîme,
Prov. 8.28 Lorsqu'il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l'abîme jaillirent avec force,
Prov. 8.29 Lorsqu'il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n'en franchissent pas les bords, Lorsqu'il posa les fondements de la terre,
Prov. 8.30 J'étais à l'oeuvre auprès de lui, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence,
Prov. 8.31 Jouant sur le globe de sa terre, Et trouvant mon bonheur parmi les fils de l'homme.
Prov. 8.32 Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et heureux ceux qui observent mes voies!
Prov. 8.33 Ecoutez l'instruction, pour devenir sages, Ne la rejetez pas.
Prov. 8.34 Heureux l'homme qui m'écoute, Qui veille chaque jour à mes portes, Et qui en garde les poteaux!
Prov. 8.35 Car celui qui me trouve a trouvé la vie, Et il obtient la faveur de l'Eternel.
Prov. 8.36 Mais celui qui pèche contre moi nuit à son âme; Tous ceux qui me haïssent aiment la mort.

PROVERBES 9


Prov. 9.1 La sagesse a bâti sa maison, Elle a taillé ses sept colonnes.
Prov. 9.2 Elle a égorgé ses victimes, mêlé son vin, Et dressé sa table.
Prov. 9.3 Elle a envoyé ses servantes, elle crie Sur le sommet des hauteurs de la ville:
Prov. 9.4 Que celui qui est stupide entre ici! Elle dit à ceux qui sont dépourvus de sens:
Prov. 9.5 Venez, mangez de mon pain, Et buvez du vin que j'ai mêlé;
Prov. 9.6 Quittez la stupidité, et vous vivrez, Et marchez dans la voie de l'intelligence!
Prov. 9.7 Celui qui reprend le moqueur s'attire le dédain, Et celui qui corrige le méchant reçoit un outrage.
Prov. 9.8 Ne reprends pas le moqueur, de crainte qu'il ne te haïsse; Reprends le sage, et il t'aimera.
Prov. 9.9 Donne au sage, et il deviendra plus sage; Instruis le juste, et il augmentera son savoir.
Prov. 9.10 Le commencement de la sagesse, c'est la crainte de l'Eternel; Et la science des saints, c'est l'intelligence.
Prov. 9.11 C'est par moi que tes jours se multiplieront, Et que les années de ta vie augmenteront.
Prov. 9.12 Si tu es sage, tu es sage pour toi; Si tu es moqueur, tu en porteras seul la peine.
Prov. 9.13 La folie est une femme bruyante, Stupide et ne sachant rien.
Prov. 9.14 Elle s'assied à l'entrée de sa maison, Sur un siège, dans les hauteurs de la ville,
Prov. 9.15 Pour crier aux passants, Qui vont droit leur chemin:
Prov. 9.16 Que celui qui est stupide entre ici! Elle dit à celui qui est dépourvu de sens:
Prov. 9.17 Les eaux dérobées sont douces, Et le pain du mystère est agréable!
Prov. 9.18 Et il ne sait pas que là sont les morts, Et que ses invités sont dans les vallées du séjour des morts.

PROVERBES 10


Prov. 10.1 Proverbes de Salomon. Un fils sage fait la joie d'un père, Et un fils insensé le chagrin de sa mère.
Prov. 10.2 Les trésors de la méchanceté ne profitent pas, Mais la justice délivre de la mort.
Prov. 10.3 L'Eternel ne laisse pas le juste souffrir de la faim, Mais il repousse l'avidité des méchants.
Prov. 10.4 Celui qui agit d'une main lâche s'appauvrit, Mais la main des diligents enrichit.
Prov. 10.5 Celui qui amasse pendant l'été est un fils prudent, Celui qui dort pendant la moisson est un fils qui fait honte.
Prov. 10.6 Il y a des bénédictions sur la tête du juste, Mais la violence couvre la bouche des méchants.
Prov. 10.7 La mémoire du juste est en bénédiction, Mais le nom des méchants tombe en pourriture.
Prov. 10.8 Celui qui est sage de coeur reçoit les préceptes, Mais celui qui est insensé des lèvres court à sa perte.
Prov. 10.9 Celui qui marche dans l'intégrité marche avec assurance, Mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert.
Prov. 10.10 Celui qui cligne des yeux est une cause de chagrin, Et celui qui est insensé des lèvres court à sa perte.
Prov. 10.11 La bouche du juste est une source de vie, Mais la violence couvre la bouche des méchants.
Prov. 10.12 La haine excite des querelles, Mais l'amour couvre toutes les fautes.
Prov. 10.13 Sur les lèvres de l'homme intelligent se trouve la sagesse, Mais la verge est pour le dos de celui qui est dépourvu de sens.
Prov. 10.14 Les sages tiennent la science en réserve, Mais la bouche de l'insensé est une ruine prochaine.
Prov. 10.15 La fortune est pour le riche une ville forte; La ruine des misérables, c'est leur pauvreté.
Prov. 10.16 L'oeuvre du juste est pour la vie, Le gain du méchant est pour le péché.
Prov. 10.17 Celui qui se souvient de la correction prend le chemin de la vie, Mais celui qui oublie la réprimande s'égare.
Prov. 10.18 Celui qui dissimule la haine a des lèvres menteuses, Et celui qui répand la calomnie est un insensé.
Prov. 10.19 Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher, Mais celui qui retient ses lèvres est un homme prudent.
Prov. 10.20 La langue du juste est un argent de choix; Le coeur des méchants est peu de chose.
Prov. 10.21 Les lèvres du juste dirigent beaucoup d'hommes, Et les insensés meurent par défaut de raison.
Prov. 10.22 C'est la bénédiction de l'Eternel qui enrichit, Et il ne la fait suivre d'aucun chagrin.
Prov. 10.23 Commettre le crime paraît un jeu à l'insensé, Mais la sagesse appartient à l'homme intelligent.
Prov. 10.24 Ce que redoute le méchant, c'est ce qui lui arrive; Et ce que désirent les justes leur est accordé.
Prov. 10.25 Comme passe le tourbillon, ainsi disparaît le méchant; Mais le juste a des fondements éternels.
Prov. 10.26 Ce que le vinaigre est aux dents et la fumée aux yeux, Tel est le paresseux pour celui qui l'envoie.
Prov. 10.27 La crainte de l'Eternel augmente les jours, Mais les années des méchants sont abrégées.
Prov. 10.28 L'attente des justes n'est que joie, Mais l'espérance des méchants périra.
Prov. 10.29 La voie de l'Eternel est un rempart pour l'intégrité, Mais elle est une ruine pour ceux qui font le mal.
Prov. 10.30 Le juste ne chancellera jamais, Mais les méchants n'habiteront pas le pays.
Prov. 10.31 La bouche du juste produit la sagesse, Mais la langue perverse sera retranchée.
Prov. 10.32 Les lèvres du juste connaissent la grâce, Et la bouche des méchants la perversité.

PROVERBES 11


Prov. 11.1 La balance fausse est en horreur à l'Eternel, Mais le poids juste lui est agréable.
Prov. 11.2 Quand vient l'orgueil, vient aussi l'ignominie; Mais la sagesse est avec les humbles.
Prov. 11.3 L'intégrité des hommes droits les dirige, Mais les détours des perfides causent leur ruine.
Prov. 11.4 Au jour de la colère, la richesse ne sert à rien; Mais la justice délivre de la mort.
Prov. 11.5 La justice de l'homme intègre aplanit sa voie, Mais le méchant tombe par sa méchanceté.
Prov. 11.6 La justice des hommes droits les délivre, Mais les méchants sont pris par leur malice.
Prov. 11.7 A la mort du méchant, son espoir périt, Et l'attente des hommes iniques est anéantie.
Prov. 11.8 Le juste est délivré de la détresse, Et le méchant prend sa place.
Prov. 11.9 Par sa bouche l'impie perd son prochain, Mais les justes sont délivrés par la science.
Prov. 11.10 Quand les justes sont heureux, la ville est dans la joie; Et quand les méchants périssent, on pousse des cris d'allégresse.
Prov. 11.11 La ville s'élève par la bénédiction des hommes droits, Mais elle est renversée par la bouche des méchants.
Prov. 11.12 Celui qui méprise son prochain est dépourvu de sens, Mais l'homme qui a de l'intelligence se tait.
Prov. 11.13 Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, Mais celui qui a l'esprit fidèle les garde.
Prov. 11.14 Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe; Et le salut est dans le grand nombre des conseillers.
Prov. 11.15 Celui qui cautionne autrui s'en trouve mal, Mais celui qui craint de s'engager est en sécurité.
Prov. 11.16 Une femme qui a de la grâce obtient la gloire, Et ceux qui ont de la force obtiennent la richesse.
Prov. 11.17 L'homme bon fait du bien à son âme, Mais l'homme cruel trouble sa propre chair.
Prov. 11.18 Le méchant fait un gain trompeur, Mais celui qui sème la justice a un salaire véritable.
Prov. 11.19 Ainsi la justice conduit à la vie, Mais celui qui poursuit le mal trouve la mort.
Prov. 11.20 Ceux qui ont le coeur pervers sont en abomination à l'Eternel, Mais ceux dont la voie est intègre lui sont agréables.
Prov. 11.21 Certes, le méchant ne restera pas impuni, Mais la postérité des justes sera sauvée.
Prov. 11.22 Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et dépourvue de sens.
Prov. 11.23 Le désir des justes, c'est seulement le bien; L'attente des méchants, c'est la fureur.
Prov. 11.24 Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; Et tel, qui épargne à l'excès, ne fait que s'appauvrir.
Prov. 11.25 L'âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé.
Prov. 11.26 Celui qui retient le blé est maudit du peuple, Mais la bénédiction est sur la tête de celui qui le vend.
Prov. 11.27 Celui qui recherche le bien s'attire de la faveur, Mais celui qui poursuit le mal en est atteint.
Prov. 11.28 Celui qui se confie dans ses richesses tombera, Mais les justes verdiront comme le feuillage.
Prov. 11.29 Celui qui trouble sa maison héritera du vent, Et l'insensé sera l'esclave de l'homme sage.
Prov. 11.30 Le fruit du juste est un arbre de vie, Et le sage s'empare des âmes.
Prov. 11.31 Voici, le juste reçoit sur la terre une rétribution; Combien plus le méchant et le pécheur!

PROVERBES 12


Prov. 12.1 Celui qui aime la correction aime la science; Celui qui hait la réprimande est stupide.
Prov. 12.2 L'homme de bien obtient la faveur de l'Eternel, Mais l'Eternel condamne celui qui est plein de malice.
Prov. 12.3 L'homme ne s'affermit pas par la méchanceté, Mais la racine des justes ne sera point ébranlée.
Prov. 12.4 Une femme vertueuse est la couronne de son mari, Mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os.
Prov. 12.5 Les pensées des justes ne sont qu'équité; Les desseins des méchants ne sont que fraude.
Prov. 12.6 Les paroles des méchants sont des embûches pour verser le sang, Mais la bouche des hommes droits est une délivrance.
Prov. 12.7 Renversés, les méchants ne sont plus; Et la maison des justes reste debout.
Prov. 12.8 Un homme est estimé en raison de son intelligence, Et celui qui a le coeur pervers est l'objet du mépris.
Prov. 12.9 Mieux vaut être d'une condition humble et avoir un serviteur Que de faire le glorieux et de manquer de pain.
Prov. 12.10 Le juste prend soin de son bétail, Mais les entrailles des méchants sont cruelles.
Prov. 12.11 Celui qui cultive son champ est rassasié de pain, Mais celui qui poursuit des choses vaines est dépourvu de sens.
Prov. 12.12 Le méchant convoite ce que prennent les méchants, Mais la racine des justes donne du fruit.
Prov. 12.13 Il y a dans le péché des lèvres un piège pernicieux, Mais le juste se tire de la détresse.
Prov. 12.14 Par le fruit de la bouche on est rassasié de biens, Et chacun reçoit selon l'oeuvre de ses mains.
Prov. 12.15 La voie de l'insensé est droite à ses yeux, Mais celui qui écoute les conseils est sage.
Prov. 12.16 L'insensé laisse voir à l'instant sa colère, Mais celui qui cache un outrage est un homme prudent.
Prov. 12.17 Celui qui dit la vérité proclame la justice, Et le faux témoin la tromperie.
Prov. 12.18 Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; Mais la langue des sages apporte la guérison.
Prov. 12.19 La lèvre véridique est affermie pour toujours, Mais la langue fausse ne subsiste qu'un instant.
Prov. 12.20 La tromperie est dans le coeur de ceux qui méditent le mal, Mais la joie est pour ceux qui conseillent la paix.
Prov. 12.21 Aucun malheur n'arrive au juste, Mais les méchants sont accablés de maux.
Prov. 12.22 Les lèvres fausses sont en horreur à l'Eternel, Mais ceux qui agissent avec vérité lui sont agréables.
Prov. 12.23 L'homme prudent cache sa science, Mais le coeur des insensés proclame la folie.
Prov. 12.24 La main des diligents dominera, Mais la main lâche sera tributaire.
Prov. 12.25 L'inquiétude dans le coeur de l'homme l'abat, Mais une bonne parole le réjouit.
Prov. 12.26 Le juste montre à son ami la bonne voie, Mais la voie des méchants les égare.
Prov. 12.27 Le paresseux ne rôtit pas son gibier; Mais le précieux trésor d'un homme, c'est l'activité.
Prov. 12.28 La vie est dans le sentier de la justice, La mort n'est pas dans le chemin qu'elle trace.

PROVERBES 13


Prov. 13.1 Un fils sage écoute l'instruction de son père, Mais le moqueur n'écoute pas la réprimande.
Prov. 13.2 Par le fruit de la bouche on jouit du bien; Mais ce que désirent les perfides, c'est la violence.
Prov. 13.3 Celui qui veille sur sa bouche garde son âme; Celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte.
Prov. 13.4 L'âme du paresseux a des désirs qu'il ne peut satisfaire; Mais l'âme des hommes diligents sera rassasiée.
Prov. 13.5 Le juste hait les paroles mensongères; Le méchant se rend odieux et se couvre de honte.
Prov. 13.6 La justice garde celui dont la voie est intègre, Mais la méchanceté cause la ruine du pécheur.
Prov. 13.7 Tel fait le riche et n'a rien du tout, Tel fait le pauvre et a de grands biens.
Prov. 13.8 La richesse d'un homme sert de rançon pour sa vie, Mais le pauvre n'écoute pas la réprimande.
Prov. 13.9 La lumière des justes est joyeuse, Mais la lampe des méchants s'éteint.
Prov. 13.10 C'est seulement par orgueil qu'on excite des querelles, Mais la sagesse est avec ceux qui écoutent les conseils.
Prov. 13.11 La richesse mal acquise diminue, Mais celui qui amasse peu à peu l'augmente.
Prov. 13.12 Un espoir différé rend le coeur malade, Mais un désir accompli est un arbre de vie.
Prov. 13.13 Celui qui méprise la parole se perd, Mais celui qui craint le précepte est récompensé.
Prov. 13.14 L'enseignement du sage est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.
Prov. 13.15 Une raison saine a pour fruit la grâce, Mais la voie des perfides est rude.
Prov. 13.16 Tout homme prudent agit avec connaissance, Mais l'insensé fait étalage de folie.
Prov. 13.17 Un envoyé méchant tombe dans le malheur, Mais un messager fidèle apporte la guérison.
Prov. 13.18 La pauvreté et la honte sont le partage de celui qui rejette la correction, Mais celui qui a égard à la réprimande est honoré.
Prov. 13.19 Un désir accompli est doux à l'âme, Mais s'éloigner du mal fait horreur aux insensés.
Prov. 13.20 Celui qui fréquente les sages devient sage, Mais celui qui se plaît avec les insensés s'en trouve mal.
Prov. 13.21 Le malheur poursuit ceux qui pèchent, Mais le bonheur récompense les justes.
Prov. 13.22 L'homme de bien a pour héritiers les enfants de ses enfants, Mais les richesses du pécheur sont réservées pour le juste.
Prov. 13.23 Le champ que défriche le pauvre donne une nourriture abondante, Mais tel périt par défaut de justice.
Prov. 13.24 Celui qui ménage sa verge hait son fils, Mais celui qui l'aime cherche à le corriger.
Prov. 13.25 Le juste mange et satisfait son appétit, Mais le ventre des méchants éprouve la disette.

PROVERBES 14


Prov. 14.1 La femme sage bâtit sa maison, Et la femme insensée la renverse de ses propres mains.
Prov. 14.2 Celui qui marche dans la droiture craint l'Eternel, Mais celui qui prend des voies tortueuses le méprise.
Prov. 14.3 Dans la bouche de l'insensé est une verge pour son orgueil, Mais les lèvres des sages les gardent.
Prov. 14.4 S'il n'y a pas de boeufs, la crèche est vide; C'est à la vigueur des boeufs qu'on doit l'abondance des revenus.
Prov. 14.5 Un témoin fidèle ne ment pas, Mais un faux témoin dit des mensonges.
Prov. 14.6 Le moqueur cherche la sagesse et ne la trouve pas, Mais pour l'homme intelligent la science est chose facile.
Prov. 14.7 Eloigne-toi de l'insensé; Ce n'est pas sur ses lèvres que tu aperçois la science.
Prov. 14.8 La sagesse de l'homme prudent, c'est l'intelligence de sa voie; La folie des insensés, c'est la tromperie.
Prov. 14.9 Les insensés se font un jeu du péché, Mais parmi les hommes droits se trouve la bienveillance.
Prov. 14.10 Le coeur connaît ses propres chagrins, Et un étranger ne saurait partager sa joie.
Prov. 14.11 La maison des méchants sera détruite, Mais la tente des hommes droits fleurira.
Prov. 14.12 Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c'est la voie de la mort.
Prov. 14.13 Au milieu même du rire le coeur peut être affligé, Et la joie peut finir par la détresse.
Prov. 14.14 Celui dont le coeur s'égare se rassasie de ses voies, Et l'homme de bien se rassasie de ce qui est en lui.
Prov. 14.15 L'homme simple croit tout ce qu'on dit, Mais l'homme prudent est attentif à ses pas.
Prov. 14.16 Le sage a de la retenue et se détourne du mal, Mais l'insensé est arrogant et plein de sécurité.
Prov. 14.17 Celui qui est prompt à la colère fait des sottises, Et l'homme plein de malice s'attire la haine.
Prov. 14.18 Les simples ont en partage la folie, Et les hommes prudents se font de la science une couronne.
Prov. 14.19 Les mauvais s'inclinent devant les bons, Et les méchants aux portes du juste.
Prov. 14.20 Le pauvre est odieux même à son ami, Mais les amis du riche sont nombreux.
Prov. 14.21 Celui qui méprise son prochain commet un péché, Mais heureux celui qui a pitié des misérables!
Prov. 14.22 Ceux qui méditent le mal ne s'égarent-ils pas? Mais ceux qui méditent le bien agissent avec bonté et fidélité.
Prov. 14.23 Tout travail procure l'abondance, Mais les paroles en l'air ne mènent qu'à la disette.
Prov. 14.24 La richesse est une couronne pour les sages; La folie des insensés est toujours de la folie.
Prov. 14.25 Le témoin véridique délivre des âmes, Mais le trompeur dit des mensonges.
Prov. 14.26 Celui qui craint l'Eternel possède un appui ferme, Et ses enfants ont un refuge auprès de lui.
Prov. 14.27 La crainte de l'Eternel est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.
Prov. 14.28 Quand le peuple est nombreux, c'est la gloire d'un roi; Quand le peuple manque, c'est la ruine du prince.
Prov. 14.29 Celui qui est lent à la colère a une grande intelligence, Mais celui qui est prompt à s'emporter proclame sa folie.
Prov. 14.30 Un coeur calme est la vie du corps, Mais l'envie est la carie des os.
Prov. 14.31 Opprimer le pauvre, c'est outrager celui qui l'a fait; Mais avoir pitié de l'indigent, c'est l'honorer.
Prov. 14.32 Le méchant est renversé par sa méchanceté, Mais le juste trouve un refuge même en sa mort.
Prov. 14.33 Dans un coeur intelligent repose la sagesse, Mais au milieu des insensés elle se montre à découvert.
Prov. 14.34 La justice élève une nation, Mais le péché est la honte des peuples.
Prov. 14.35 La faveur du roi est pour le serviteur prudent, Et sa colère pour celui qui fait honte.

PROVERBES 15


Prov. 15.1 Une réponse douce calme la fureur, Mais une parole dure excite la colère.
Prov. 15.2 La langue des sages rend la science aimable, Et la bouche des insensés répand la folie.
Prov. 15.3 Les yeux de l'Eternel sont en tout lieu, Observant les méchants et les bons.
Prov. 15.4 La langue douce est un arbre de vie, Mais la langue perverse brise l'âme.
Prov. 15.5 L'insensé dédaigne l'instruction de son père, Mais celui qui a égard à la réprimande agit avec prudence.
Prov. 15.6 Il y a grande abondance dans la maison du juste, Mais il y a du trouble dans les profits du méchant.
Prov. 15.7 Les lèvres des sages répandent la science, Mais le coeur des insensés n'est pas droit.
Prov. 15.8 Le sacrifice des méchants est en horreur à l'Eternel, Mais la prière des hommes droits lui est agréable.
Prov. 15.9 La voie du méchant est en horreur à l'Eternel, Mais il aime celui qui poursuit la justice.
Prov. 15.10 Une correction sévère menace celui qui abandonne le sentier; Celui qui hait la réprimande mourra.
Prov. 15.11 Le séjour des morts et l'abîme sont devant l'Eternel; Combien plus les coeurs des fils de l'homme!
Prov. 15.12 Le moqueur n'aime pas qu'on le reprenne, Il ne va point vers les sages.
Prov. 15.13 Un coeur joyeux rend le visage serein; Mais quand le coeur est triste, l'esprit est abattu.
Prov. 15.14 Un coeur intelligent cherche la science, Mais la bouche des insensés se plaît à la folie.
Prov. 15.15 Tous les jours du malheureux sont mauvais, Mais le coeur content est un festin perpétuel.
Prov. 15.16 Mieux vaut peu, avec la crainte de l'Eternel, Qu'un grand trésor, avec le trouble.
Prov. 15.17 Mieux vaut de l'herbe pour nourriture, là où règne l'amour, Qu'un boeuf engraissé, si la haine est là.
Prov. 15.18 Un homme violent excite des querelles, Mais celui qui est lent à la colère apaise les disputes.
Prov. 15.19 Le chemin du paresseux est comme une haie d'épines, Mais le sentier des hommes droits est aplani.
Prov. 15.20 Un fils sage fait la joie de son père, Et un homme insensé méprise sa mère.
Prov. 15.21 La folie est une joie pour celui qui est dépourvu de sens, Mais un homme intelligent va le droit chemin.
Prov. 15.22 Les projets échouent, faute d'une assemblée qui délibère; Mais ils réussissent quand il y a de nombreux conseillers.
Prov. 15.23 On éprouve de la joie à donner une réponse de sa bouche; Et combien est agréable une parole dite à propos!
Prov. 15.24 Pour le sage, le sentier de la vie mène en haut, Afin qu'il se détourne du séjour des morts qui est en bas.
Prov. 15.25 L'Eternel renverse la maison des orgueilleux, Mais il affermit les bornes de la veuve.
Prov. 15.26 Les pensées mauvaises sont en horreur à l'Eternel, Mais les paroles agréables sont pures à ses yeux.
Prov. 15.27 Celui qui est avide de gain trouble sa maison, Mais celui qui hait les présents vivra.
Prov. 15.28 Le coeur du juste médite pour répondre, Mais la bouche des méchants répand des méchancetés.
Prov. 15.29 L'Eternel s'éloigne des méchants, Mais il écoute la prière des justes.
Prov. 15.30 Ce qui plaît aux yeux réjouit le coeur; Une bonne nouvelle fortifie les membres.
Prov. 15.31 L'oreille attentive aux réprimandes qui mènent à la vie Fait son séjour au milieu des sages.
Prov. 15.32 Celui qui rejette la correction méprise son âme, Mais celui qui écoute la réprimande acquiert l'intelligence.
Prov. 15.33 La crainte de l'Eternel enseigne la sagesse, Et l'humilité précède la gloire.

PROVERBES 16


Prov. 16.1 Les projets que forme le coeur dépendent de l'homme, Mais la réponse que donne la bouche vient de l'Eternel.
Prov. 16.2 Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux; Mais celui qui pèse les esprits, c'est l'Eternel.
Prov. 16.3 Recommande à l'Eternel tes oeuvres, Et tes projets réussiront.
Prov. 16.4 L'Eternel a tout fait pour un but, Même le méchant pour le jour du malheur.
Prov. 16.5 Tout coeur hautain est en abomination à l'Eternel; Certes, il ne restera pas impuni.
Prov. 16.6 Par la bonté et la fidélité on expie l'iniquité, Et par la crainte de l'Eternel on se détourne du mal.
Prov. 16.7 Quand l'Eternel approuve les voies d'un homme, Il dispose favorablement à son égard même ses ennemis.
Prov. 16.8 Mieux vaut peu, avec la justice, Que de grands revenus, avec l'injustice.
Prov. 16.9 Le coeur de l'homme médite sa voie, Mais c'est l'Eternel qui dirige ses pas.
Prov. 16.10 Des oracles sont sur les lèvres du roi: Sa bouche ne doit pas être infidèle quand il juge.
Prov. 16.11 Le poids et la balance justes sont à l'Eternel; Tous les poids du sac sont son ouvrage.
Prov. 16.12 Les rois ont horreur de faire le mal, Car c'est par la justice que le trône s'affermit.
Prov. 16.13 Les lèvres justes gagnent la faveur des rois, Et ils aiment celui qui parle avec droiture.
Prov. 16.14 La fureur du roi est un messager de mort, Et un homme sage doit l'apaiser.
Prov. 16.15 La sérénité du visage du roi donne la vie, Et sa faveur est comme une pluie du printemps.
Prov. 16.16 Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent!
Prov. 16.17 Le chemin des hommes droits, c'est d'éviter le mal; Celui qui garde son âme veille sur sa voie.
Prov. 16.18 L'arrogance précède la ruine, Et l'orgueil précède la chute.
Prov. 16.19 Mieux vaut être humble avec les humbles Que de partager le butin avec les orgueilleux.
Prov. 16.20 Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur, Et celui qui se confie en l'Eternel est heureux.
Prov. 16.21 Celui qui est sage de coeur est appelé intelligent, Et la douceur des lèvres augmente le savoir.
Prov. 16.22 La sagesse est une source de vie pour celui qui la possède; Et le châtiment des insensés, c'est leur folie.
Prov. 16.23 Celui qui est sage de coeur manifeste la sagesse par sa bouche, Et l'accroissement de son savoir paraît sur ses lèvres.
Prov. 16.24 Les paroles agréables sont un rayon de miel, Douces pour l'âme et salutaires pour le corps.
Prov. 16.25 Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c'est la voie de la mort.
Prov. 16.26 Celui qui travaille, travaille pour lui, Car sa bouche l'y excite.
Prov. 16.27 L'homme pervers prépare le malheur, Et il y a sur ses lèvres comme un feu ardent.
Prov. 16.28 L'homme pervers excite des querelles, Et le rapporteur divise les amis.
Prov. 16.29 L'homme violent séduit son prochain, Et le fait marcher dans une voie qui n'est pas bonne.
Prov. 16.30 Celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, Celui qui se mord les lèvres, a déjà consommé le mal.
Prov. 16.31 Les cheveux blancs sont une couronne d'honneur; C'est dans le chemin de la justice qu'on la trouve.
Prov. 16.32 Celui qui est lent à la colère vaut mieux qu'un héros, Et celui qui est maître de lui-même, que celui qui prend des villes.
Prov. 16.33 On jette le sort dans le pan de la robe, Mais toute décision vient de l'Eternel.

PROVERBES 17


Prov. 17.1 Mieux vaut un morceau de pain sec, avec la paix, Qu'une maison pleine de viandes, avec des querelles.
Prov. 17.2 Un serviteur prudent domine sur le fils qui fait honte, Et il aura part à l'héritage au milieu des frères.
Prov. 17.3 Le creuset est pour l'argent, et le fourneau pour l'or; Mais celui qui éprouve les coeurs, c'est l'Eternel.
Prov. 17.4 Le méchant est attentif à la lèvre inique, Le menteur prête l'oreille à la langue pernicieuse.
Prov. 17.5 Celui qui se moque du pauvre outrage celui qui l'a fait; Celui qui se réjouit d'un malheur ne restera pas impuni.
Prov. 17.6 Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards, Et les pères sont la gloire de leurs enfants.
Prov. 17.7 Les paroles distinguées ne conviennent pas à un insensé; Combien moins à un noble les paroles mensongères!
Prov. 17.8 Les présents sont une pierre précieuse aux yeux de qui en reçoit; De quelque côté qu'ils se tournent, ils ont du succès.
Prov. 17.9 Celui qui couvre une faute cherche l'amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis.
Prov. 17.10 Une réprimande fait plus d'impression sur l'homme intelligent Que cent coups sur l'insensé.
Prov. 17.11 Le méchant ne cherche que révolte, Mais un messager cruel sera envoyé contre lui.
Prov. 17.12 Rencontre une ourse privée de ses petits, Plutôt qu'un insensé pendant sa folie.
Prov. 17.13 De celui qui rend le mal pour le bien Le mal ne quittera point la maison.
Prov. 17.14 Commencer une querelle, c'est ouvrir une digue; Avant que la dispute s'anime, retire-toi.
Prov. 17.15 Celui qui absout le coupable et celui qui condamne le juste Sont tous deux en abomination à l'Eternel.
Prov. 17.16 A quoi sert l'argent dans la main de l'insensé? A acheter la sagesse?... Mais il n'a point de sens.
Prov. 17.17 L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère.
Prov. 17.18 L'homme dépourvu de sens prend des engagements, Il cautionne son prochain.
Prov. 17.19 Celui qui aime les querelles aime le péché; Celui qui élève sa porte cherche la ruine.
Prov. 17.20 Un coeur faux ne trouve pas le bonheur, Et celui dont la langue est perverse tombe dans le malheur.
Prov. 17.21 Celui qui donne naissance à un insensé aura du chagrin; Le père d'un fou ne peut pas se réjouir.
Prov. 17.22 Un coeur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os.
Prov. 17.23 Le méchant accepte en secret des présents, Pour pervertir les voies de la justice.
Prov. 17.24 La sagesse est en face de l'homme intelligent, Mais les yeux de l'insensé sont à l'extrémité de la terre.
Prov. 17.25 Un fils insensé fait le chagrin de son père, Et l'amertume de celle qui l'a enfanté.
Prov. 17.26 Il n'est pas bon de condamner le juste à une amende, Ni de frapper les nobles à cause de leur droiture.
Prov. 17.27 Celui qui retient ses paroles connaît la science, Et celui qui a l'esprit calme est un homme intelligent.
Prov. 17.28 L'insensé même, quand il se tait, passe pour sage; Celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent.

PROVERBES 18


Prov. 18.1 Celui qui se tient à l'écart cherche ce qui lui plaît, Il s'irrite contre tout ce qui est sage.
Prov. 18.2 Ce n'est pas à l'intelligence que l'insensé prend plaisir, C'est à la manifestation de ses pensées.
Prov. 18.3 Quand vient le méchant, vient aussi le mépris; Et avec la honte, vient l'opprobre.
Prov. 18.4 Les paroles de la bouche d'un homme sont des eaux profondes; La source de la sagesse est un torrent qui jaillit.
Prov. 18.5 Il n'est pas bon d'avoir égard à la personne du méchant, Pour faire tort au juste dans le jugement.
Prov. 18.6 Les lèvres de l'insensé se mêlent aux querelles, Et sa bouche provoque les coups.
Prov. 18.7 La bouche de l'insensé cause sa ruine, Et ses lèvres sont un piège pour son âme.
Prov. 18.8 Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, Elles descendent jusqu'au fond des entrailles.
Prov. 18.9 Celui qui se relâche dans son travail Est frère de celui qui détruit.
Prov. 18.10 Le nom de l'Eternel est une tour forte; Le juste s'y réfugie, et se trouve en sûreté.
Prov. 18.11 La fortune est pour le riche une ville forte; Dans son imagination, c'est une haute muraille.
Prov. 18.12 Avant la ruine, le coeur de l'homme s'élève; Mais l'humilité précède la gloire.
Prov. 18.13 Celui qui répond avant d'avoir écouté Fait un acte de folie et s'attire la confusion.
Prov. 18.14 L'esprit de l'homme le soutient dans la maladie; Mais l'esprit abattu, qui le relèvera?
Prov. 18.15 Un coeur intelligent acquiert la science, Et l'oreille des sages cherche la science.
Prov. 18.16 Les présents d'un homme lui élargissent la voie, Et lui donnent accès auprès des grands.
Prov. 18.17 Le premier qui parle dans sa cause paraît juste; Vient sa partie adverse, et on l'examine.
Prov. 18.18 Le sort fait cesser les contestations, Et décide entre les puissants.
Prov. 18.19 Des frères sont plus intraitables qu'une ville forte, Et leurs querelles sont comme les verrous d'un palais.
Prov. 18.20 C'est du fruit de sa bouche que l'homme rassasie son corps, C'est du produit de ses lèvres qu'il se rassasie.
Prov. 18.21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l'aime en mangera les fruits.
Prov. 18.22 Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; C'est une grâce qu'il obtient de l'Eternel.
Prov. 18.23 Le pauvre parle en suppliant, Et le riche répond avec dureté.
Prov. 18.24 Celui qui a beaucoup d'amis les a pour son malheur, Mais il est tel ami plus attaché qu'un frère.

PROVERBES 19


Prov. 19.1 Mieux vaut le pauvre qui marche dans son intégrité, Que l'homme qui a des lèvres perverses et qui est un insensé.
Prov. 19.2 Le manque de science n'est bon pour personne, Et celui qui précipite ses pas tombe dans le péché.
Prov. 19.3 La folie de l'homme pervertit sa voie, Et c'est contre l'Eternel que son coeur s'irrite.
Prov. 19.4 La richesse procure un grand nombre d'amis, Mais le pauvre est séparé de son ami.
Prov. 19.5 Le faux témoin ne restera pas impuni, Et celui qui dit des mensonges n'échappera pas.
Prov. 19.6 Beaucoup de gens flattent l'homme généreux, Et tous sont les amis de celui qui fait des présents.
Prov. 19.7 Tous les frères du pauvre le haïssent; Combien plus ses amis s'éloignent-ils de lui! Il leur adresse des paroles suppliantes, mais ils disparaissent.
Prov. 19.8 Celui qui acquiert du sens aime son âme; Celui qui garde l'intelligence trouve le bonheur.
Prov. 19.9 Le faux témoin ne restera pas impuni, Et celui qui dit des mensonges périra.
Prov. 19.10 Il ne sied pas à un insensé de vivre dans les délices; Combien moins à un esclave de dominer sur des princes!
Prov. 19.11 L'homme qui a de la sagesse est lent à la colère, Et il met sa gloire à oublier les offenses.
Prov. 19.12 La colère du roi est comme le rugissement d'un lion, Et sa faveur est comme la rosée sur l'herbe.
Prov. 19.13 Un fils insensé est une calamité pour son père, Et les querelles d'une femme sont une gouttière sans fin.
Prov. 19.14 On peut hériter de ses pères une maison et des richesses, Mais une femme intelligente est un don de l'Eternel.
Prov. 19.15 La paresse fait tomber dans l'assoupissement, Et l'âme nonchalante éprouve la faim.
Prov. 19.16 Celui qui garde ce qui est commandé garde son âme; Celui qui ne veille pas sur sa voie mourra.
Prov. 19.17 Celui qui a pitié du pauvre prête à l'Eternel, Qui lui rendra selon son oeuvre.
Prov. 19.18 Châtie ton fils, car il y a encore de l'espérance; Mais ne désire point le faire mourir.
Prov. 19.19 Celui que la colère emporte doit en subir la peine; Car si tu le libères, tu devras y revenir.
Prov. 19.20 Ecoute les conseils, et reçois l'instruction, Afin que tu sois sage dans la suite de ta vie.
Prov. 19.21 Il y a dans le coeur de l'homme beaucoup de projets, Mais c'est le dessein de l'Eternel qui s'accomplit.
Prov. 19.22 Ce qui fait le charme d'un homme, c'est sa bonté; Et mieux vaut un pauvre qu'un menteur.
Prov. 19.23 La crainte de l'Eternel mène à la vie, Et l'on passe la nuit rassasié, sans être visité par le malheur.
Prov. 19.24 Le paresseux plonge sa main dans le plat, Et il ne la ramène pas à sa bouche.
Prov. 19.25 Frappe le moqueur, et le sot deviendra sage; Reprends l'homme intelligent, et il comprendra la science.
Prov. 19.26 Celui qui ruine son père et qui met en fuite sa mère Est un fils qui fait honte et qui fait rougir.
Prov. 19.27 Cesse, mon fils, d'écouter l'instruction, Si c'est pour t'éloigner des paroles de la science.
Prov. 19.28 Un témoin pervers se moque de la justice, Et la bouche des méchants dévore l'iniquité.
Prov. 19.29 Les châtiments sont prêts pour les moqueurs, Et les coups pour le dos des insensés.

PROVERBES 20


Prov. 20.1 Le vin est moqueur, les boissons fortes sont tumultueuses; Quiconque en fait excès n'est pas sage.
Prov. 20.2 La terreur qu'inspire le roi est comme le rugissement d'un lion; Celui qui l'irrite pèche contre lui-même.
Prov. 20.3 C'est une gloire pour l'homme de s'abstenir des querelles, Mais tout insensé se livre à l'emportement.
Prov. 20.4 A cause du froid, le paresseux ne laboure pas; A la moisson, il voudrait récolter, mais il n'y a rien.
Prov. 20.5 Les desseins dans le coeur de l'homme sont des eaux profondes, Mais l'homme intelligent sait y puiser.
Prov. 20.6 Beaucoup de gens proclament leur bonté; Mais un homme fidèle, qui le trouvera?
Prov. 20.7 Le juste marche dans son intégrité; Heureux ses enfants après lui!
Prov. 20.8 Le roi assis sur le trône de la justice Dissipe tout mal par son regard.
Prov. 20.9 Qui dira: J'ai purifié mon coeur, Je suis net de mon péché?
Prov. 20.10 Deux sortes de poids, deux sortes d'épha, Sont l'un et l'autre en abomination à l'Eternel.
Prov. 20.11 L'enfant laisse déjà voir par ses actions Si sa conduite sera pure et droite.
Prov. 20.12 L'oreille qui entend, et l'oeil qui voit, C'est l'Eternel qui les a faits l'un et l'autre.
Prov. 20.13 N'aime pas le sommeil, de peur que tu ne deviennes pauvre; Ouvre les yeux, tu seras rassasié de pain.
Prov. 20.14 Mauvais! mauvais! dit l'acheteur; Et en s'en allant, il se félicite.
Prov. 20.15 Il y a de l'or et beaucoup de perles; Mais les lèvres savantes sont un objet précieux.
Prov. 20.16 Prends son vêtement, car il a cautionné autrui; Exige de lui des gages, à cause des étrangers.
Prov. 20.17 Le pain du mensonge est doux à l'homme, Et plus tard sa bouche est remplie de gravier.
Prov. 20.18 Les projets s'affermissent par le conseil; Fais la guerre avec prudence.
Prov. 20.19 Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets; Ne te mêle pas avec celui qui ouvre ses lèvres.
Prov. 20.20 Si quelqu'un maudit son père et sa mère, Sa lampe s'éteindra au milieu des ténèbres.
Prov. 20.21 Un héritage promptement acquis dès l'origine Ne sera pas béni quand viendra la fin.
Prov. 20.22 Ne dis pas: Je rendrai le mal. Espère en l'Eternel, et il te délivrera.
Prov. 20.23 L'Eternel a en horreur deux sortes de poids, Et la balance fausse n'est pas une chose bonne.
Prov. 20.24 C'est l'Eternel qui dirige les pas de l'homme, Mais l'homme peut-il comprendre sa voie?
Prov. 20.25 C'est un piège pour l'homme que de prendre à la légère un engagement sacré, Et de ne réfléchir qu'après avoir fait un voeu.
Prov. 20.26 Un roi sage dissipe les méchants, Et fait passer sur eux la roue.
Prov. 20.27 Le souffle de l'homme est une lampe de l'Eternel; Il pénètre jusqu'au fond des entrailles.
Prov. 20.28 La bonté et la fidélité gardent le roi, Et il soutient son trône par la bonté.
Prov. 20.29 La force est la gloire des jeunes gens, Et les cheveux blancs sont l'ornement des vieillards.
Prov. 20.30 Les plaies d'une blessure sont un remède pour le méchant; De même les coups qui pénètrent jusqu'au fond des entrailles.

PROVERBES 21


Prov. 21.1 Le coeur du roi est un courant d'eau dans la main de l'Eternel; Il l'incline partout où il veut.
Prov. 21.2 Toutes les voies de l'homme sont droites à ses yeux; Mais celui qui pèse les coeurs, c'est l'Eternel.
Prov. 21.3 La pratique de la justice et de l'équité, Voilà ce que l'Eternel préfère aux sacrifices.
Prov. 21.4 Des regards hautains et un coeur qui s'enfle, Cette lampe des méchants, ce n'est que péché.
Prov. 21.5 Les projets de l'homme diligent ne mènent qu'à l'abondance, Mais celui qui agit avec précipitation n'arrive qu'à la disette.
Prov. 21.6 Des trésors acquis par une langue mensongère Sont une vanité fugitive et l'avant-coureur de la mort.
Prov. 21.7 La violence des méchants les emporte, Parce qu'ils refusent de faire ce qui est juste.
Prov. 21.8 Le coupable suit des voies détournées, Mais l'innocent agit avec droiture.
Prov. 21.9 Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit, Que de partager la demeure d'une femme querelleuse.
Prov. 21.10 L'âme du méchant désire le mal; Son ami ne trouve pas grâce à ses yeux.
Prov. 21.11 Quand on châtie le moqueur, le sot devient sage; Et quand on instruit le sage, il accueille la science.
Prov. 21.12 Le juste considère la maison du méchant; L'Eternel précipite les méchants dans le malheur.
Prov. 21.13 Celui qui ferme son oreille au cri du pauvre Criera lui-même et n'aura point de réponse.
Prov. 21.14 Un don fait en secret apaise la colère, Et un présent fait en cachette calme une fureur violente.
Prov. 21.15 C'est une joie pour le juste de pratiquer la justice, Mais la ruine est pour ceux qui font le mal.
Prov. 21.16 L'homme qui s'écarte du chemin de la sagesse Reposera dans l'assemblée des morts.
Prov. 21.17 Celui qui aime la joie reste dans l'indigence; Celui qui aime le vin et l'huile ne s'enrichit pas.
Prov. 21.18 Le méchant sert de rançon pour le juste, Et le perfide pour les hommes droits.
Prov. 21.19 Mieux vaut habiter dans une terre déserte, Qu'avec une femme querelleuse et irritable.
Prov. 21.20 De précieux trésors et de l'huile sont dans la demeure du sage; Mais l'homme insensé les engloutit.
Prov. 21.21 Celui qui poursuit la justice et la bonté Trouve la vie, la justice et la gloire.
Prov. 21.22 Le sage monte dans la ville des héros, Et il abat la force qui lui donnait de l'assurance.
Prov. 21.23 Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue Préserve son âme des angoisses.
Prov. 21.24 L'orgueilleux, le hautain, s'appelle un moqueur; Il agit avec la fureur de l'arrogance.
Prov. 21.25 Les désirs du paresseux le tuent, Parce que ses mains refusent de travailler;
Prov. 21.26 Tout le jour il éprouve des désirs; Mais le juste donne sans parcimonie.
Prov. 21.27 Le sacrifice des méchants est quelque chose d'abominable; Combien plus quand ils l'offrent avec des pensées criminelles!
Prov. 21.28 Le témoin menteur périra, Mais l'homme qui écoute parlera toujours.
Prov. 21.29 Le méchant prend un air effronté, Mais l'homme droit affermit sa voie.
Prov. 21.30 Il n'y a ni sagesse, ni intelligence, Ni conseil, en face de l'Eternel.
Prov. 21.31 Le cheval est équipé pour le jour de la bataille, Mais la délivrance appartient à l'Eternel.

PROVERBES 22


Prov. 22.1 La réputation est préférable à de grandes richesses, Et la grâce vaut mieux que l'argent et que l'or.
Prov. 22.2 Le riche et le pauvre se rencontrent; C'est l'Eternel qui les a faits l'un et l'autre.
Prov. 22.3 L'homme prudent voit le mal et se cache, Mais les simples avancent et sont punis.
Prov. 22.4 Le fruit de l'humilité, de la crainte de l'Eternel, C'est la richesse, la gloire et la vie.
Prov. 22.5 Des épines, des pièges sont sur la voie de l'homme pervers; Celui qui garde son âme s'en éloigne.
Prov. 22.6 Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas.
Prov. 22.7 Le riche domine sur les pauvres, Et celui qui emprunte est l'esclave de celui qui prête.
Prov. 22.8 Celui qui sème l'iniquité moissonne l'iniquité, Et la verge de sa fureur disparaît.
Prov. 22.9 L'homme dont le regard est bienveillant sera béni, Parce qu'il donne de son pain au pauvre.
Prov. 22.10 Chasse le moqueur, et la querelle prendra fin; Les disputes et les outrages cesseront.
Prov. 22.11 Celui qui aime la pureté du coeur, Et qui a la grâce sur les lèvres, a le roi pour ami.
Prov. 22.12 Les yeux de l'Eternel gardent la science, Mais il confond les paroles du perfide.
Prov. 22.13 Le paresseux dit: Il y a un lion dehors! Je serai tué dans les rues!
Prov. 22.14 La bouche des étrangères est une fosse profonde; Celui contre qui l'Eternel est irrité y tombera.
Prov. 22.15 La folie est attachée au coeur de l'enfant; La verge de la correction l'éloignera de lui.
Prov. 22.16 Opprimer le pauvre pour augmenter son bien, C'est donner au riche pour n'arriver qu'à la disette.
Prov. 22.17 Prête l'oreille, et écoute les paroles des sages; Applique ton coeur à ma science.
Prov. 22.18 Car il est bon que tu les gardes au dedans de toi, Et qu'elles soient toutes présentes sur tes lèvres.
Prov. 22.19 Afin que ta confiance repose sur l'Eternel, Je veux t'instruire aujourd'hui, oui, toi.
Prov. 22.20 N'ai-je pas déjà pour toi mis par écrit Des conseils et des réflexions,
Prov. 22.21 Pour t'enseigner des choses sûres, des paroles vraies, Afin que tu répondes par des paroles vraies à celui qui t'envoie?
Prov. 22.22 Ne dépouille pas le pauvre, parce qu'il est pauvre, Et n'opprime pas le malheureux à la porte;
Prov. 22.23 Car l'Eternel défendra leur cause, Et il ôtera la vie à ceux qui les auront dépouillés.
Prov. 22.24 Ne fréquente pas l'homme colère, Ne va pas avec l'homme violent,
Prov. 22.25 De peur que tu ne t'habitues à ses sentiers, Et qu'ils ne deviennent un piège pour ton âme.
Prov. 22.26 Ne sois pas parmi ceux qui prennent des engagements, Parmi ceux qui cautionnent pour des dettes;
Prov. 22.27 Si tu n'as pas de quoi payer, Pourquoi voudrais-tu qu'on enlève ton lit de dessous toi?
Prov. 22.28 Ne déplace pas la borne ancienne, Que tes pères ont posée.
Prov. 22.29 Si tu vois un homme habile dans son ouvrage, Il se tient auprès des rois; Il ne se tient pas auprès des gens obscurs.

PROVERBES 23


Prov. 23.1 Si tu es à table avec un grand, Fais attention à ce qui est devant toi;
Prov. 23.2 Mets un couteau à ta gorge, Si tu as trop d'avidité.
Prov. 23.3 Ne convoite pas ses friandises: C'est un aliment trompeur.
Prov. 23.4 Ne te tourmente pas pour t'enrichir, N'y applique pas ton intelligence.
Prov. 23.5 Veux-tu poursuivre du regard ce qui va disparaître? Car la richesse se fait des ailes, Et comme l'aigle, elle prend son vol vers les cieux.
Prov. 23.6 Ne mange pas le pain de celui dont le regard est malveillant, Et ne convoite pas ses friandises;
Prov. 23.7 Car il est comme les pensées de son âme. Mange et bois, te dira-t-il; Mais son coeur n'est point avec toi.
Prov. 23.8 Tu vomiras le morceau que tu as mangé, Et tu auras perdu tes propos agréables.
Prov. 23.9 Ne parle pas aux oreilles de l'insensé, Car il méprise la sagesse de tes discours.
Prov. 23.10 Ne déplace pas la borne ancienne, Et n'entre pas dans le champ des orphelins;
Prov. 23.11 Car leur vengeur est puissant: Il défendra leur cause contre toi.
Prov. 23.12 Ouvre ton coeur à l'instruction, Et tes oreilles aux paroles de la science.
Prov. 23.13 N'épargne pas la correction à l'enfant; Si tu le frappes de la verge, il ne mourra point.
Prov. 23.14 En le frappant de la verge, Tu délivres son âme du séjour des morts.
Prov. 23.15 Mon fils, si ton coeur est sage, Mon coeur à moi sera dans la joie;
Prov. 23.16 Mes entrailles seront émues d'allégresse, Quand tes lèvres diront ce qui est droit.
Prov. 23.17 Que ton coeur n'envie point les pécheurs, Mais qu'il ait toujours la crainte de l'Eternel;
Prov. 23.18 Car il est un avenir, Et ton espérance ne sera pas anéantie.
Prov. 23.19 Ecoute, mon fils, et sois sage; Dirige ton coeur dans la voie droite.
Prov. 23.20 Ne sois pas parmi les buveurs de vin, Parmi ceux qui font excès des viandes:
Prov. 23.21 Car l'ivrogne et celui qui se livre à des excès s'appauvrissent, Et l'assoupissement fait porter des haillons.
Prov. 23.22 Ecoute ton père, lui qui t'a engendré, Et ne méprise pas ta mère, quand elle est devenue vieille.
Prov. 23.23 Acquiers la vérité, et ne la vends pas, La sagesse, l'instruction et l'intelligence.
Prov. 23.24 Le père du juste est dans l'allégresse, Celui qui donne naissance à un sage aura de la joie.
Prov. 23.25 Que ton père et ta mère se réjouissent, Que celle qui t'a enfanté soit dans l'allégresse!
Prov. 23.26 Mon fils, donne-moi ton coeur, Et que tes yeux se plaisent dans mes voies.
Prov. 23.27 Car la prostituée est une fosse profonde, Et l'étrangère un puits étroit.
Prov. 23.28 Elle dresse des embûches comme un brigand, Et elle augmente parmi les hommes le nombre des perfides.
Prov. 23.29 Pour qui les ah? pour qui les hélas? Pour qui les disputes? pour qui les plaintes? Pour qui les blessures sans raison? pour qui les yeux rouges?
Prov. 23.30 Pour ceux qui s'attardent auprès du vin, Pour ceux qui vont déguster du vin mêlé.
Prov. 23.31 Ne regarde pas le vin qui paraît d'un beau rouge, Qui fait des perles dans la coupe, Et qui coule aisément.
Prov. 23.32 Il finit par mordre comme un serpent, Et par piquer comme un basilic.
Prov. 23.33 Tes yeux se porteront sur des étrangères, Et ton coeur parlera d'une manière perverse.
Prov. 23.34 Tu seras comme un homme couché au milieu de la mer, Comme un homme couché sur le sommet d'un mât:
Prov. 23.35 On m'a frappé,... je n'ai point de mal!... On m'a battu,... je ne sens rien!... Quand me réveillerai-je?... J'en veux encore!

PROVERBES 24


Prov. 24.1 Ne porte pas envie aux hommes méchants, Et ne désire pas être avec eux;
Prov. 24.2 Car leur coeur médite la ruine, Et leurs lèvres parlent d'iniquité.
Prov. 24.3 C'est par la sagesse qu'une maison s'élève, Et par l'intelligence qu'elle s'affermit;
Prov. 24.4 C'est par la science que les chambres se remplissent De tous les biens précieux et agréables.
Prov. 24.5 Un homme sage est plein de force, Et celui qui a de la science affermit sa vigueur;
Prov. 24.6 Car tu feras la guerre avec prudence, Et le salut est dans le grand nombre des conseillers.
Prov. 24.7 La sagesse est trop élevée pour l'insensé; Il n'ouvrira pas la bouche à la porte.
Prov. 24.8 Celui qui médite de faire le mal S'appelle un homme plein de malice.
Prov. 24.9 La pensée de la folie n'est que péché, Et le moqueur est en abomination parmi les hommes.
Prov. 24.10 Si tu faiblis au jour de la détresse, Ta force n'est que détresse.
Prov. 24.11 Délivre ceux qu'on traîne à la mort, Ceux qu'on va égorger, sauve-les!
Prov. 24.12 Si tu dis: Ah! nous ne savions pas!... Celui qui pèse les coeurs ne le voit-il pas? Celui qui veille sur ton âme ne le connaît-il pas? Et ne rendra-t-il pas à chacun selon ses oeuvres?
Prov. 24.13 Mon fils, mange du miel, car il est bon; Un rayon de miel sera doux à ton palais.
Prov. 24.14 De même, connais la sagesse pour ton âme; Si tu la trouves, il est un avenir, Et ton espérance ne sera pas anéantie.
Prov. 24.15 Ne tends pas méchamment des embûches à la demeure du juste, Et ne dévaste pas le lieu où il repose;
Prov. 24.16 Car sept fois le juste tombe, et il se relève, Mais les méchants sont précipités dans le malheur.
Prov. 24.17 Ne te réjouis pas de la chute de ton ennemi, Et que ton coeur ne soit pas dans l'allégresse quand il chancelle,
Prov. 24.18 De peur que l'Eternel ne le voie, que cela ne lui déplaise, Et qu'il ne détourne de lui sa colère.
Prov. 24.19 Ne t'irrite pas à cause de ceux qui font le mal, Ne porte pas envie aux méchants;
Prov. 24.20 Car il n'y a point d'avenir pour celui qui fait le mal, La lampe des méchants s'éteint.
Prov. 24.21 Mon fils, crains l'Eternel et le roi; Ne te mêle pas avec les hommes remuants;
Prov. 24.22 Car soudain leur ruine surgira, Et qui connaît les châtiments des uns et des autres?
Prov. 24.23 Voici encore ce qui vient des sages: Il n'est pas bon, dans les jugements, d'avoir égard aux personnes.
Prov. 24.24 Celui qui dit au méchant: Tu es juste! Les peuples le maudissent, les nations le maudissent.
Prov. 24.25 Mais ceux qui le châtient s'en trouvent bien, Et le bonheur vient sur eux comme une bénédiction.
Prov. 24.26 Il baise les lèvres, Celui qui répond des paroles justes.
Prov. 24.27 Soigne tes affaires au dehors, Mets ton champ en état, Puis tu bâtiras ta maison.
Prov. 24.28 Ne témoigne pas à la légère contre ton prochain; Voudrais-tu tromper par tes lèvres?
Prov. 24.29 Ne dis pas: Je lui ferai comme il m'a fait, Je rendrai à chacun selon ses oeuvres.
Prov. 24.30 J'ai passé près du champ d'un paresseux, Et près de la vigne d'un homme dépourvu de sens.
Prov. 24.31 Et voici, les épines y croissaient partout, Les ronces en couvraient la face, Et le mur de pierres était écroulé.
Prov. 24.32 J'ai regardé attentivement, Et j'ai tiré instruction de ce que j'ai vu.
Prov. 24.33 Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir!...
Prov. 24.34 Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes.

PROVERBES 25


Prov. 25.1 Voici encore des Proverbes de Salomon, recueillis par les gens d'Ezéchias, roi de Juda.
Prov. 25.2 La gloire de Dieu, c'est de cacher les choses; La gloire des rois, c'est de sonder les choses.
Prov. 25.3 Les cieux dans leur hauteur, la terre dans sa profondeur, Et le coeur des rois, sont impénétrables.
Prov. 25.4 Ote de l'argent les scories, Et il en sortira un vase pour le fondeur.
Prov. 25.5 Ote le méchant de devant le roi, Et son trône s'affermira par la justice.
Prov. 25.6 Ne t'élève pas devant le roi, Et ne prends pas la place des grands;
Prov. 25.7 Car il vaut mieux qu'on te dise: Monte-ici! Que si l'on t'abaisse devant le prince que tes yeux voient.
Prov. 25.8 Ne te hâte pas d'entrer en contestation, De peur qu'à la fin tu ne saches que faire, Lorsque ton prochain t'aura outragé.
Prov. 25.9 Défends ta cause contre ton prochain, Mais ne révèle pas le secret d'un autre,
Prov. 25.10 De peur qu'en l'apprenant il ne te couvre de honte, Et que ta mauvaise renommée ne s'efface pas.
Prov. 25.11 Comme des pommes d'or sur des ciselures d'argent, Ainsi est une parole dite à propos.
Prov. 25.12 Comme un anneau d'or et une parure d'or fin, Ainsi pour une oreille docile est le sage qui réprimande.
Prov. 25.13 Comme la fraîcheur de la neige au temps de la moisson, Ainsi est un messager fidèle pour celui qui l'envoie; Il restaure l'âme de son maître.
Prov. 25.14 Comme des nuages et du vent sans pluie, Ainsi est un homme se glorifiant à tort de ses libéralités.
Prov. 25.15 Par la lenteur à la colère on fléchit un prince, Et une langue douce peut briser des os.
Prov. 25.16 Si tu trouves du miel, n'en mange que ce qui te suffit, De peur que tu n'en sois rassasié et que tu ne le vomisses.
Prov. 25.17 Mets rarement le pied dans la maison de ton prochain, De peur qu'il ne soit rassasié de toi et qu'il ne te haïsse.
Prov. 25.18 Comme une massue, une épée et une flèche aiguë, Ainsi est un homme qui porte un faux témoignage contre son prochain.
Prov. 25.19 Comme une dent cassée et un pied qui chancelle, Ainsi est la confiance en un perfide au jour de la détresse.
Prov. 25.20 Oter son vêtement dans un jour froid, Répandre du vinaigre sur du nitre, C'est dire des chansons à un coeur attristé.
Prov. 25.21 Si ton ennemi a faim, donne-lui du pain à manger; S'il a soif, donne-lui de l'eau à boire.
Prov. 25.22 Car ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête, Et l'Eternel te récompensera.
Prov. 25.23 Le vent du nord enfante la pluie, Et la langue mystérieuse un visage irrité.
Prov. 25.24 Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit, Que de partager la demeure d'une femme querelleuse.
Prov. 25.25 Comme de l'eau fraîche pour une personne fatiguée, Ainsi est une bonne nouvelle venant d'une terre lointaine.
Prov. 25.26 Comme une fontaine troublée et une source corrompue, Ainsi est le juste qui chancelle devant le méchant.
Prov. 25.27 Il n'est pas bon de manger beaucoup de miel, Mais rechercher la gloire des autres est un honneur.
Prov. 25.28 Comme une ville forcée et sans murailles, Ainsi est l'homme qui n'est pas maître de lui-même.

PROVERBES 26


Prov. 26.1 Comme la neige en été, et la pluie pendant la moisson, Ainsi la gloire ne convient pas à un insensé.
Prov. 26.2 Comme l'oiseau s'échappe, comme l'hirondelle s'envole, Ainsi la malédiction sans cause n'a point d'effet.
Prov. 26.3 Le fouet est pour le cheval, le mors pour l'âne, Et la verge pour le dos des insensés.
Prov. 26.4 Ne réponds pas à l'insensé selon sa folie, De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
Prov. 26.5 Réponds à l'insensé selon sa folie, Afin qu'il ne se regarde pas comme sage.
Prov. 26.6 Il se coupe les pieds, il boit l'injustice, Celui qui donne des messages à un insensé.
Prov. 26.7 Comme les jambes du boiteux sont faibles, Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés.
Prov. 26.8 C'est attacher une pierre à la fronde, Que d'accorder des honneurs à un insensé.
Prov. 26.9 Comme une épine qui se dresse dans la main d'un homme ivre, Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés.
Prov. 26.10 Comme un archer qui blesse tout le monde, Ainsi est celui qui prend à gage les insensés et les premiers venus.
Prov. 26.11 Comme un chien qui retourne à ce qu'il a vomi, Ainsi est un insensé qui revient à sa folie.
Prov. 26.12 Si tu vois un homme qui se croit sage, Il y a plus à espérer d'un insensé que de lui.
Prov. 26.13 Le paresseux dit: Il y a un lion sur le chemin, Il y a un lion dans les rues!
Prov. 26.14 La porte tourne sur ses gonds, Et le paresseux sur son lit.
Prov. 26.15 Le paresseux plonge sa main dans le plat, Et il trouve pénible de la ramener à sa bouche.
Prov. 26.16 Le paresseux se croit plus sage Que sept hommes qui répondent avec bon sens.
Prov. 26.17 Comme celui qui saisit un chien par les oreilles, Ainsi est un passant qui s'irrite pour une querelle où il n'a que faire.
Prov. 26.18 Comme un furieux qui lance des flammes, Des flèches et la mort,
Prov. 26.19 Ainsi est un homme qui trompe son prochain, Et qui dit: N'était-ce pas pour plaisanter?
Prov. 26.20 Faute de bois, le feu s'éteint; Et quand il n'y a point de rapporteur, la querelle s'apaise.
Prov. 26.21 Le charbon produit un brasier, et le bois du feu; Ainsi un homme querelleur échauffe une dispute.
Prov. 26.22 Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, Elles descendent jusqu'au fond des entrailles.
Prov. 26.23 Comme des scories d'argent appliquées sur un vase de terre, Ainsi sont des lèvres brûlantes et un coeur mauvais.
Prov. 26.24 Par ses lèvres celui qui hait se déguise, Et il met au dedans de lui la tromperie.
Prov. 26.25 Lorsqu'il prend une voix douce, ne le crois pas, Car il y a sept abominations dans son coeur.
Prov. 26.26 S'il cache sa haine sous la dissimulation, Sa méchanceté se révélera dans l'assemblée.
Prov. 26.27 Celui qui creuse une fosse y tombe, Et la pierre revient sur celui qui la roule.
Prov. 26.28 La langue fausse hait ceux qu'elle écrase, Et la bouche flatteuse prépare la ruine.

PROVERBES 27


Prov. 27.1 Ne te vante pas du lendemain, Car tu ne sais pas ce qu'un jour peut enfanter.
Prov. 27.2 Qu'un autre te loue, et non ta bouche, Un étranger, et non tes lèvres.
Prov. 27.3 La pierre est pesante et le sable est lourd, Mais l'humeur de l'insensé pèse plus que l'un et l'autre.
Prov. 27.4 La fureur est cruelle et la colère impétueuse, Mais qui résistera devant la jalousie?
Prov. 27.5 Mieux vaut une réprimande ouverte Qu'une amitié cachée.
Prov. 27.6 Les blessures d'un ami prouvent sa fidélité, Mais les baisers d'un ennemi sont trompeurs.
Prov. 27.7 Celui qui est rassasié foule aux pieds le rayon de miel, Mais celui qui a faim trouve doux tout ce qui est amer.
Prov. 27.8 Comme l'oiseau qui erre loin de son nid, Ainsi est l'homme qui erre loin de son lieu.
Prov. 27.9 L'huile et les parfums réjouissent le coeur, Et les conseils affectueux d'un ami sont doux.
Prov. 27.10 N'abandonne pas ton ami et l'ami de ton père, Et n'entre pas dans la maison de ton frère au jour de ta détresse; Mieux vaut un voisin proche qu'un frère éloigné.
Prov. 27.11 Mon fils, sois sage, et réjouis mon coeur, Et je pourrai répondre à celui qui m'outrage.
Prov. 27.12 L'homme prudent voit le mal et se cache; Les simples avancent et sont punis.
Prov. 27.13 Prends son vêtement, car il a cautionné autrui; Exige de lui des gages, à cause des étrangers.
Prov. 27.14 Si l'on bénit son prochain à haute voix et de grand matin, Cela est envisagé comme une malédiction.
Prov. 27.15 Une gouttière continue dans un jour de pluie Et une femme querelleuse sont choses semblables.
Prov. 27.16 Celui qui la retient retient le vent, Et sa main saisit de l'huile.
Prov. 27.17 Comme le fer aiguise le fer, Ainsi un homme excite la colère d'un homme.
Prov. 27.18 Celui qui soigne un figuier en mangera le fruit, Et celui qui garde son maître sera honoré.
Prov. 27.19 Comme dans l'eau le visage répond au visage, Ainsi le coeur de l'homme répond au coeur de l'homme.
Prov. 27.20 Le séjour des morts et l'abîme sont insatiables; De même les yeux de l'homme sont insatiables.
Prov. 27.21 Le creuset est pour l'argent, et le fourneau pour l'or; Mais un homme est jugé d'après sa renommée.
Prov. 27.22 Quand tu pilerais l'insensé dans un mortier, Au milieu des grains avec le pilon, Sa folie ne se séparerait pas de lui.
Prov. 27.23 Connais bien chacune de tes brebis, Donne tes soins à tes troupeaux;
Prov. 27.24 Car la richesse ne dure pas toujours, Ni une couronne éternellement.
Prov. 27.25 Le foin s'enlève, la verdure paraît, Et les herbes des montagnes sont recueillies.
Prov. 27.26 Les agneaux sont pour te vêtir, Et les boucs pour payer le champ;
Prov. 27.27 Le lait des chèvres suffit à ta nourriture, à celle de ta maison, Et à l'entretien de tes servantes.

PROVERBES 28


Prov. 28.1 Le méchant prend la fuite sans qu'on le poursuive, Le juste a de l'assurance comme un jeune lion.
Prov. 28.2 Quand un pays est en révolte, les chefs sont nombreux; Mais avec un homme qui a de l'intelligence et de la science, Le règne se prolonge.
Prov. 28.3 Un homme pauvre qui opprime les misérables Est une pluie violente qui fait manquer le pain.
Prov. 28.4 Ceux qui abandonnent la loi louent le méchant, Mais ceux qui observent la loi s'irritent contre lui.
Prov. 28.5 Les hommes livrés au mal ne comprennent pas ce qui est juste, Mais ceux qui cherchent l'Eternel comprennent tout.
Prov. 28.6 Mieux vaut le pauvre qui marche dans son intégrité, Que celui qui a des voies tortueuses et qui est riche.
Prov. 28.7 Celui qui observe la loi est un fils intelligent, Mais celui qui fréquente les débauchés fait honte à son père.
Prov. 28.8 Celui qui augmente ses biens par l'intérêt et l'usure Les amasse pour celui qui a pitié des pauvres.
Prov. 28.9 Si quelqu'un détourne l'oreille pour ne pas écouter la loi, Sa prière même est une abomination.
Prov. 28.10 Celui qui égare les hommes droits dans la mauvaise voie Tombe dans la fosse qu'il a creusée; Mais les hommes intègres héritent le bonheur.
Prov. 28.11 L'homme riche se croit sage; Mais le pauvre qui est intelligent le sonde.
Prov. 28.12 Quand les justes triomphent, c'est une grande gloire; Quand les méchants s'élèvent, chacun se cache.
Prov. 28.13 Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.
Prov. 28.14 Heureux l'homme qui est continuellement dans la crainte! Mais celui qui endurcit son coeur tombe dans le malheur.
Prov. 28.15 Comme un lion rugissant et un ours affamé, Ainsi est le méchant qui domine sur un peuple pauvre.
Prov. 28.16 Un prince sans intelligence multiplie les actes d'oppression, Mais celui qui est ennemi de la cupidité prolonge ses jours.
Prov. 28.17 Un homme chargé du sang d'un autre Fuit jusqu'à la fosse: qu'on ne l'arrête pas!
Prov. 28.18 Celui qui marche dans l'intégrité trouve le salut, Mais celui qui suit deux voies tortueuses tombe dans l'une d'elles.
Prov. 28.19 Celui qui cultive son champ est rassasié de pain, Mais celui qui poursuit des choses vaines est rassasié de pauvreté.
Prov. 28.20 Un homme fidèle est comblé de bénédictions, Mais celui qui a hâte de s'enrichir ne reste pas impuni.
Prov. 28.21 Il n'est pas bon d'avoir égard aux personnes, Et pour un morceau de pain un homme se livre au péché.
Prov. 28.22 Un homme envieux a hâte de s'enrichir, Et il ne sait pas que la disette viendra sur lui.
Prov. 28.23 Celui qui reprend les autres trouve ensuite plus de faveur Que celui dont la langue est flatteuse.
Prov. 28.24 Celui qui vole son père et sa mère, Et qui dit: Ce n'est pas un péché! Est le compagnon du destructeur.
Prov. 28.25 L'orgueilleux excite les querelles, Mais celui qui se confie en l'Eternel est rassasié.
Prov. 28.26 Celui qui a confiance dans son propre coeur est un insensé, Mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé.
Prov. 28.27 Celui qui donne au pauvre n'éprouve pas la disette, Mais celui qui ferme les yeux est chargé de malédictions.
Prov. 28.28 Quand les méchants s'élèvent, chacun se cache; Et quand ils périssent, les justes se multiplient.

PROVERBES 29


Prov. 29.1 Un homme qui mérite d'être repris, et qui raidit le cou, Sera brisé subitement et sans remède.
Prov. 29.2 Quand les justes se multiplient, le peuple est dans la joie; Quand le méchant domine, le peuple gémit.
Prov. 29.3 Un homme qui aime la sagesse réjouit son père, Mais celui qui fréquente des prostituées dissipe son bien.
Prov. 29.4 Un roi affermit le pays par la justice, Mais celui qui reçoit des présents le ruine.
Prov. 29.5 Un homme qui flatte son prochain Tend un filet sous ses pas.
Prov. 29.6 Il y a un piège dans le péché de l'homme méchant, Mais le juste triomphe et se réjouit.
Prov. 29.7 Le juste connaît la cause des pauvres, Mais le méchant ne comprend pas la science.
Prov. 29.8 Les moqueurs soufflent le feu dans la ville, Mais les sages calment la colère.
Prov. 29.9 Si un homme sage conteste avec un insensé, Il aura beau se fâcher ou rire, la paix n'aura pas lieu.
Prov. 29.10 Les hommes de sang haïssent l'homme intègre, Mais les hommes droits protègent sa vie.
Prov. 29.11 L'insensé met en dehors toute sa passion, Mais le sage la contient.
Prov. 29.12 Quand celui qui domine a égard aux paroles mensongères, Tous ses serviteurs sont des méchants.
Prov. 29.13 Le pauvre et l'oppresseur se rencontrent; C'est l'Eternel qui éclaire les yeux de l'un et de l'autre.
Prov. 29.14 Un roi qui juge fidèlement les pauvres Aura son trône affermi pour toujours.
Prov. 29.15 La verge et la correction donnent la sagesse, Mais l'enfant livré à lui-même fait honte à sa mère.
Prov. 29.16 Quand les méchants se multiplient, le péché s'accroît; Mais les justes contempleront leur chute.
Prov. 29.17 Châtie ton fils, et il te donnera du repos, Et il procurera des délices à ton âme.
Prov. 29.18 Quand il n'y a pas de révélation, le peuple est sans frein; Heureux s'il observe la loi!
Prov. 29.19 Ce n'est pas par des paroles qu'on châtie un esclave; Même s'il comprend, il n'obéit pas.
Prov. 29.20 Si tu vois un homme irréfléchi dans ses paroles, Il y a plus à espérer d'un insensé que de lui.
Prov. 29.21 Le serviteur qu'on traite mollement dès l'enfance Finit par se croire un fils.
Prov. 29.22 Un homme colère excite des querelles, Et un furieux commet beaucoup de péchés.
Prov. 29.23 L'orgueil d'un homme l'abaisse, Mais celui qui est humble d'esprit obtient la gloire.
Prov. 29.24 Celui qui partage avec un voleur est ennemi de son âme; Il entend la malédiction, et il ne déclare rien.
Prov. 29.25 La crainte des hommes tend un piège, Mais celui qui se confie en l'Eternel est protégé.
Prov. 29.26 Beaucoup de gens recherchent la faveur de celui qui domine, Mais c'est l'Eternel qui fait droit à chacun.
Prov. 29.27 L'homme inique est en abomination aux justes, Et celui dont la voie est droite est en abomination aux méchants.

PROVERBES 30


Prov. 30.1 Paroles d'Agur, fils de Jaké. Sentences prononcées par cet homme pour Ithiel, pour Ithiel et pour Ucal.
Prov. 30.2 Certes, je suis plus stupide que personne, Et je n'ai pas l'intelligence d'un homme;
Prov. 30.3 Je n'ai pas appris la sagesse, Et je ne connais pas la science des saints.
Prov. 30.4 Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu? Qui a recueilli le vent dans ses mains? Qui a serré les eaux dans son vêtement? Qui a fait paraître les extrémités de la terre? Quel est son nom, et quel est le nom de son fils? Le sais-tu?
Prov. 30.5 Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge.
Prov. 30.6 N'ajoute rien à ses paroles, De peur qu'il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur.
Prov. 30.7 Je te demande deux choses: Ne me les refuse pas, avant que je meure!
Prov. 30.8 Eloigne de moi la fausseté et la parole mensongère; Ne me donne ni pauvreté, ni richesse, Accorde-moi le pain qui m'est nécessaire.
Prov. 30.9 De peur que, dans l'abondance, je ne te renie Et ne dise: Qui est l'Eternel? Ou que, dans la pauvreté, je ne dérobe, Et ne m'attaque au nom de mon Dieu.
Prov. 30.10 Ne calomnie pas un serviteur auprès de son maître, De peur qu'il ne te maudisse et que tu ne te rendes coupable.
Prov. 30.11 Il est une race qui maudit son père, Et qui ne bénit point sa mère.
Prov. 30.12 Il est une race qui se croit pure, Et qui n'est pas lavée de sa souillure.
Prov. 30.13 Il est une race dont les yeux sont hautains, Et les paupières élevées.
Prov. 30.14 Il est une race dont les dents sont des glaives Et les mâchoires des couteaux, Pour dévorer le malheureux sur la terre Et les indigents parmi les hommes.
Prov. 30.15 La sangsue a deux filles: Donne! donne! Trois choses sont insatiables, Quatre ne disent jamais: Assez!
Prov. 30.16 Le séjour des morts, la femme stérile, La terre, qui n'est pas rassasiée d'eau, Et le feu, qui ne dit jamais: Assez!
Prov. 30.17 L'oeil qui se moque d'un père Et qui dédaigne l'obéissance envers une mère, Les corbeaux du torrent le perceront, Et les petits de l'aigle le mangeront.
Prov. 30.18 Il y a trois choses qui sont au-dessus de ma portée, Même quatre que je ne puis comprendre:
Prov. 30.19 La trace de l'aigle dans les cieux, La trace du serpent sur le rocher, La trace du navire au milieu de la mer, Et la trace de l'homme chez la jeune femme.
Prov. 30.20 Telle est la voie de la femme adultère: Elle mange, et s'essuie la bouche, Puis elle dit: Je n'ai point fait de mal.
Prov. 30.21 Trois choses font trembler la terre, Et il en est quatre qu'elle ne peut supporter:
Prov. 30.22 Un esclave qui vient à régner, Un insensé qui est rassasié de pain,
Prov. 30.23 Une femme dédaignée qui se marie, Et une servante qui hérite de sa maîtresse.
Prov. 30.24 Il y a sur la terre quatre animaux petits, Et cependant des plus sages;
Prov. 30.25 Les fourmis, peuple sans force, Préparent en été leur nourriture;
Prov. 30.26 Les damans, peuple sans puissance, Placent leur demeure dans les rochers;
Prov. 30.27 Les sauterelles n'ont point de roi, Et elles sortent toutes par divisions;
Prov. 30.28 Le lézard saisit avec les mains, Et se trouve dans les palais des rois.
Prov. 30.29 Il y en a trois qui ont une belle allure, Et quatre qui ont une belle démarche:
Prov. 30.30 Le lion, le héros des animaux, Ne reculant devant qui que ce soit;
Prov. 30.31 Le cheval tout équipé; ou le bouc; Et le roi à qui personne ne résiste.
Prov. 30.32 Si l'orgueil te pousse à des actes de folie, Et si tu as de mauvaises pensées, mets la main sur la bouche:
Prov. 30.33 Car la pression du lait produit de la crème, La pression du nez produit du sang, Et la pression de la colère produit des querelles.

PROVERBES 31


Prov. 31.1 Paroles du roi Lemuel. Sentences par lesquelles sa mère l'instruisit.
Prov. 31.2 Que te dirai-je, mon fils? Que te dirai-je, fils de mes entrailles? Que te dirai-je, mon fils, objet de mes voeux?
Prov. 31.3 Ne livre pas ta vigueur aux femmes, Et tes voies à celles qui perdent les rois.
Prov. 31.4 Ce n'est point aux rois, Lemuel, Ce n'est point aux rois de boire du vin, Ni aux princes de rechercher des liqueurs fortes,
Prov. 31.5 De peur qu'en buvant ils n'oublient la loi, Et ne méconnaissent les droits de tous les malheureux.
Prov. 31.6 Donnez des liqueurs fortes à celui qui périt, Et du vin à celui qui a l'amertume dans l'âme;
Prov. 31.7 Qu'il boive et oublie sa pauvreté, Et qu'il ne se souvienne plus de ses peines.
Prov. 31.8 Ouvre ta bouche pour le muet, Pour la cause de tous les délaissés.
Prov. 31.9 Ouvre ta bouche, juge avec justice, Et défends le malheureux et l'indigent.
Prov. 31.10 Qui peut trouver une femme vertueuse? Elle a bien plus de valeur que les perles.
Prov. 31.11 Le coeur de son mari a confiance en elle, Et les produits ne lui feront pas défaut.
Prov. 31.12 Elle lui fait du bien, et non du mal, Tous les jours de sa vie.
Prov. 31.13 Elle se procure de la laine et du lin, Et travaille d'une main joyeuse.
Prov. 31.14 Elle est comme un navire marchand, Elle amène son pain de loin.
Prov. 31.15 Elle se lève lorsqu'il est encore nuit, Et elle donne la nourriture à sa maison Et la tâche à ses servantes.
Prov. 31.16 Elle pense à un champ, et elle l'acquiert; Du fruit de son travail elle plante une vigne.
Prov. 31.17 Elle ceint de force ses reins, Et elle affermit ses bras.
Prov. 31.18 Elle sent que ce qu'elle gagne est bon; Sa lampe ne s'éteint point pendant la nuit.
Prov. 31.19 Elle met la main à la quenouille, Et ses doigts tiennent le fuseau.
Prov. 31.20 Elle tend la main au malheureux, Elle tend la main à l'indigent.
Prov. 31.21 Elle ne craint pas la neige pour sa maison, Car toute sa maison est vêtue de cramoisi.
Prov. 31.22 Elle se fait des couvertures, Elle a des vêtements de fin lin et de pourpre.
Prov. 31.23 Son mari est considéré aux portes, Lorsqu'il siège avec les anciens du pays.
Prov. 31.24 Elle fait des chemises, et les vend, Et elle livre des ceintures au marchand.
Prov. 31.25 Elle est revêtue de force et de gloire, Et elle se rit de l'avenir.
Prov. 31.26 Elle ouvre la bouche avec sagesse, Et des instructions aimables sont sur sa langue.
Prov. 31.27 Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, Et elle ne mange pas le pain de paresse.
Prov. 31.28 Ses fils se lèvent, et la disent heureuse; Son mari se lève, et lui donne des louanges:
Prov. 31.29 Plusieurs filles ont une conduite vertueuse; Mais toi, tu les surpasses toutes.
Prov. 31.30 La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l'Eternel est celle qui sera louée.
Prov. 31.31 Récompensez-la du fruit de son travail, Et qu'aux portes ses oeuvres la louent.
Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

PROVERBES 1

Les Proverbes de Salomon. 1:1 Les proverbes de Salomon, fils de David, et Roi d’Israël: 1:2 Pour connaître la sagesse et l’instruction, pour entendre les discours d’intelligence: 1:3 Pour recevoir instruction de bon sens, de justice, de jugement, et d’équité. 1:4 Pour donner de la discrétion aux simples, et de la connaissance et de l’adresse aux jeunes gens. 1:5 Le sage écoutera, et deviendra mieux appris, et l’homme entendu acquerra de la prudence: 1:6 Afin d’entendre les discours sentencieux, et ce qui est élégamment dit, les paroles des sages, et leurs énigmes. 1:7 La crainte de l’Éternel est le chef de la science: mais les fous méprisent la sagesse et l’instruction. 1:8 Mon fils, écoute l’instruction de ton père, et n’abandonne point l’enseignement de ta mère. 1:9 Car ce seront des grâces enfilées ensemble à ta tête, et des carcans à ton cou. 1:10 Mon fils, si les pécheurs te veulent attirer, ne t’y accorde point. 1:11 S’ils disent: Viens avec nous, dressons des embûches pour tuer: épions secrètement l’innocent, quoiqu’il ne nous en ait point donné de sujet. 1:12 Engloutissons-les tout vifs, comme le sépulcre; et tout entiers, comme ceux qui descendent en la fosse: 1:13 Nous trouverons toute sorte de biens précieux, nous remplirons nos maisons de butin: 1:14 Tu y auras ton lot parmi nous, il n’y aura qu’une bourse pour nous tous. 1:15 Mon fils, ne te mets point en chemin avec eux: retire ton pied de leur sentier. 1:16 Parce que leurs pieds courent au mal, et se hâtent pour répandre le sang. 1:17 Car comme c’est sans sujet que le rets est étendu devant les yeux de tout ce qui a des ailes; 1:18 Ainsi ceux-ci dressent des embûches contre le sang de ceux-là, et épient secrètement leurs vies. 1:19 Tel est le train de tout homme convoiteux de gain déshonnête, lequel enlèvera la vie de ceux qui y sont adonnés. 1:20 La souveraine Sapience crie hautement au-dehors, elle fait retentir sa voix dans les rues. 1:21 Elle crie dans les carrefours, là où on mène le plus de bruit, aux entrées des portes, elle prononce ses paroles par la ville. 1:22 Sots, dit-elle, jusques à quand aimerez-vous la sottise? Et jusques à quand les moqueurs prendront-ils plaisir à la moquerie, et les fous auront-ils en haine la science? 1:23 Étant repris par moi, convertissez-vous: voici je vous départirai de mon Esprit en abondance, et vous donnerai à connaître mes paroles. 1:24 Parce que j’ai crié, et que vous avez refusé d’ouïr: parce que j’ai étendu ma main, et qu’il n’y a eu personne qui y prit garde: 1:25 Et parce que vous avez rejeté tout mon conseil, et que vous n’avez point eu à gré que je vous reprisse, 1:26 Aussi je me rirai de votre calamité, je me moquerai quand votre effroi surviendra. 1:27 Quand votre effroi surviendra comme une ruine, et que votre calamité viendra comme un tourbillon: quand la détresse et l’angoisse viendront sur vous: 1:28 Alors on criera vers moi, mais je ne répondrai point: on me cherchera de grand matin, mais on ne me trouvera point. 1:29 Parce qu’ils auront haï la science, et qu’ils n’auront point choisi la crainte de l’Éternel. 1:30 Ils n’ont point eu à gré mon conseil: ils ont dédaigné toutes mes répréhensions. 1:31 Qu’ils mangent donc le fruit de leur voie, et qu’ils se soûlent de leurs conseils. 1:32 Car l’aise des sots les tue, et la prospérité des fous les perd. 1:33 Mais celui qui m’écoutera, habitera en sûreté, et sera à son aise sans être effrayé d’aucun mal.

PROVERBES 2

2:1 Mon fils, si tu reçois mes paroles, et que tu mettes en réserve par-devers toi mes commandements: 2:2 Tellement que tu rendes ton oreille attentive à la sagesse, et que tu inclines ton coeur à l’intelligence: 2:3 Si tu appelles à toi la prudence, et que tu adresses ta voix à l’intelligence: 2:4 Si tu la cherches comme de l’argent, et si tu la recherches soigneusement comme des trésors: 2:5 Alors tu connaîtras la crainte de l’Éternel, et tu trouveras la connaissance de Dieu. 2:6 Car l’Éternel donne la sagesse: et de sa bouche procède la connaissance et l’intelligence. 2:7 Il réserve pour ceux qui sont droits un état permanent, et il est le bouclier de ceux qui marchent dans l’intégrité: 2:8 Pour garder les sentiers de jugement: tellement qu’ il gardera la voie de ses bien-aimés. 2:9 Alors tu entendras la justice, et le jugement, et l’équité, et tout bon chemin. 2:10 Si la sagesse vient en ton coeur, et si la connaissance est agréable à ton âme; 2:11 La prudence te conservera, et l’intelligence te gardera. 2:12 Pour te délivrer du mauvais chemin, et de l’homme parlant à rebours. 2:13 De ceux qui laissent les chemins de la droiture pour marcher par les voies de ténèbres: 2:14 Qui se réjouissent à mal faire, et s’égayent dans les renversements que fait le méchant: 2:15 Desquels les chemins sont tortus, et qui vont de travers en leur train. 2:16 Et afin qu’il te délivre de la femme étrangère, et de la foraine, dont les paroles sont flatteuses: 2:17 Qui abandonne le conducteur de sa jeunesse, et qui a oublié l’alliance de son Dieu. 2:18 Car sa maison penche vers la mort, et son chemin mène vers les trépassés. 2:19 Pas un de ceux qui vont vers elle, n’en retourne, ni ne reprend les sentiers de la vie. 2:20 Afin aussi que tu marches dans la voie des gens de bien, et que tu gardes les sentiers des justes. 2:21 Car ceux qui sont droits habiteront en la terre, et les hommes intègres demeureront de reste en elle. 2:22 Mais les méchants seront retranchés de la terre, et ceux qui agissent perfidement en seront arrachés.

PROVERBES 3

3:1 Mon fils, ne mets point en oubli mon enseignement, et que ton coeur garde mes commandements. 3:2 Car ils t’apporteront longueur de jours, et années de vie, et prospérité. 3:3 Que la gratuité et la vérité ne t’abandonnent point: lie-les à ton cou, et écris-les sur la table de ton coeur: 3:4 Et tu trouveras grâce et bon sens envers Dieu et envers les hommes. 3:5 Confie-toi de tout ton coeur en l’Éternel, et ne t’appuie point sur ta prudence. 3:6 Reconnaît-le en toutes tes voies, et il dirigera tes sentiers. 3:7 Ne sois point sage en toi-même: crains l’Éternel, et détourne-toi du mal. 3:8 Ce sera une médecine à ton nombril, et une humectation à tes os. 3:9 Honore l’Éternel de ton bien, et des prémices de tout ton revenu. 3:10 Et tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves rompront de moût. 3:11 Mon fils, ne rebute point l’instruction de l’Éternel, et ne te fâche point de ce qu’il te reprend. 3:12 Car l’Éternel reprend celui qu’il aime, même comme un père l’enfant auquel il prend plaisir. 3:13 Ô que bienheureux est l’homme qui trouve la sagesse, et l’homme qui met en avant l’intelligence! 3:14 Car le trafic qu’on peut faire d’elle, est meilleur que le trafic de l’argent; et le revenu qu’on en peut avoir, est meilleur que le fin or. 3:15 Elle est plus précieuse que les perles, et toutes tes choses désirables ne la valent point. 3:16 Il y a longueur de jours en sa main droite, richesses et gloire en sa gauche. 3:17 Ses voies sont des voies agréables, et tous ses sentiers ne sont que prospérité. 3:18 Elle est l’arbre de vie à ceux qui l’embrassent; et tous ceux qui la tiennent sont rendus bienheureux. 3:19 L’Éternel a fondé la terre par la sapience, et il a agencé les cieux par l’intelligence. 3:20 Les abîmes se débordent par sa science, et les nuées distillent la rosée. 3:21 Mon fils, qu’elles ne s’écartent point de devant tes yeux: garde la droite connaissance, et la prudence. 3:22 Et elles seront vie à ton âme, et grâce à ton cou. 3:23 Alors tu marcheras en assurance, par ta voie, et ton pied ne bronchera point. 3:24 Si tu te couches, tu n’auras point de frayeur, et quand tu te seras couché, ton sommeil sera doux. 3:25 Ne crains point la frayeur soudaine, ni la ruine des méchants, quand elle arrivera. 3:26 Car l’Éternel sera ton espérance, et il gardera ton pied d’être pris. 3:27 Ne retiens pas le bien de ceux à qui il appartient, encore qu’il fût en ta puissance de le faire. 3:28 Ne dis point à ton prochain: Va, et retourne, et je te le donnerai demain, quand tu l’as par-devers toi. 3:29 Ne machine point de mal contre ton prochain, vu qu’il habite en assurance avec toi. 3:30 N’aie point de procès sans sujet avec aucun, sinon qu’il t’ait fait le premier quelque mal. 3:31 Ne porte point d’envie à l’homme outrageux, et ne choisis aucune de ses voies. 3:32 Car celui qui va de travers est en abomination à l’Éternel: mais son secret est avec ceux qui sont droits. 3:33 La malédiction de l’Éternel est dans la maison du méchant: mais il bénit la demeure des justes. 3:34 Certes il se moque des moqueurs, mais il fait grâce aux débonnaires. 3:35 Les sages hériteront la gloire: mais l’ignominie élève les fous.

PROVERBES 4

4:1 Enfants, écoutez l’instruction du père, et soyez attentifs à connaître la prudence, 4:2 Car je vous donne une bonne doctrine: ne laissez donc point mon enseignement. 4:3 Quand j’ai été fils à mon père, tendre et unique auprès de ma mère. 4:4 Il m’a enseigné, et m’a dit: Que ton coeur retienne mes paroles; garde mes commandements, et tu vivras. 4:5 Acquiers la sagesse, acquiers la prudence: n’en oublie rien, et ne te détourne point des paroles de ma bouche. 4:6 Ne l’abandonne point, et elle te gardera: aime-la, et elle te conservera. 4:7 La principale chose, c’est la sagesse, acquiers la sagesse, et sur toutes tes acquisitions, acquiers la prudence. 4:8 Élève-la, et elle t’exaltera: elle te glorifiera, quand tu l’auras embrassée. 4:9 Elle posera des grâces enfilées ensemble sur ta tête, et te donnera une couronne d’ornement. 4:10 Écoute, mon fils, et reçois mes paroles, et les années de vie te seront multipliées. 4:11 Je t’ai enseigné le chemin de la sagesse, et je t’ai fait marcher par les sentiers de la droiture. 4:12 Quand tu y marcheras, ta démarche ne sera point serrée; et si tu cours, tu ne broncheras point. 4:13 Embrasse l’instruction, ne la lâche point, garde-la: car c’est ta vie. 4:14 N’entre point au sentier des méchants, et ne pose point ton pied au chemin des malins. 4:15 Détourne-t’en, ne passe point par là, éloigne-t’en, et passe outre. 4:16 Car ils ne dormiraient pas, s’ils n’avaient fait quelque mal: et le sommeil leur serait ôté, s’ils n’avaient fait trébucher quelqu’un. 4:17 Parce qu’ils mangent le pain de méchanceté, et qu’ils boivent le vin d’extorsion. 4:18 Mais le sentier des justes est comme la lumière resplendissante, qui va reluisant jusqu’à ce que le jour soit en sa perfection. 4:19 La voie des méchants est comme l’obscurité; ils ne savent point où ils trébucheront. 4:20 Mon fils, sois attentif à mes paroles, incline ton oreille à mes propos. 4:21 Qu’ils ne s’écartent point de tes yeux; garde-les dans ton coeur. 4:22 Car ils sont la vie de ceux qui les trouvent, et la santé de tout le corps de chacun d’eux. 4:23 Garde ton coeur de tout ce dont il faut se garder: car de lui procèdent les sources de la vie. 4:24 Ôte loin de toi la perversité de la bouche, et éloigne de toi la dépravation des lèvres. 4:25 Que tes yeux regardent droit, et que tes paupières dirigent ton chemin devant toi. 4:26 Balance le chemin de tes pieds, et que toutes tes voies soient bien dressées. 4:27 Ne décline ni à droite ni à gauche: détourne ton pied du mal.

PROVERBES 5

5:1 Mon fils, sois attentif à ma sagesse, incline ton oreille à mon intelligence: 5:2 Afin que tu gardes mes avis, et que tes lèvres conservent la science. 5:3 Car les lèvres de l’étrangère distillent des rayons de miel, et son palais est plus doux que l’huile. 5:4 Mais ce qui en provient est amer comme de l’absinthe, et aigu comme une épée à deux tranchants. 5:5 Ses pieds descendent à la mort, ses démarches aboutissent au sépulcre. 5:6 Afin que tu ne balances point le chemin de la vie; ses chemins en sont écartés, tu ne le connaîtras point. 5:7 Maintenant donc, enfants, écoutez-moi, et ne vous détournez point des paroles de ma bouche. 5:8 Éloigne d’elle ton chemin, et n’approche point de l’entrée de sa maison. 5:9 De peur que tu ne donnes ton honneur à d’autres, et tes ans au cruel. 5:10 De peur que les étrangers ne se rassasient de tes facultés, et que tes labeurs ne soient en la maison du forain: 5:11 Et que tu ne rugisses quand tu seras près de ta fin, quand ta chair et ton corps défaudra; 5:12 Et que tu ne dises: Comment ai-je haï l’instruction, et comment mon coeur a-t-il dédaigné les répréhensions? 5:13 Et comment n’ai-je point obéi à la voix de ceux qui m’instruisaient, et n’ai-je point incliné mon oreille à ceux qui m’enseignaient? 5:14 Peu s’en est fallu que je n’aie été dans toute sorte de mal, au milieu de la congrégation, et de l’assemblée. 5:15 Bois des eaux de ta citerne, et des ruisseaux du milieu de ton puits: 5:16 Que tes fontaines se répandent dehors, et les ruisseaux d’eau par les rues: 5:17 Qu’elles soient à toi seul, et non aux étrangers avec toi. 5:18 Que ta source soit bénie, et réjouis-toi de la femme de ta jeunesse, 5:19 Comme d’une biche aimable, et d’une chevrette gracieuse: que ses mamelles te rassasient en tout temps, et sois continuellement épris de son amour. 5:20 Et pourquoi, mon fils, irais-tu errant après l’étrangère, et embrasserais-tu le sein de la foraine? 5:21 Vu que les voies de l’homme sont devant les yeux de l’Éternel, et qu’il balance toutes ses voies. 5:22 Les iniquités du méchant l’attraperont, et il sera retenu par les cordes de son péché. 5:23 Il mourra faute d’instruction, et il ira errant par la grandeur de sa folie.

PROVERBES 6

6:1 Mon fils, si tu as cautionné pour quelqu’un envers ton ami, ou si tu as frappé dans la main à l’étranger, 6:2 Tu es enlacé par les paroles de ta bouche, tu es pris par les paroles de ta bouche. 6:3 Mon fils, fais maintenant ceci, et te dégage, puisque tu es tombé entre les mains de ton intime ami, va, prosterne-toi, et encourage tes amis. 6:4 Ne donne point de sommeil à tes yeux, et ne laisse point sommeiller tes paupières. 6:5 Dégage-toi comme le daim de la main du chasseur, et comme l’oiseau de la main de l’oiseleur. 6:6 Va, paresseux, à la fourmi, regarde ses voies, et sois sage: 6:7 Elle n’a ni Chef, ni directeur, ni gouverneur, 6:8 Et cependant elle prépare en Été son pain, et amasse durant la moisson de quoi manger. 6:9 Paresseux, jusques à quand te tiendras-tu couché? quand te lèveras-tu de ton dormir? 6:10 Un peu de sommeil, dis-tu, un peu de sommeil, un peu de ploiement de bras, afin de demeurer couché: 6:11 Et ta pauvreté viendra comme un passant; et ta disette, comme un soldat. 6:12 Le méchant garnement est un homme outrageux, marchant avec perversité de bouche. 6:13 Il fait signe de ses yeux, il parle de ses pieds, il enseigne de ses doigts. 6:14 Il y a des renversements dans son coeur, il machine du mal en tout temps, il fait naître des querelles. 6:15 C’est pourquoi sa calamité viendra soudainement, il sera subitement brisé, et il n’y aura point de guérison. 6:16 Dieu hait ces six choses, et même sept lui sont en abomination; 6:17 Savoir, les yeux hautains, la fausse langue, les mains qui répandent le sang innocent: 6:18 Le coeur qui machine des entreprises d’outrage: les pieds qui se hâtent pour courir au mal: 6:19 Le faux témoin qui profère des mensonges: et celui qui sème des querelles entre les frères. 6:20 Mon fils, garde le commandement de ton père, et n’abandonne point l’enseignement de ta mère: 6:21 Tiens-les continuellement liés à ton coeur, et les attache à ton cou. 6:22 Quand tu marcheras, il te conduira; et quand tu te coucheras, il te gardera: et quand tu te réveilleras, il s’entretiendra avec toi. 6:23 Car le commandement est une lampe; et l’enseignement une lumière: et les répréhensions propres à instruire sont le chemin de la vie. 6:24 Pour te garder de la mauvaise femme, et des flatteries de la langue étrangère, 6:25 Ne convoite point en ton coeur sa beauté, et ne te laisse point prendre à ses yeux. 6:26 Car pour l’amour de la femme paillarde on en vient jusqu’à un morceau de pain, et la femme convoiteuse d’homme chasse après l’âme précieuse de l’homme. 6:27 Quelqu’un peut-il prendre du feu dans son sein, sans que ses habits brûlent? 6:28 Quelqu’un marchera-t-il sur la braise, sans que ses pieds en soient brûlés? 6:29 Ainsi en prend-il à celui qui entre vers la femme de son prochain: quiconque la touchera, ne sera point innocent. 6:30 On ne méprise point un larron, s’il dérobe pour remplir son âme, quand il a faim: 6:31 Et s’il est trouvé, il le récompensera sept fois au double, il donnera tout ce qu’il a dans sa maison. 6:32 Mais celui qui commet adultère avec une femme, est dépourvu de sens; et celui qui le fera, sera destructeur de son âme. 6:33 Il trouvera plaie et ignominie, et son opprobre ne sera point effacé. 6:34 Car la jalousie est une fureur de mari, qui n’épargnera point l’adultère au jour de la vengeance. 6:35 Il n’aura égard à aucune rançon, et ne prendra rien à gré, quand tu multiplierais les présents.

PROVERBES 7

7:1 Mon fils, garde mes paroles, et mets en réserve par-devers toi mes commandements. 7:2 Garde mes commandements, et tu vivras, et garde mon enseignement comme la prunelle de tes yeux. 7:3 Lie-les à tes doigts, écris-les sur la table de ton coeur. 7:4 Dis à la sagesse: Tu es ma soeur, et appelle la prudence ta parente. 7:5 Afin qu’elles te gardent de la femme étrangère, et de la foraine, qui se sert de paroles flatteuses. 7:6 Comme je regardais à la fenêtre de ma maison par mes treillis, 7:7 Je vis entre les sots, et considérais entre les jeunes gens un jeune homme dépourvu de sens, 7:8 Qui passait par une rue, près du coin d’une certaine femme, et qui allait dans le chemin de sa maison; 7:9 Sur le soir à la fin du jour, lorsque la nuit devenait noire et obscure. 7:10 Et voici, une femme vint au-devant de lui, parée en femme de mauvaise vie, et pleine de ruse. 7:11 Bruyante et débauchée, et dont les pieds ne demeurent point dans sa maison: 7:12 Étant tantôt dehors, et tantôt dans les rues, et se tenant aux aguets à chaque coin de rue. 7:13 Elle le prit, et le baisa: et avec un visage effronté, lui dit: 7:14 J’ai chez moi des sacrifices de prospérité: j’ai aujourd’hui payé mes voeux. 7:15 C’est pourquoi je suis sortie au-devant de toi, pour te chercher soigneusement, et je t’ai trouvé. 7:16 J’ai garni mon lit d’un tour de réseau, entrecoupé de fil d’Égypte. 7:17 J’ai parfumé ma couche de myrrhe, d’aloès, et de cinnamome. 7:18 Viens, enivrons-nous d’amourettes jusqu’au matin, réjouissons-nous en amours. 7:19 Car mon mari n’est point en sa maison: il s’en est allé en voyage bien loin. 7:20 Il a pris avec soi un sac d’argent: il retournera en sa maison au jour assigné. 7:21 Elle l’a fait détourner par beaucoup de douces paroles, et l’a attiré par les mignardises de ses lèvres. 7:22 Il s’en est aussitôt allé après elle, comme le boeuf s’en va à la boucherie, et comme le fou, aux ceps pour être châtié: 7:23 Jusqu’à ce que la flèche lui ait transpercé le foie: comme l’oiseau qui se hâte vers le filet, ne sachant point qu’on l’a tendu contre sa vie. 7:24 Maintenant donc, enfants, écoutez-moi, et soyez attentifs aux propos de ma bouche. 7:25 Que ton coeur ne se détourne point vers les voies de cette femme, et qu’elle ne te fasse point égarer dans ses sentiers. 7:26 Car elle a fait tomber plusieurs blessés à mort, et tous ceux qu’elle a tués étaient forts. 7:27 Sa maison sont les voies du sépulcre, qui descendent aux cabinets de la mort.

PROVERBES 8

8:1 La Sapience ne crie-t-elle pas? Et l’Intelligence ne fait-elle pas ouïr sa voix? 8:2 Elle s’est présentée sur le sommet des lieux élevés; sur le chemin, aux carrefours. 8:3 Elle crie à la place des portes; à l’entrée de la ville; à l’avenue des portes. 8:4 Ô vous hommes de qualité, je vous appelle; et ma voix s’adresse aussi aux gens du commun. 8:5 Vous simples, entendez ce que c’est que de la discrétion, et vous fous, devenez entendus de coeur. 8:6 Écoutez, car je dirai des choses notables: et l’ouverture de mes lèvres sera de choses droites. 8:7 Parce que mon palais parlera de la vérité, et que mes lèvres ont en abomination la méchanceté. 8:8 Tous les propos de ma bouche sont avec justice, il n’y a rien en eux de tordu, ni de pervers. 8:9 Ils sont tous aisés à trouver à l’homme entendu, et droits à ceux qui ont trouvé la science. 8:10 Recevez mon instruction, et non pas de l’argent: et la science, plutôt que du fin or d’élite. 8:11 Car la sagesse est meilleure que les perles; et tout ce qu’on saurait souhaiter, ne la vaut pas: 8:12 Moi la Sapience je demeure avec la discrétion, et je trouve la science de prudence. 8:13 La crainte de l’Éternel c’est de haïr le mal: j’ai en haine l’orgueil et l’arrogance, la voie de méchanceté, et la bouche parlant à rebours. 8:14 À moi appartient le conseil et l’adresse: je suis la prudence, à moi appartient la force. 8:15 Par moi règnent les Rois, et par moi les Princes décernent la justice. 8:16 Par moi dominent les Seigneurs, et les Princes, et tous les juges de la terre. 8:17 J’aime ceux qui m’aiment: et ceux qui me cherchent soigneusement, me trouveront. 8:18 Avec moi sont les richesses et la gloire, les biens permanents, et la justice. 8:19 Mon fruit est meilleur que le fin or, même que l’or raffiné, et mon revenu est meilleur que l’argent d’élite. 8:20 Je fais marcher par le chemin de la justice, et par le milieu des sentiers de la droiture: 8:21 Afin que je fasse hériter des biens permanents à ceux qui m’aiment, et que je remplisse leurs trésors. 8:22 L’Éternel m’a possédée dès le commencement de sa voie, avant qu’il fît aucune de ses oeuvres, dès jadis. 8:23 J’ai été déclarée Princesse dès le siècle, dès le commencement, dès l’ancienneté de la terre. 8:24 J’ai été engendrée lorsqu’il n’y avait point encore d’abîmes, ni de fontaines chargées d’eaux. 8:25 J’ai été engendrée avant que les montagnes fussent posées, et avant les coteaux. 8:26 Lorsqu’il n’avait point encore fait la terre, ni les campagnes, ni le plus beau des terres du monde habitable. 8:27 Quand il agençait les cieux; quand il traçait le cercle au-dessus des abîmes; 8:28 Quand il affermissait les nuées d’en haut; quand il serrait ferme les fontaines des abîmes: 8:29 Quand il mettait son ordonnance touchant la mer, afin que les eaux ne passassent point ses bords; quand il compassait les fondements de la terre; 8:30 J’étais alors par-devers lui son nourrisson, j’étais ses délices de tous les jours, et je m’ébattais devant lui en tout temps. 8:31 Je m’ébattais en la partie habitable de sa terre, et mes plaisirs étaient avec les enfants des hommes. 8:32 Maintenant donc, enfants, écoutez-moi: car bienheureux seront ceux qui garderont mes voies. 8:33 Écoutez l’instruction, et soyez sages, et ne la rejetez point. 8:34 Ô que bienheureux est l’homme qui m’écoute, ne bougeant de mes portes tous les jours, et gardant les poteaux de mes huis! 8:35 Car celui qui me trouve, trouve la vie, et attire la faveur de l’Éternel. 8:36 Mais celui qui m’offense, fait tort à son âme: tous ceux qui me haïssent, aiment la mort.

PROVERBES 9

9:1 La souveraine Sapience a bâti sa maison, elle a taillé ses sept colonnes. 9:2 Elle a apprêté sa viande, elle a mixtionné son vin: elle a aussi dressé sa table. 9:3 Elle a envoyé ses servantes; et elle appelle de dessus les créneaux des lieux les plus élevés de la ville, disant: 9:4 Qui est celui qui est simple? Qu’il se retire ici: et elle dit à celui qui est dépourvu de sens, 9:5 Venez, mangez de mon pain, et buvez du vin que j’ai mixtionné. 9:6 Laissez la sottise, et vous vivrez, et marchez droit par la voie de la prudence. 9:7 Celui qui instruit le moqueur en reçoit de l’ignominie: et celui qui reprend le méchant, en reçoit une tache. 9:8 Ne reprends point le moqueur, de peur qu’il ne te haïsse: reprends le sage, et il t’aimera. 9:9 Donne instruction au sage, et il deviendra encore plus sage: enseigne le juste, et il croîtra en doctrine. 9:10 Le commencement de la sagesse est la crainte de l’Éternel: et la science des saints c’est la prudence. 9:11 Car tes jours seront multipliés par moi, et des années de vie te seront ajoutées. 9:12 Si tu es sage, tu seras sage pour toi-même: mais si tu es moqueur, tu en porteras seul la peine. 9:13 La femme folle est bruyante, ce n’est que sottise, et elle ne connaît rien. 9:14 Et elle s’assied à la porte de sa maison sur un siège, dans les lieux élevés de la ville; 9:15 Pour appeler les passants qui vont droit leur chemin, disant: 9:16 Qui est celui qui est simple? Qu’il se retire ici: et dit à celui qui est dépourvu de sens: 9:17 Les eaux dérobées sont douces, et le pain pris en cachette est agréable. 9:18 Et il ne connaît point que là sont les trépassés, et que ceux qu’elle a conviés sont au fond du sépulcre.

PROVERBES 10

10:1 Proverbes de Salomon. L’Enfant sage réjouit le père, mais l’enfant insensé est l’ennui de sa mère. 10:2 Les trésors de méchanceté ne profiteront de rien: mais la justice garantira de la mort. 10:3 L’Éternel n’affamera point l’âme du juste: mais la malice des méchants les pousse au loin. 10:4 La main paresseuse fait devenir pauvre: mais la main des diligents enrichit. 10:5 L’enfant prudent amasse en Été: mais celui qui dort durant la moisson, est un enfant qui fait honte. 10:6 Les bénédictions seront sur la tête du juste; mais l’extorsion couvrira la bouche des méchants. 10:7 La mémoire du juste sera en bénédiction: mais le renom des méchants deviendra vermoulu. 10:8 Le sage de coeur recevra les commandements: mais le fou de lèvres trébuchera. 10:9 Celui qui marche dans l’intégrité, marche en assurance: mais celui qui pervertit ses voies sera connu. 10:10 Celui qui guigne de l’oeil, donne de la peine, et le fou de lèvres trébuchera. 10:11 La bouche du juste est une source de vie: mais l’extorsion couvrira la bouche des méchants. 10:12 La haine excite les querelles: mais la charité couvre tous les forfaits. 10:13 La sagesse se trouve sur les lèvres de l’homme entendu: mais la verge est pour le dos de celui qui est dépourvu de sens. 10:14 Les sages mettent en réserve la science: mais la bouche du fou est une ruine prochaine. 10:15 Les biens du riche sont la ville de sa force: mais la pauvreté des misérables est leur ruine. 10:16 L’oeuvre du juste tend à la vie: mais le rapport du méchant tend au péché. 10:17 Celui qui garde l’instruction, tient le chemin qui tend à la vie: mais celui qui laisse la correction, se fourvoie. 10:18 Celui qui couvre la haine use de fausses lèvres, et celui qui met en avant des choses diffamatoires, est fou. 10:19 La multitude des paroles n’est pas exempte de péché: mais celui qui retient ses lèvres, est prudent. 10:20 La langue du juste est un argent d’élite: mais le coeur des méchants est comme bien peu de chose. 10:21 Les lèvres du juste en repaissent plusieurs: mais les fous mourront faute de sens. 10:22 La bénédiction de l’Éternel est celle qui enrichit, et l’Éternel n’y ajoute aucun travail. 10:23 C’est comme un jeu au fou de faire quelque méchanceté: mais la sagesse est de l’homme entendu. 10:24 Ce que le méchant craint, lui arrivera: mais Dieu accordera aux justes ce qu’ils désirent. 10:25 Comme le tourbillon passe, ainsi le méchant n’est plus: mais le juste est un fondement perpétuel. 10:26 Ce qu’est le vinaigre aux dents, et la fumée aux yeux: tel est le paresseux à ceux qui l’envoient. 10:27 La crainte de l’Éternel accroît le nombre des jours: mais les ans des méchants seront retranchés. 10:28 L’espérance des justes n’est que joie: mais l’attente des méchants périra. 10:29 La voie de l’Éternel, est la force de l’homme intègre: mais elle est la ruine des ouvriers d’iniquité. 10:30 Le juste ne sera jamais ébranlé: mais les méchants n’habiteront point en la terre. 10:31 La bouche du juste produira la sagesse; mais la langue parlant à rebours sera retranchée. 10:32 Les lèvres du juste connaissent ce qui est agréable: mais la bouche des méchants n’est que renversements.

PROVERBES 11

11:1 La fausse balance est une abomination à l’Éternel: mais le poids juste lui plaît. 11:2 L’orgueil est-il venu? aussi est venue l’ignominie: mais la sagesse est avec ceux qui sont modestes. 11:3 L’Intégrité des hommes droits les conduit: mais la perversité des déloyaux les détruit. 11:4 Les richesses ne serviront de rien au jour de l’indignation; mais la justice garantira de la mort. 11:5 La justice de l’homme intègre dresse sa voie, mais le méchant tombera par sa méchanceté. 11:6 La justice des hommes droits les délivrera: mais les déloyaux seront pris dans leur méchanceté. 11:7 Quand l’homme méchant meurt, son attente périt; et l’espérance des outrageux périra. 11:8 Le juste est délivré de la détresse: mais le méchant entre en sa place. 11:9 Celui qui se contrefait de sa bouche corrompt son prochain: mais les justes en sont délivrés par la science. 11:10 La ville s’égaye du bien des justes, et il y a chant de triomphe quand les méchants périssent. 11:11 La ville est élevée par la bénédiction des hommes droits, mais elle est renversée par la bouche des méchants. 11:12 Celui qui méprise son prochain est dépourvu de sens: mais l’homme entendu se tait. 11:13 Celui qui va médisant, révèle le secret: mais celui qui est de coeur loyal, cèle la chose. 11:14 Le peuple tombe par faute de prudence, mais la délivrance est dans la multitude de gens de conseil. 11:15 Celui qui cautionne pour un étranger, ne peut manquer d’avoir du mal, mais celui qui hait ceux qui frappent en la main, est assuré. 11:16 La femme gracieuse obtient de l’honneur, et les terribles obtiennent les richesses. 11:17 L’homme bénin fait du bien à soi-même: mais le cruel trouble sa chair. 11:18 Le méchant fait une oeuvre qui le trompe: mais la récompense est assurée à celui qui sème la justice. 11:19 Ainsi la justice tend à la vie, et celui qui poursuit le mal tend à sa mort. 11:20 Ceux qui sont dépravés de coeur, sont en abomination à l’Éternel: mais ceux qui sont entiers dans leurs voies lui sont agréables. 11:21 De main en main le méchant ne demeurera point impuni; mais la race des justes sera délivrée. 11:22 Une belle femme se détournant de la raison, est comme une bague d’or au museau d’une truie. 11:23 Le souhait des justes n’est que bien: mais l’attente des méchants n’est qu’indignation. 11:24 Tel répand, qui sera augmenté davantage: et tel resserre outre mesure, qui n’en aura que disette. 11:25 La personne qui bénit, sera engraissée; et celui qui arrose abondamment, regorgera lui-même. 11:26 Le peuple maudira celui qui retient le froment; mais la bénédiction sera sur la tête de celui qui le débite. 11:27 Celui qui procure soigneusement le bien, acquiert de la faveur: mais le mal arrivera à celui qui le recherche. 11:28 Celui qui se fie en ses richesses, tombera: mais les justes verdoieront comme la feuille. 11:29 Celui qui ne gouverne pas sa maison par ordre, aura le vent pour héritage: et le fou sera serviteur du sage de coeur. 11:30 Le fruit du juste est un arbre de vie: et celui qui gagne les âmes est sage. 11:31 Voici, le juste reçoit en la terre sa rétribution, combien plus le méchant et le pécheur la recevront-ils?

PROVERBES 12

12:1 Celui qui aime l’instruction, aime la science: mais celui qui hait d’être repris, est brutal. 12:2 L’homme de bien attire la faveur de l’Éternel: mais l’Éternel condamnera l’homme qui machine du mal. 12:3 L’homme ne sera point affermi par la méchanceté: mais la racine des justes ne sera point ébranlée. 12:4 La femme vaillante est la couronne de son mari: mais celle qui fait honte, est comme de la vermoulure à ses os. 12:5 Les pensées des justes ne sont que jugement: mais les conseils des méchants ne sont que fraude. 12:6 Les paroles des méchants ne tendent qu’à dresser des embûches pour répandre le sang, mais la bouche des hommes droits les délivrera. 12:7 Les méchants sont renversés, et ils ne sont plus: mais la maison des justes se maintiendra. 12:8 L’homme est loué selon sa prudence: mais le coeur dépravé sera en mépris. 12:9 Mieux vaut l’homme qui ne fait point cas de soi-même, bien qu’il ait des serviteurs, que celui qui fait du brave, et qui a faute de pain. 12:10 Le juste a égard à la vie de sa bête: mais les compassions des méchants sont cruelles. 12:11 Celui qui laboure sa terre, sera rassasié de pain: mais celui qui suit les fainéants, est dépourvu de sens. 12:12 Ce que le méchant désire est un rets de maux: mais la racine des justes donnera son fruit. 12:13 Il y a un lacet de mal dans le forfait des lèvres: mais le juste sortira de la détresse. 12:14 L’homme sera rassasié de biens par le fruit de sa bouche: et on rendra à l’homme la rétribution de ses mains. 12:15 La voie du fou est droite à son opinion: mais celui qui écoute le conseil est sage. 12:16 Quant au fou, son dépit se connaît le même jour, mais l’homme bien avisé couvre son ignominie. 12:17 Celui qui prononce des choses véritables, fait rapport de ce qui est juste: mais le faux témoin fait des rapports trompeurs. 12:18 Il y a tel qui profère comme des pointes d’épée: mais la langue des sages est santé. 12:19 La parole véritable est ferme à perpétuité; mais la fausse langue n’est que pour un moment. 12:20 Il y aura tromperie dans le coeur de ceux qui machinent du mal: mais il y aura de la joie pour ceux qui conseillent la paix. 12:21 On ne fera point qu’aucun outrage rencontre le juste: mais les méchants seront remplis de mal. 12:22 Les fausses lèvres sont une abomination à l’Éternel: mais ceux qui agissent loyalement, lui sont agréables. 12:23 L’homme bien avisé cèle la science, mais le coeur des fous publie la folie. 12:24 La main des diligents dominera: mais la main paresseuse sera tributaire. 12:25 Le chagrin qui est au coeur de l’homme, l’accable; mais la bonne parole le réjouit. 12:26 Le juste a plus de reste que son voisin; mais la voie des méchants les fera fourvoyer. 12:27 Le paresseux ne rôtit point sa chasse: mais les biens précieux de l’homme sont au diligent. 12:28 La vie est dans le chemin de la justice, et la voie de son sentier ne tend point à la mort.

PROVERBES 13

13:1 L’enfant sage écoute l’instruction du père, mais le moqueur n’écoute point la répréhension. 13:2 L’homme mangera du bien par le fruit de sa bouche: mais l’âme de ceux qui agissent perfidement, mangera l’extorsion. 13:3 Celui qui garde sa bouche, garde son âme: mais celui qui ouvre à tout propos ses lèvres tombera en ruine. 13:4 L’âme du paresseux ne fait que souhaiter, et il n’a rien: mais l’âme des diligents sera engraissée. 13:5 Le juste hait la parole de mensonge, mais elle met le méchant en mauvaise odeur, et le fait tomber dans la confusion. 13:6 La justice garde celui qui est entier dans sa voie, mais la méchanceté renversera celui qui se fourvoie. 13:7 Tel fait du riche, qui n’a rien du tout: et tel fait du pauvre, qui a de grandes richesses. 13:8 Les richesses font que l’homme est rançonné; mais le pauvre n’entend point de menaces. 13:9 La lumière des justes sera gaie: mais la lampe des méchants sera éteinte. 13:10 L’orgueil ne produit que querelle: mais la sagesse est avec ceux qui prennent conseil. 13:11 Les richesses provenues de vanité seront diminuées: mais celui qui amasse avec la main les multipliera. 13:12 L’espoir différé fait languir le coeur: mais le souhait qui arrive est comme l’arbre de vie. 13:13 Celui qui méprise la parole, périra à cause d’elle: mais celui qui craint le commandement, en aura la récompense. 13:14 L’enseignement du sage est une source de vie pour se détourner des lacs de la mort. 13:15 Le bon entendement donne de la grâce: mais la voie de ceux qui agissent perfidement est raboteuse. 13:16 Tout homme bien avisé agira avec connaissance: mais le fou répandra sa folie. 13:17 Le méchant messager tombe dans le mal; mais l’ambassadeur fidèle est santé. 13:18 La pauvreté et l’ignominie arriveront à celui qui rejette l’instruction: mais celui qui garde la répréhension, sera honoré. 13:19 Le souhait accompli est une chose douce à l’âme; mais se détourner du mal, est une abomination aux fous. 13:20 Celui qui converse avec les sages, deviendra sage; mais le compagnon des fous sera accablé. 13:21 Le mal poursuit les pécheurs: mais le bien sera rendu aux justes. 13:22 L’homme de bien laissera de quoi hériter aux enfants de ses enfants: mais les richesses du pécheur sont réservées au juste. 13:23 Il y a beaucoup à manger dans les terres défrichées des pauvres: mais il y a tel qui est consumé par faute de règle. 13:24 Celui qui épargne sa verge, hait son fils: mais celui qui l’aime, se hâte de le châtier. 13:25 Le juste mangera jusqu’à être rassasié à son souhait: mais le ventre des méchants aura disette.

PROVERBES 14

14:1 Toute femme sage bâtit sa maison: mais la folle la ruine de ses mains. 14:2 Celui qui marche en sa droiture, révère l’Éternel; mais celui qui va de travers en ses voies, le méprise. 14:3 La verge d’orgueil est dans la bouche du fou: mais les lèvres des sages les garderont. 14:4 Où il n’y a point de boeuf, la grange est vide: et l’abondance du revenu provient de la force du boeuf. 14:5 Le témoin véritable ne mentira jamais: mais le faux témoin avance volontiers des menteries. 14:6 Le moqueur cherche la sagesse, et ne la trouve point: mais la science est aisée à trouver à l’homme entendu. 14:7 Va-t-en loin de l’homme fou, puisque tu n’y as point connu de lèvres de science. 14:8 La sagesse de l’homme bien avisé est d’entendre sa voie: mais la folie des fous n’est que tromperie. 14:9 Les fous pallient le délit; mais il n’y a que plaisir entre les hommes droits. 14:10 Le coeur d’un chacun connaît l’amertume de son âme; et un autre n’est point mêlé dans sa joie. 14:11 La maison des méchants sera abolie: mais le Tabernacle des hommes droits fleurira. 14:12 Il y a telle voie qui semble droite à l’homme, mais dont l’issue sont les voies de la mort. 14:13 Même en riant le coeur sera dolent, et la joie finit par l’ennui. 14:14 Celui qui a le coeur à rebours, sera rassasié de ses voies: mais l’homme de bien le sera de ce qui est en lui. 14:15 Le simple croit à toute parole: mais l’homme bien avisé considère ses pas. 14:16 Le sage craint, et se retire du mal: mais le fou se met en colère, et se tient assuré. 14:17 L’homme colère fait des folies: et l’homme rusé est haï. 14:18 Les niais hériteront la folie: mais les bien avisés seront couronnés de science. 14:19 Les malins seront humiliés devant les bons: et les méchants, devant les portes du juste. 14:20 Le pauvre est haï, même de son ami: mais les amis du riche sont en grand nombre. 14:21 Celui qui méprise son prochain s’égare du droit chemin: mais celui qui a pitié des débonnaires, est bienheureux. 14:22 Ceux qui machinent du mal ne se fourvoient-ils pas? mais il y aura gratuité et vérité pour ceux qui procurent le bien. 14:23 En tout travail il y a quelque profit, mais le babil des lèvres ne tourne qu’à disette. 14:24 Les richesses des sages leur sont comme une couronne; mais la folie des fous n’est que folie. 14:25 Le témoin véritable délivre les âmes, mais celui qui prononce des mensonges,n’est que tromperie. 14:26 En la crainte de l’Éternel il y a une ferme assurance, et une retraite pour ses enfants. 14:27 La crainte de l’Éternel est une source de vie pour se détourner des lacs de la mort. 14:28 La magnificence d’un Roi est en beaucoup de peuple: mais quand le peuple défaut, c’est le déchet de la principauté. 14:29 Celui qui est tardif à la colère est de grande intelligence: mais celui qui est prompt à se courroucer, excite la folie. 14:30 Le coeur doux est la vie de la chair, mais l’envie est la vermoulure des os. 14:31 Celui qui fait tort au pauvre, déshonore celui qui l’a fait: mais celui-là l’honore, qui a pitié du nécessiteux. 14:32 Le méchant sera poussé au loin par sa malice: mais le juste trouve retraite même en sa mort. 14:33 La sagesse repose au coeur de l’homme entendu: et elle est même reconnue au milieu des fous. 14:34 La justice élève une nation; mais le péché est ce qui rend abominable les nations. 14:35 Le Roi prend plaisir au serviteur prudent: mais son indignation sera contre celui qui lui fait déshonneur.

PROVERBES 15

15:1 La réponse douce apaise la fureur; mais la parole fâcheuse excite la colère. 15:2 La langue des sages embellit la science: mais la bouche des fous profère la folie. 15:3 Les yeux de l’Éternel sont en tous lieux, contemplant les méchants et les bons. 15:4 La langue qui redresse quelqu’un, est comme l’arbre de vie: mais celle où il y a de la perversité est un rompement d’esprit. 15:5 Le fou méprise l’instruction de son père: mais celui qui prend garde à la répréhension, deviendra bien avisé. 15:6 Il y a un grand trésor dans la maison du juste: mais il y a du trouble dans le revenu du méchant. 15:7 Les lèvres des sages sèment ça et là la science: mais le coeur des fous ne fait pas ainsi. 15:8 Le sacrifice des méchants est en abomination à l’Éternel: mais la requête des hommes droits lui est agréable. 15:9 La voie du méchant est en abomination à l’Éternel: mais il aime celui qui s’adonne soigneusement à la justice. 15:10 Le châtiment est fâcheux à celui qui quitte le droit chemin: mais celui qui hait d’être repris, mourra. 15:11 Le sépulcre et le gouffre sont devant l’Éternel: combien plus les coeurs des enfants des hommes? 15:12 Le moqueur n’aime point qu’on le reprenne, et il n’ira jamais vers les sages. 15:13 Le coeur joyeux rend la face belle, mais l’esprit est abattu par l’ennui du coeur. 15:14 Le coeur de l’homme entendu cherche la science: mais la bouche des fous se repaît de folie. 15:15 Tous les jours de l’affligé sont mauvais: mais quand on a le coeur gai, c’est un banquet perpétuel. 15:16 Mieux vaut un peu avec la crainte de l’Éternel, qu’un grand trésor avec lequel il y a du trouble. 15:17 Mieux vaut un repas de poirées, où il y a de l’amitié, qu’un repas de boeuf bien gras, où il y a de la haine. 15:18 L’homme furieux excite le débat: mais l’homme tardif à colère apaise la querelle. 15:19 La voie du paresseux est comme une haie de ronces: mais le chemin des hommes droits est relevé. 15:20 L’enfant sage réjouit le père: mais l’homme insensé méprise sa mère. 15:21 La folie est la joie de celui qui est dépourvu de sens: mais l’homme entendu dresse ses pas pour marcher. 15:22 Les pensées s’en vont à néant là où il n’y a point de conseil: mais il y a de la fermeté où il y a nombre de conseillers: 15:23 L’homme a de la joie en la rencontre de sa bouche: et la parole dite en son temps combien est-elle bonne? 15:24 Le chemin de la vie tend en haut à l’homme prudent, afin qu’il se retire du sépulcre qui est en bas. 15:25 L’Éternel démolit la maison des orgueilleux, mais il établit la borne de la veuve. 15:26 Les pensées du malin sont en abomination à l’Éternel: mais celles de ceux qui sont purs sont des paroles agréables. 15:27 Celui qui est entièrement adonné au gain déshonnête, trouble sa maison: mais celui qui hait les dons, vivra. 15:28 Le coeur du juste médite ce qu’il doit répondre: mais la bouche des méchants profère des choses mauvaises. 15:29 L’Éternel est loin des méchant: mais il exauce la requête des justes. 15:30 La clarté des yeux réjouit le coeur; et la bonne renommée engraisse les os. 15:31 L’oreille qui écoute la répréhension de vie, logera parmi les sages. 15:32 Celui qui rejette l’instruction a en dédain son âme: mais celui qui écoute la répréhension, s’acquiert du sens. 15:33 La crainte de l’Éternel est une instruction de sagesse, et l’humilité va devant la gloire.

PROVERBES 16

16:1 Les préparations du coeur sont à l’homme, mais le propos de la langue est de par l’Éternel. 16:2 Chacune des voies de l’homme lui semble pure: mais l’Éternel pèse les esprits. 16:3 Remets tes affaires à l’Éternel, et tes pensées seront bien ordonnées. 16:4 L’Éternel a fait tout pour soi-même: et même le méchant pour le jour de la calamité. 16:5 L’Éternel a en abomination tout homme hautain de coeur: de main en main il ne demeurera point impuni. 16:6 Il y aura propitiation pour l’iniquité par la gratuité et la vérité: et on se détourne du mal par la crainte de l’Éternel. 16:7 Quand l’Éternel prend plaisir aux voies de l’homme, il apaise envers lui ses ennemis mêmes. 16:8 Il vaut mieux peu avec justice, qu’un gros revenu là où l’on n’a point de droit. 16:9 Le coeur de l’homme délibère de sa voie: mais c’est l’Éternel qui conduit ses pas. 16:10 Il y a divination aux lèvres du Roi, et sa bouche ne se fourvoiera point du droit. 16:11 La balance et le trébuchet de droiture sont de l’Éternel, et tous les poids du sachet sont son oeuvre. 16:12 Ce doit être une abomination aux Rois de faire injustice, parce que le trône est établi par la justice. 16:13 Les Rois doivent prendre plaisir aux lèvres de justice, et aimer celui qui profère des choses droites. 16:14 Ce sont autant de messagers de mort que la colère du Roi; mais l’homme sage l’apaisera. 16:15 C’est vie que le visage serein du Roi, et sa faveur est comme la nuée portant la pluie de la dernière saison. 16:16 Combien est-il plus précieux que le fin or, d’acquérir de la sagesse; et combien est-il plus excellent que l’argent, d’acquérir de la prudence? 16:17 Le chemin relevé des hommes droits c’est de se détourner du mal: celui-là garde son âme qui prend garde à son train. 16:18 L’orgueil va devant l’écrasement: et la fierté d’esprit devant la ruine. 16:19 Mieux vaut être humilié d’esprit avec les débonnaires, que de partager le butin avec les orgueilleux. 16:20 Celui qui prend garde à la parole, trouvera le bien: et celui qui se confie en l’Éternel, est bienheureux. 16:21 On appellera entendu le sage de coeur: et la douceur des lèvres augmente la doctrine. 16:22 La prudence est à ceux qui la possèdent une source de vie: mais l’instruction des fous est une folie. 16:23 Le coeur sage conduit prudemment sa bouche, et ajoute doctrine sur ses lèvres. 16:24 Les paroles agréables sont des rayons de miel, douceur à l’âme, et santé aux os. 16:25 Il y a telle voie qui semble droite à l’homme, mais dont la fin sont les voies de la mort. 16:26 L’âme de celui qui travaille, travaille pour lui, parce que sa bouche se courbe devant lui. 16:27 Le méchant garnement cave le mal, et il y a comme un feu brûlant sur ses lèvres. 16:28 L’homme qui use de renversements, sème des querelles, et le rapporteur met le plus grand ami en division. 16:29 L’homme outrageux attire son compagnon, et le fait marcher par une voie qui n’est pas bonne. 16:30 Il guigne des yeux pour machiner des renversements, et remuant ses lèvres il exécute le mal. 16:31 Les cheveux blancs sont une couronne d’honneur; et elle se trouvera dans la voie de la justice. 16:32 Celui qui est tardif à colère, vaut mieux que l’homme fort; et celui qui est le maître de son coeur, vaut mieux que celui qui prend des villes. 16:33 On jette le sort au giron, mais tout ce qui en doit arriver, est de par l’Éternel.

PROVERBES 17

17:1 Mieux vaut un morceau de pain sec là où il y a la paix, qu’une maison pleine de viandes apprêtées, là où il y a querelle. 17:2 Le serviteur prudent sera maître sur l’enfant qui fait honte, et il partagera l’héritage entre les frères. 17:3 Le fourneau est pour éprouver l’argent, et le creuset, l’or: mais l’Éternel éprouve les coeurs. 17:4 Le malin est attentif à la lèvre outrageuse: et le menteur écoute la langue de malheurs. 17:5 Celui qui se moque du pauvre, déshonore celui qui a fait le pauvre: et celui qui se réjouit de la calamité, ne demeurera point impuni. 17:6 Les enfants des enfants sont la couronne des vieilles gens, et l’honneur des enfants ce sont leurs pères. 17:7 La parole grave ne convient point à un fou; combien moins la parole de mensonge aux principaux d’entre le peuple. 17:8 Le présent est comme une pierre précieuse aux yeux de ceux qui y sont adonnés: de quelque côté qu’il se tourne, il réussit. 17:9 Celui qui cache le forfait, cherche l’amitié: mais celui qui rapporte la chose, met le plus grand ami en division. 17:10 La répréhension se fait mieux sentir à l’homme prudent, que cent coups au fou. 17:11 Le malin ne cherche que rébellion, mais le messager cruel sera envoyé contre lui. 17:12 Que l’homme rencontre plutôt une ourse qui a perdu ses petits, qu’un fou dans sa folie. 17:13 Le mal ne partira point de la maison de celui qui rend le mal pour le bien. 17:14 Le commencement d’une querelle est comme quand on lâche l’eau: mais avant qu’on vienne à la mêlée, retire-toi. 17:15 Celui qui déclare juste le méchant, et celui qui déclare méchant le juste, sont tous deux en abomination à l’Éternel. 17:16 Que sert le prix dans la main du fou pour acheter la sagesse, vu qu’il n’a point de sens? 17:17 L’intime ami aime en tout temps, et il naîtra comme un frère dans la détresse. 17:18 Celui-là est dépourvu de sens qui touche à la main, et qui se rend caution envers son ami. 17:19 Celui qui aime le débat, aime le forfait: celui qui hausse son portail, cherche sa ruine. 17:20 Celui qui est pervers de coeur ne trouvera point le bien: et celui qui est renversé dans son langage, tombera dans la calamité. 17:21 Celui qui engendre un fou, en aura de l’ennui, et le père du fou ne se réjouira point. 17:22 Le coeur joyeux vaut une médecine, mais l’esprit abattu dessèche les os. 17:23 Le méchant prend le présent du sein, pour pervertir les voies de jugement. 17:24 La sagesse est en la présence de l’homme prudent: mais les yeux du fou sont au bout de la terre. 17:25 L’enfant insensé est l’ennui de son père, et l’amertume de celle qui l’a enfanté. 17:26 Il n’est pas bon de condamner le juste à l’amende, ni que les principaux d’entre le peuple frappent quelqu’un pour avoir agi avec droiture. 17:27 L’homme retenu dans ses paroles sait ce que c’est que de la science, et l’homme qui est d’un esprit froid, est un homme entendu. 17:28 Même le fou, quand il se tait, est réputé sage: et celui qui serre ses lèvres, est réputé entendu.

PROVERBES 18

18:1 L’homme particulier cherche suivant son plaisir, et se mêle de savoir comment tout doit aller. 18:2 Le fou ne prend point plaisir à l’intelligence, mais à ce que son coeur soit manifesté. 18:3 Quand le méchant vient, le mépris vient aussi, et le reproche avec l’ignominie. 18:4 Les paroles de la bouche d’un digne personnage sont comme des eaux profondes: et la source de la sagesse est un torrent qui bouillonne. 18:5 Il n’est pas bon d’avoir égard à l’apparence de la personne du méchant pour renverser le juste en jugement. 18:6 Les lèvres du fou entrent en querelle, et sa bouche appelle les combats. 18:7 La bouche du fou lui est une ruine, et ses lèvres sont un piège à son âme. 18:8 Les paroles du cajoleur sont comme de ceux qui ne font pas semblant d’y toucher, mais elles descendent jusqu’au-dedans du ventre. 18:9 Celui aussi qui se porte lâchement dans son ouvrage, est frère de celui qui dissipe ce qu’il a. 18:10 Le nom de l’Éternel est une forte tour, le juste y courra, et il y sera en une haute retraite. 18:11 Les biens du riche sont la ville de sa force, et comme une haute muraille de retraite, selon son imagination. 18:12 Le coeur de l’homme s’élève avant que la ruine arrive: mais l’humilité précède la gloire. 18:13 Celui qui répond à quelque propos avant que de l’ avoir ouï, c’est à lui une folie et une confusion. 18:14 L’esprit d’un homme fort soutiendra son infirmité: mais l’esprit abattu, qui le relèvera? 18:15 Le coeur de l’homme entendu acquiert de la science, et l’oreille des sages cherche la science. 18:16 Le présent d’un homme lui fait faire place, et le conduit devant les grands. 18:17 Celui qui plaide le premier, est juste: mais sa partie vient, et examine le tout. 18:18 Le sort fait cesser les procès, et fait les partages entre les puissants. 18:19 Un frère offensé se rend plus difficile qu’une ville forte, et les discordes en sont comme les verrous d’un palais. 18:20 Le ventre de chacun sera rassasié du fruit de sa bouche: il sera rassasié du revenu de ses lèvres. 18:21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui l’aime mangera de ses fruits. 18:22 Celui qui trouve une digne femme trouve le bien, et il a obtenu faveur de l’Éternel. 18:23 Le pauvre ne prononce que des supplications, mais le riche ne répond que des paroles rudes. 18:24 Que l’homme qui a des intimes amis, se tienne à leur amitié: parce qu’il y a tel ami qui est plus conjoint que le frère.

PROVERBES 19

19:1 Le pauvre qui marche dans son intégrité, vaut mieux que celui qui pervertit ses lèvres, et qui est fou. 19:2 L’âme même sans science n’est pas une chose bonne: et celui qui se hâte des pieds s’égare. 19:3 La folie de l’homme renversera son intention, et son coeur se dépitera contre l’Éternel. 19:4 Les richesses assemblent beaucoup d’amis: mais celui qui est pauvre est abandonné de son ami. 19:5 Le faux témoin ne demeurera point impuni: et celui qui profère des mensonges n’échappera point. 19:6 Plusieurs supplient celui qui est en état de faire du bien, et chacun est ami d’un homme qui donne. 19:7 Tous les frères du pauvre le haïssent; combien plus ses amis se retireront-ils de lui? Poursuit-il? Il n’y a que des paroles pour lui. 19:8 Celui qui acquiert du sens, aime son âme: et celui qui prend garde à l’intelligence, c’est pour trouver le bien. 19:9 Le faux témoin ne demeurera point impuni: et celui qui profère des mensonges, périra. 19:10 L’aise ne sied pas bien à un fou: combien moins sied-il à un esclave, d’être maître par-dessus les Seigneurs? 19:11 La prudence de l’homme retient sa colère: et ce lui est honneur de passer par-dessus le tort qu’on lui fait. 19:12 L’indignation du Roi est comme le rugissement d’un jeune lion: mais sa faveur est comme la rosée sur l’herbe. 19:13 L’enfant insensé est un grand malheur à son père, et les querelles de la femme sont une gouttière continuelle. 19:14 La maison et les richesses sont l’héritage des pères: mais la femme prudente est de par l’Éternel. 19:15 La paresse fait venir le sommeil, et l’âme négligente aura faim. 19:16 Celui qui garde le commandement, garde son âme: mais celui qui méprise ses voies, mourra. 19:17 Celui qui a pitié du pauvre, prête à l’Éternel, et il lui rendra son bienfait. 19:18 Châtie ton enfant tandis qu’il y a de l’espérance, et ne te soucie point de son cri. 19:19 Celui qui est de grande furie en porte la peine: et si tu l’en retires, tu y en ajouteras davantage. 19:20 Écoute le conseil, et reçois l’instruction, afin que tu deviennes sage en ton dernier temps. 19:21 Il y a plusieurs pensées au coeur de l’homme, mais le conseil de l’Éternel est permanent. 19:22 Ce que l’homme doit désirer, c’est d’user de gratuité; et le pauvre vaut mieux que l’homme menteur. 19:23 La crainte de l’Éternel conduit à la vie, et celui qui l’a, passera la nuit étant rassasié, sans qu’il soit visité d’aucun mal. 19:24 Le paresseux cache sa main dans le sein, et il ne daigne même pas la ramener à sa bouche. 19:25 Si tu bats le moqueur, le niais en deviendra avisé; et si tu reprends l’homme entendu, il entendra ce qu’il faut savoir. 19:26 L’enfant qui fait honte et confusion, détruit le père, et chasse la mère. 19:27 Mon fils, cesse d’ouïr ce qui te pourrait apprendre à te fourvoyer des paroles de la science. 19:28 Le témoin qui est un méchant garnement, colore le droit; et la bouche des méchants couvre l’outrage. 19:29 Les jugements sont préparés pour les moqueurs, et les grands coups pour le dos des fous.

PROVERBES 20

20:1 Le vin est moqueur, et la cervoise est mutine: et quiconque y excède n’est pas sage. 20:2 La terreur du Roi est comme le rugissement d’un jeune lion: celui qui se met en colère contre lui, pèche contre soi-même. 20:3 C’est une gloire à l’homme de s’abstenir de procès: mais tout fou s’en mêle. 20:4 Le paresseux ne labourera point à cause du mauvais temps, mais il mendiera durant la moisson, et il n’aura rien. 20:5 Le conseil dans le coeur d’un digne personnage est comme des eaux profondes, et l’homme entendu l’y puisera. 20:6 La plupart des hommes prêchent chacun sa gratuité: mais qui est-ce qui trouvera un homme véritable? 20:7 Ô que les enfants du juste qui marche dans son intégrité, seront heureux après lui! 20:8 Le Roi séant sur le trône de justice dissipe tout mal par son regard. 20:9 Qui est-ce qui peut dire: J’ai purifié mon coeur; je suis net de mon péché? 20:10 Le double poids et la double mesure sont tous deux en abomination à l’Éternel. 20:11 Un jeune enfant même fait connaître par ses actions si son oeuvre sera pure, et si elle sera droite. 20:12 Tant l’oreille qui oit, que l’oeil qui voit, l’Éternel les a faits tous deux. 20:13 N’aime point le sommeil, de peur que tu ne deviennes pauvre: ouvre tes yeux, et tu auras ton soul de pain. 20:14 Il est mauvais, il est mauvais, dit l’acheteur: puis il s’en va, et se vante. 20:15 Il y a de l’or, et beaucoup de perles: mais les lèvres de science sont un meuble rare. 20:16 Quand quelqu’un aura cautionné pour l’étranger, prends son vêtement, et prends gage de lui pour l’étrangère. 20:17 Le pain de tromperie est doux à l’homme: mais ensuite sa bouche sera remplie de gravier. 20:18 Chaque pensée s’affermit par le conseil: fais donc la guerre avec prudence. 20:19 Celui qui révèle le secret va flagornant; ne te mêle donc point avec celui qui flatte de ses lèvres. 20:20 La lampe de celui qui maudit son père, ou sa mère, sera éteinte dans les ténèbres les plus noires. 20:21 L’héritage pour lequel on s’est trop hâté du commencement, ne sera point béni sur la fin. 20:22 Ne dis point: je rendrai le mal: mais attends l’Éternel, et il te délivrera. 20:23 Le double poids est en abomination à l’Éternel, et la fausse balance n’est pas bonne. 20:24 Les pas de l’homme sont de par l’Éternel, comment donc l’homme entendra-t-il sa voie? 20:25 C’est un piège à l’homme d’engloutir la chose sainte, et après avoir voué s’en enquérir. 20:26 Le sage Roi dissipe les méchants, et fait tourner la roue sur eux. 20:27 C’est une lampe de l’Éternel que l’esprit de l’homme; elle sonde jusqu’aux choses les plus profondes. 20:28 La gratuité et la vérité conserveront le Roi: et il soutient son trône par la gratuité. 20:29 La force des jeunes gens est leur gloire: et les cheveux blancs sont l’honneur des anciens. 20:30 La meurtrissure de plaie est un nettoiement au méchant, et des coups qui pénètrent jusqu’au fond de l’âme.

PROVERBES 21

21:1 Le coeur du Roi est en la main de l’Éternel comme des ruisseaux d’eaux courantes, il l’incline à tout ce qu’il veut. 21:2 Chaque voie de l’homme lui semble droite: mais l’Éternel pèse les coeurs. 21:3 Faire ce qui est juste et droit, est une chose que l’Éternel aime mieux que des sacrifices. 21:4 Les yeux élevés, et le coeur enflé, est le labourage des méchants, qui n’est que péché. 21:5 Les pensées d’un homme diligent ne tournent qu’à abondance, mais tout étourdi ne vient qu’à indigence. 21:6 Travailler à avoir des trésors par une langue trompeuse, c’est une vanité poussée au loin par ceux qui cherchent la mort. 21:7 Le fourragement des méchants les abattra, parce qu’ils auront refusé de faire ce qui est droit. 21:8 Quand un homme marche de travers, il se rend étrange: mais l’oeuvre de celui qui est pur, est droite. 21:9 Il vaut mieux habiter au coin d’un toit, que dans une maison spacieuse avec une femme querelleuse. 21:10 L’âme du méchant souhaite le mal, et son prochain ne trouve point de grâce envers lui. 21:11 Quand on punit le moqueur, le niais devient sage: et quand on instruit le sage, il reçoit science. 21:12 Le juste considère prudemment la maison du méchant, quand les méchants sont renversés dans la misère. 21:13 Celui qui bouche son oreille pour n’ouïr point le cri du chétif, criera aussi lui-même, et on ne lui répondra point. 21:14 Le don fait en secret apaise la colère, et le présent mis au sein apaise une véhémente fureur. 21:15 C’est une joie au juste de faire ce qui est droit: mais c’est une frayeur aux ouvriers d’iniquité. 21:16 L’homme qui se détourne du chemin de la prudence, aura sa demeure dans l’assemblée des trépassés. 21:17 L’homme qui aime à rire sera indigent: et celui qui aime le vin et la graisse, ne s’enrichira point. 21:18 Le méchant sera l’échange du juste; et le déloyal, au lieu des hommes droits. 21:19 Il vaut mieux habiter en une terre déserte, qu’avec une femme querelleuse et dépiteuse. 21:20 La provision désirable, et l’huile est dans la demeure du sage: mais l’homme fou l’engloutit. 21:21 Celui qui s’adonne soigneusement à la justice et à la gratuité, trouvera la vie, la justice, et la gloire. 21:22 Le sage entre dans la ville des forts, et rabaisse la force de sa confiance. 21:23 Celui qui garde sa bouche et sa langue, garde son âme de détresses. 21:24 Un superbe arrogant s’appelle un moqueur, qui fait tout avec colère et fierté. 21:25 Le souhait du paresseux le tue: car ses mains ont refusé de travailler. 21:26 Il y a tel qui tout le jour ne fait que souhaiter: mais le juste donne, et n’épargne rien. 21:27 Le sacrifice des méchants est une abomination: combien plus s’ils l’apportent avec une méchante intention? 21:28 Le témoin menteur périra: mais l’homme qui écoute, parlera avec gain de cause. 21:29 L’homme méchant a un air impudent: mais l’homme droit dresse ses voies. 21:30 Il n’y a ni sagesse, ni intelligence, ni conseil contre l’Éternel. 21:31 Le cheval est équipé pour le jour de la bataille, mais la délivrance est de par l’Éternel.

PROVERBES 22

22:1 La renommée est plus à choisir que les grandes richesses, et la bonne grâce plus que l’argent ni l’or. 22:2 Le riche et le pauvre s’entre rencontrent: celui qui les a tous faits, c’est l’Éternel. 22:3 L’homme bien avisé prévoit le mal, et se tient caché: mais les niais passent, et en payent l’amende. 22:4 Le loyer de la débonnaireté et de la crainte de l’Éternel sont les richesses, la gloire et la vie. 22:5 Il y a des épines et des lacs dans la voie du pervers: celui qui aime son âme s’en retirera loin. 22:6 Instruis le jeune enfant, à l’entrée de sa voie: lors même qu’il sera devenu vieux, il ne s’en retirera point. 22:7 Le riche maîtrisera sur les pauvres: et celui qui emprunte, sera serviteur de l’homme qui prête. 22:8 Celui qui sème la perversité, moissonnera le tourment: et la verge de son indignation prendra fin. 22:9 L’oeil bénin sera béni, parce qu’il aura donné de son pain au pauvre. 22:10 Chasse le moqueur, et le débat sortira, et la querelle, et l’ignominie cesseront. 22:11 Le Roi est ami de celui qui aime la pureté de coeur, et qui a de la grâce en son parler. 22:12 Les yeux de l’Éternel protègent la science, mais il renverse les paroles du déloyal. 22:13 Le paresseux dit: Le lion est là dehors: je serai tué dans les rues. 22:14 La bouche des étrangères est une fosse profonde: celui que l’Éternel a en détestation, y tombera. 22:15 La folie est liée au coeur du jeune enfant: mais la verge du châtiment la fera éloigner de lui. 22:16 Celui qui fait tort au pauvre pour s’accroître, et qui donne au riche, ne peut manquer de tomber dans l’indigence. 22:17 Prête ton oreille, et écoute les paroles des sages, et applique ton coeur à ma science. 22:18 Car ce te sera une chose agréable si tu les gardes au-dedans de toi, et si elles sont agencées ensemble sur tes lèvres. 22:19 Je te l’ai aujourd’hui fait entendre, à toi, dis-je, afin que ta confiance soit en l’Éternel. 22:20 Ne t’ai-je pas écrit des choses convenables aux Gouverneurs en conseil et en science: 22:21 Afin de te donner à connaître la certitude des paroles de vérité, pour répondre des paroles de vérité à ceux qui envoient vers toi? 22:22 Ne pille point le chétif, parce qu’il est chétif; et ne foule point l’affligé à la porte. 22:23 Car l’Éternel débattra leur cause, et enlèvera l’âme de ceux qui les auront volés. 22:24 Ne t’accompagne point de l’homme colère, et ne va point avec l’homme furieux: 22:25 De peur que tu n’apprennes son train, et que tu ne reçoives un lacs dans ton âme. 22:26 Ne sois point de ceux qui frappent dans la main, ni de ceux qui cautionnent pour les dettes. 22:27 Si tu n’avais pas de quoi payer, pourquoi prendrait-on ton lit de dessous toi? 22:28 Ne recule point la borne ancienne que tes pères ont faite. 22:29 As-tu vu un homme habile en son travail? Il sera au service des Rois, et non à celui des gens de basse condition.

PROVERBES 23

23:1 Quand tu seras assis pour manger avec quelque Seigneur, considère attentivement ce qui sera devant toi. 23:2 Autrement tu te mettras le couteau à la gorge, si ton appétit te domine. 23:3 Ne désire point ses friandises, car c’est une viande trompeuse. 23:4 Ne travaille point à t’enrichir: et désiste-toi de la résolution, que tu en as prise. 23:5 Jetteras-tu tes yeux sur ce qui bientôt n’est plus? Car certainement il se fera des ailes; il s’envolera aux cieux, comme un aigle. 23:6 Ne mange point la viande de celui qui a l’oeil malin, et ne désire point ses friandises. 23:7 Car selon qu’il a pensé en son âme, tel est-il. Il te dira bien: mange et bois, mais son coeur n’est point avec toi. 23:8 Ton morceau, que tu auras mangé, tu le voudrais revomir, et tu auras perdu tes paroles plaisantes. 23:9 Ne parle point, le fou t’écoutant: car il méprisera la prudence de ton propos. 23:10 Ne recule point la borne ancienne, et n’entre point dans les champs des orphelins: 23:11 Car leur garant est puissant; il débattra leur cause contre toi. 23:12 Applique ton coeur à l’instruction, et tes oreilles aux paroles de science. 23:13 N’écarte point du jeune enfant la correction: quand tu l’auras frappé de la verge, il n’en mourra point. 23:14 Tu le frapperas avec la verge, mais tu délivreras son âme du sépulcre. 23:15 Mon fils, si ton coeur est sage, mon coeur s’en réjouira, oui moi-même. 23:16 Certes mes reins tressailliront de joie, quand tes lèvres proféreront des choses droites. 23:17 Que ton coeur ne porte point d’envie aux pécheurs: mais adonne-toi à la crainte de l’Éternel tout le jour. 23:18 Car véritablement il y aura bonne issue, et ton attente ne sera point retranchée. 23:19 Toi, mon fils, écoute, et sois sage: et adresse ton coeur dans la voie. 23:20 Ne sois point avec les avaleurs de vin, ni avec les gourmands de viande. 23:21 Car l’avaleur de vin et le gourmand seront appauvris; et le long dormir fait vêtir des robes déchirées. 23:22 Écoute ton père, comme étant celui qui t’a engendré; et ne méprise point ta mère, quand elle sera devenue vieille. 23:23 Achète la vérité, et ne la vends point: Achète la sagesse, l’instruction et la prudence. 23:24 Le père du juste s’égayera extrêmement; et celui qui aura engendré le sage, en aura de la joie. 23:25 Que ton père et ta mère se réjouissent, et que celle qui t’a enfanté s’égaye. 23:26 Mon fils, donne-moi ton coeur, et que tes yeux prennent garde à mes voies. 23:27 Car la paillarde est une fosse profonde, et l’étrangère est un puits de détresse: 23:28 Aussi se tient-elle en embûche, comme après la proie; et elle multipliera les transgresseurs entre les hommes. 23:29 À qui est: Malheur à moi? à qui est: Hélas? à qui les débats? à qui le bruit? à qui les blessures sans cause? à qui la rougeur des yeux? 23:30 À ceux qui s’arrêtent auprès du vin, et qui vont chercher le vin mixtionné. 23:31 Ne regarde point le vin quand il se montre rouge, et quand il donne sa couleur dans la coupe, et qu’il coule droit. 23:32 Il mord par-derrière comme un serpent, et il pique comme un basilic. 23:33 Puis tes yeux regarderont les femmes étrangères, et ton coeur parlera tout à rebours. 23:34 Et tu seras comme celui qui dort au coeur de la mer, et comme celui qui dort au sommet du mât. 23:35 On m’a battu, diras-tu, et je n’en ai point été malade: on m’a moulu de coups, et je ne l’ai point senti: quand me réveillerai-je? Je me remettrai encore à le chercher.

PROVERBES 24

24:1 Ne porte point d’envie aux hommes malins, et ne désire point d’être avec eux. 24:2 Car leur coeur pense à piller, et leurs lèvres parlent de nuire. 24:3 La maison sera bâtie par la sagesse, et sera affermie par l’intelligence. 24:4 Et par la science les cabinets seront remplis de tous biens précieux et délectables. 24:5 L’homme sage est accompagné de force, et l’homme qui a de l’intelligence renforce la puissance. 24:6 Car par la prudence tu feras la guerre avantageusement, et la délivrance consiste dans le nombre des conseillers. 24:7 Il n’y a point de sagesse qui ne soit trop haute pour le fou: il n’ouvrira point sa bouche à la porte. 24:8 Celui qui pense à faire mal, on l’appellera, Songe-malice. 24:9 Le discours de la folie n’est que péché, et le moqueur est en abomination à l’homme. 24:10 T’es-tu relâché au jour de la détresse? ta force en est restreinte. 24:11 Si tu te retiens pour ne délivrer point ceux qui sont traînés à la mort, et qui sont sur le point d’être tués, 24:12 Parce que tu diras: Voici, nous n’en avons rien su: celui qui pèse les coeurs ne l’entendra-t-il point? Et celui qui garde ton âme, ne le saura-t-il point? Et ne rendra-t-il point à chacun selon son oeuvre? 24:13 Mon fils, mange le miel: car il est bon; et le rayon de miel, car il est doux à ton palais. 24:14 Ainsi sera à ton âme la connaissance de la sagesse, quand tu l’auras trouvée: et il y aura une bonne issue, et ton attente ne sera point retranchée. 24:15 Méchant, n’épie point le domicile du juste, et ne gâte point son gîte. 24:16 Car le juste tombera sept fois, et sera relevé: mais les méchants trébuchent dans le mal. 24:17 Quand ton ennemi sera tombé, ne t’en réjouis point: et quand il trébuchera, que ton coeur ne s’en égaye point: 24:18 De peur que l’Éternel ne le voie, et que cela ne lui déplaise, tellement qu’il détourne de dessus lui sa colère sur toi. 24:19 Ne te dépite point à cause des gens malins; ne porte point d’envie aux méchants: 24:20 Car il n’y aura point de bonne issue pour le méchant, et la lampe des méchants sera éteinte. 24:21 Mon fils, crains l’Éternel, et le Roi; et ne te mêle point avec des gens remuants. 24:22 Car leur calamité s’élèvera tout d’un coup: et qui sait l’inconvénient qui arrivera à ces deux-là? 24:23 CES CHOSES aussi sont pour les sages: Il n’est pas bon d’avoir égard à l’apparence des personnes en jugement. 24:24 Celui qui dit au méchant: Tu es juste, les peuples le maudiront, et les nations l’auront en détestation. 24:25 Mais pour ceux qui le reprennent, il y aura tout plaisir, et la bénédiction de biens viendra sur eux. 24:26 Celui qui répond des paroles droites, baise les lèvres 24:27 Agence ton ouvrage dehors, et l’apprête au champ qui est à toi, et puis bâtis ta maison. 24:28 Ne sois point témoin contre ton prochain, sans qu’il en soit besoin: car voudrais-tu t’en faire croire par tes lèvres? 24:29 Ne dis point: comme il m’a fait, ainsi lui ferai-je: je rendrai à cet homme selon ce qu’il m’a fait. 24:30 J’ai passé près du champ de l’homme paresseux, et près de la vigne de l’homme dépourvu de sens: 24:31 Et voilà, tout y était monté en chardons, et les orties avaient couvert le dessus, et sa cloison de pierres était démolie. 24:32 Et ayant vu cela, je le mis dans mon coeur, je le regardai, j’en reçus de l’instruction. 24:33 Un peu de dormir, un peu de sommeil, un peu de ploiement de bras pour demeurer couché, 24:34 Et ta pauvreté viendra comme un passant, et ta disette comme un soldat.

PROVERBES 25

25:1 Ces choses sont aussi des Proverbes de Salomon, que les gens d’Ezéchias Roi de Juda ont copiées. 25:2 La gloire de Dieu est de celer la chose: et la gloire des Rois est de sonder les affaires. 25:3 Il n’y a pas moyen de sonder les cieux pour la hauteur; ni la terre pour la profondeur; ni le coeur des Rois. 25:4 Ôte les écumes de l’argent, et il en sortira une bague au fondeur: 25:5 Ôte le méchant de devant le Roi, et son trône sera affermi par la justice. 25:6 Ne fais point le magnifique devant le Roi, et ne te tiens point dans la place des Grands. 25:7 Car il vaut mieux qu’on te dise: Monte ici, que si on t’abaissait devant celui qui est en dignité, lequel tes yeux auront vu. 25:8 Ne te hâte pas de sortir pour quereller, de peur que tu ne saches que faire à la fin, après que ton prochain t’aura rendu confus. 25:9 Traite tellement ton différend avec ton prochain, que tu ne révèles point le secret d’un autre: 25:10 De peur que celui qui l’écoute ne te le reproche, et que tu n’en reçoives un blâme qui ne s’efface point. 25:11 Telles que sont des pommes d’or damasquinées d’argent, telle est la parole dite comme il faut. 25:12 Quand on reprend le sage qui a l’oreille attentive, c’est comme une bague d’or, ou comme un joyau de fin or. 25:13 L’ambassadeur fidèle est à ceux qui l’envoient, comme la froideur de la neige au temps de la moisson, et il restaure l’âme de son maître. 25:14 Celui qui se vante d’une fausse libéralité, est comme les nuées et le vent sans pluie. 25:15 Le capitaine est fléchi par la patience, et la langue douce brise les os. 25:16 Quand tu auras trouvé du miel, n’en mange qu’autant qu’il t’en faut, de peur qu’en étant soûlé, tu ne le vomisses. 25:17 Mets rarement ton pied dans la maison de ton prochain, de peur qu’étant soûl de toi, il ne te haïsse. 25:18 L’homme qui porte faux témoignage contre son prochain, est un marteau, une épée, et une flèche aiguë. 25:19 La confiance qu’on met en celui qui se porte déloyalement au temps de la détresse, est une dent qui se rompt, et un pied qui glisse. 25:20 Celui qui chante des chansons au coeur affligé, est comme celui qui ôte sa robe dans le temps du froid, et comme du vinaigre répandu sur le savon. 25:21 Si celui qui te hait a faim, donne-lui à manger du pain; et s’il a soif, donne-lui à boire de l’eau. 25:22 Car tu prendras de la braise du foyer pour lui mettre sur sa tête, et l’Éternel te le rendra. 25:23 Le vent de bise chasse la pluie; et le visage sévère chasse la langue qui médit en cachette. 25:24 Il vaut mieux habiter au coin d’un toit, que dans une maison spacieuse avec une femme querelleuse. 25:25 Les bonnes nouvelles apportées d’un pays éloigné, sont comme de l’eau fraîche à une personne altérée et lasse. 25:26 Le juste qui bronche devant le méchant, est une fontaine embourbée, et une source gâtée. 25:27 Comme il n’est pas bon de manger trop de miel: aussi il n’y a pas de la gloire pour ceux qui cherchent trop avant leur gloire. 25:28 L’homme qui ne peut pas retenir son esprit, est comme une ville où il y a brèche, et qui est sans murailles.

PROVERBES 26

26:1 Comme la neige ne convient pas en Été, ni la pluie en la moisson, ainsi la gloire ne convient point à un fou. 26:2 Comme l’oiseau est prompt à aller çà et là, et l’hirondelle à voler, ainsi la malédiction donnée sans sujet n’arrivera point. 26:3 Le fouet est pour le cheval, le licou pour l’âne, et la verge pour le dos des fous. 26:4 Ne réponds point au fou selon sa folie, de peur que tu ne lui sois semblable. 26:5 Réponds au fou selon sa folie, de peur qu’il ne s’estime être sage. 26:6 Celui qui envoie des messages par un fou, se coupe les pieds; et boit la peine du tort qu’il s’est fait. 26:7 Faites marcher un homme qui ne va qu’en clochant; il en sera tout de même d’un propos sentencieux dans la bouche des fous. 26:8 Il en est de celui qui donne de la gloire à un fou, comme s’il jetait une pierre précieuse dans un monceau de pierres. 26:9 Ce qu’est une épine qui entre dans la main d’un homme ivre, cela même est un propos sentencieux dans la bouche des fous. 26:10 Les Grands donnent de l’ennui à tous, et prennent à gage les fous et les transgresseurs. 26:11 Comme le chien retourne à son vomi, ainsi le fou réitère sa folie. 26:12 As-tu vu un homme qui croit être sage? il y a plus d’espérance d’un fou que de lui. 26:13 Le paresseux dit: le grand lion est dans le chemin, le lion est par les champs. 26:14 Comme une porte tourne sur ses gonds: ainsi se tourne le paresseux sur son lit. 26:15 Le paresseux cache sa main au sein, il a de la peine de la ramener à sa bouche. 26:16 Le paresseux se croit plus sage que sept autres qui donnent de sages conseils. 26:17 Celui qui en passant se met en colère pour un débat qui ne le touche en rien, est comme celui qui prend un chien par les oreilles. 26:18 Tel qu’est celui qui fait de l’insensé, et qui cependant jette des feux, des flèches, et des choses propres à tuer; 26:19 Tel est l’homme qui a trompé son ami, et qui après cela dit: Ne me jouais-je pas? 26:20 Le feu s’éteint faute de bois: ainsi quand il n’y aura plus de semeurs de rapports, les querelles s’apaiseront. 26:21 Le charbon est pour faire de la braise, et le bois pour faire du feu, et l’homme querelleux pour exciter des querelles. 26:22 Les paroles d’un semeur de rapports sont comme de ceux qui ne font pas semblant d’y toucher, mais elles descendent jusqu’au-dedans du ventre. 26:23 Les lèvres ardentes, et le coeur mauvais, sont comme de la litharge enduite sur un pot de terre. 26:24 Celui qui hait se contrefait en ses lèvres, mais il cache la fraude au-dedans de soi. 26:25 Quand il parlera gracieusement, ne le crois point: car il y a sept abominations dans son coeur. 26:26 La malice de celui dont la haine est cachée, comme en un lieu où il n’y aurait personne, sera révélée dans l’assemblée. 26:27 Celui qui creuse la fosse, y trébuchera, et la pierre retournera sur celui qui la roule. 26:28 La fausse langue hait celui qu’elle a abattu: et la bouche qui flatte fait tomber.

PROVERBES 27

27:1 Ne te vante point du jour de demain: car tu ne sais pas quelle chose le jour enfantera. 27:2 Qu’un autre te loue, et non pas ta bouche: que ce soit l’étranger, et non pas tes lèvres. 27:3 La pierre est pesante, et le sablon est chargeant: mais le dépit du fou est plus pesant que tous les deux. 27:4 Il y a de la cruauté dans la fureur, et du débordement dans la colère: mais qui pourra subsister devant la jalousie? 27:5 La correction manifeste vaut mieux qu’un amour secret. 27:6 Les plaies faites par celui qui aime, sont fidèles, et les baisers de celui qui hait, amadouent. 27:7 L’âme rassasiée foule les rayons de miel: mais à l’âme qui a faim, toute chose amère est douce. 27:8 Tel qu’est un oiseau s’écartant de son nid, tel est l’homme qui s’écarte de son lieu. 27:9 L’huile et le parfum réjouissent le coeur, et il en est ainsi de la douceur d’un ami, laquelle vient d’un conseil cordial. 27:10 Ne quitte point ton ami, ni l’ami de ton père, et n’entre point en la maison de ton frère au temps de ta calamité; car le voisin qui est proche, vaut mieux que le frère qui est loin. 27:11 Mon fils, sois sage, et réjouis mon coeur, afin que j’aie de quoi répondre à celui qui me fait des reproches. 27:12 L’homme bien avisé prévoit le mal, et se tient caché: mais les niais passent outre, et ils en payent l’amende. 27:13 Quand quelqu’un aura cautionné pour l’étranger, prends son vêtement, et prends gage de lui pour l’étrangère. 27:14 Celui qui bénit son ami à haute voix, se levant de grand matin, sera tenu comme s’il le maudissait. 27:15 Une gouttière continuelle au temps de la grosse pluie, et une femme querelleuse, c’est tout un. 27:16 Celui qui la veut retenir, retient le vent; et elle se fera connaître comme un parfum qu’il aurait dans sa main droite. 27:17 Comme le fer aiguise le fer, ainsi l’homme aiguise la face de son ami. 27:18 Comme celui qui garde le figuier, mangera de son fruit; ainsi celui qui garde son maître sera honoré. 27:19 Comme dans l’eau le visage répond au visage, ainsi le coeur de l’homme répond à l’homme. 27:20 Le sépulcre et le gouffre ne sont jamais rassasiés: aussi les yeux des hommes ne sont jamais rassasiés. 27:21 Comme le fourneau est pour éprouver l’argent, et le creuset l’or: ainsi est à l’homme la bouche qui le loue. 27:22 Quand tu pilerais le fou au mortier parmi du grain qu’on pile avec un pilon, sa folie ne se départira point de lui. 27:23 Sois soigneux à reconnaître l’état de tes brebis, et mets ton coeur aux parcs: 27:24 Car le trésor ne dure point à toujours, et la couronne n’est pas d’âge en âge. 27:25 Le foin se montre, et l’herbe paraît, et on amasse les herbes des montagnes. 27:26 Les agneaux sont pour te vêtir, et les boucs sont le prix d’un champ. 27:27 Et l’abondance du lait des chèvres sera pour ton manger, pour le manger de ta maison, et pour la vie de tes servantes.

PROVERBES 28

28:1 Tout méchant fuit sans qu’on le poursuive; mais les justes seront assurés comme un jeune lion. 28:2 Il y a plusieurs Gouverneurs à cause des forfaits du pays, mais pour l’amour de l’homme entendu et connaissant il y aura prolongation du même Gouvernement. 28:3 L’homme qui est pauvre, et qui opprime les chétifs, est comme une pluie, qui faisant du ravage cause la disette du pain. 28:4 Ceux qui abandonnent la Loi, louent le méchant: mais ceux qui gardent la Loi, leur font la guerre. 28:5 Les gens adonnés au mal n’entendent point ce qui est droit: mais ceux qui cherchent l’Éternel entendent tout. 28:6 Le pauvre qui marche en son intégrité, vaut mieux que le pervers qui marche par deux chemins, encore qu’il soit riche. 28:7 Celui qui garde la Loi est un enfant entendu, mais celui qui entretient les gourmands, fait honte à son père. 28:8 Celui qui augmente son bien par usure et par surcroît, l’assemble pour celui qui en fera des libéralités aux pauvres. 28:9 Celui qui détourne son oreille pour ne point écouter la Loi, sa requête elle-même sera une abomination. 28:10 Celui qui fait égarer par un mauvais chemin ceux qui vont droit, tombera dans la fosse qu’il aura faite: mais ceux qui sont intègres hériteront le bien. 28:11 L’homme riche pense être sage: mais le chétif qui est entendu, le sondera. 28:12 Quand les justes se réjouissent, la gloire est grande, mais quand les méchants sont élevés, chacun se déguise. 28:13 Celui qui cache ses transgressions, ne prospérera point; mais celui qui les confesse, et les délaisse, obtiendra miséricorde. 28:14 Bienheureux est l’homme qui se donne frayeur continuellement: mais celui qui endurcit son coeur, tombera dans la calamité. 28:15 Le dominateur méchant sur un peuple pauvre, est un lion rugissant, et comme un ours quêtant sa proie. 28:16 Le Conducteur qui manque d’intelligence, fait beaucoup d’extorsions: mais celui qui hait le gain déshonnête, prolongera ses jours. 28:17 L’homme qui fait tort au sang d’une personne, fuira jusqu’en la fosse, sans qu’aucun le retienne. 28:18 Celui qui marche dans l’intégrité sera sauvé: mais le pervers qui marche par deux chemins, tombera tout à coup. 28:19 Celui qui laboure sa terre, sera rassasié de pain: mais celui qui suit les fainéants, aura son soûl de pauvreté. 28:20 L’homme loyal abondera en bénédictions, mais celui qui se hâte de s’enrichir ne demeurera point impuni. 28:21 Il n’est pas bon d’avoir égard à l’apparence des personnes: car pour un morceau de pain l’homme commettrait un crime. 28:22 L’homme qui a l’oeil malin se hâte pour avoir des richesses, et il ne sait pas que la disette lui arrivera. 28:23 Celui qui reprend quelqu’un, sera à la fin mieux voulu que celui qui flatte de la langue. 28:24 Celui qui pille son père ou sa mère, et qui dit que ce n’est point un péché, est compagnon de l’homme dissipateur. 28:25 Celui qui a le coeur enflé excite la querelle: mais celui qui s’assure sur l’Éternel, sera engraissé. 28:26 Celui qui se confie en son propre coeur, est fou: mais celui qui marche sagement, sera délivré. 28:27 Celui qui donne au pauvre, n’aura point de disette: mais celui qui en cache ses yeux, abondera en malédictions. 28:28 Quand les méchants s’élèvent, l’homme se cache: mais quand ils périssent, les justes se multiplient.

PROVERBES 29

29:1 L’homme qui étant repris roidit son cou, sera subitement brisé, sans qu’il y ait guérison. 29:2 Quand les justes sont avancés, le peuple se réjouit: mais quand le méchant domine, le peuple gémit. 29:3 L’homme qui aime la sagesse, réjouit son père: mais celui qui entretient les paillardes, dissipe ses richesses. 29:4 Le Roi maintient le pays par le jugement: mais l’homme qui est adonné aux présents, le ruinera. 29:5 L’homme qui flatte son prochain, étend le filet devant ses pas. 29:6 Le mal qui est au forfait de l’homme, lui est comme un lacs: mais le juste chantera, et se réjouira. 29:7 Le juste prend connaissance de la cause des pauvres: mais le méchant n’en prend point connaissance. 29:8 Les hommes moqueurs enlacent la ville: mais les sages apaisent la colère. 29:9 L’homme sage contestant avec l’homme fou, soit qu’il s’émeuve, soit qu’il rie, n’aura point de repos. 29:10 Les hommes sanguinaires ont en haine l’homme intègre, mais les hommes droits tiennent chère sa vie. 29:11 Le fou pousse au-dehors toute sa passion, mais le sage la réprime, et la renvoie en arrière. 29:12 Tous les serviteurs d’un Prince qui prête l’oreille à la parole de mensonge, sont méchants. 29:13 Le pauvre et l’homme usurier s’entre rencontrent, et l’Éternel illumine les yeux de tous deux. 29:14 Le trône du Roi qui fait justice selon la vérité aux pauvres, sera établi à perpétuité. 29:15 La verge et la répréhension donnent la sagesse: mais l’enfant laissé à son abandon fait honte à sa mère. 29:16 Quand les méchants sont avancés, les forfaits se multiplient: mais les justes verront leur ruine. 29:17 Corrige ton enfant, et il te mettra en repos, et donnera du plaisir à ton âme. 29:18 Lorsqu’il n’y a point de vision, le peuple est dénué: mais bienheureux est celui qui garde la Loi. 29:19 Le serviteur ne se corrige point par des paroles: car il entendra, et ne répondra point. 29:20 As-tu vu un homme précipité en ses paroles? il y a plus d’espérance d’un fou que de lui. 29:21 Le serviteur sera enfin fils de celui qui le mignarde dès sa jeunesse. 29:22 L’homme colère excite les querelles, et l’homme furieux commet plusieurs forfaits. 29:23 L’orgueil de l’homme l’abaisse, mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire. 29:24 Celui qui partage avec le larron, hait son âme: il entend le serment d’exécration, et il ne le décèle point. 29:25 L’effroi que conçoit un homme, lui tend un piège: mais celui qui s’assure en l’Éternel aura une haute retraite. 29:26 Plusieurs recherchent la face de celui qui domine: mais c’est de l’Éternel que vient le jugement qu’on donne touchant quelqu’un. 29:27 L’homme inique est en abomination aux justes; et celui qui va droit, est en abomination au méchant.

PROVERBES 30

30:1 Les paroles d’Agur fils de Jaké, savoir la charge que cet homme-là proféra à Ithiel, à Ithiel, dis-je, et à Ucal. 30:2 Certainement je suis le plus hébété de tous les hommes, et il n’y a point en moi de prudence humaine. 30:3 Et je n’ai point appris la sagesse: et saurais-je la science des saints? 30:4 Qui est celui qui est monté aux cieux, et qui en est descendu? Qui est celui qui a assemblé le vent dans ses poings, qui a serré les eaux dans son manteau, qui a dressé toutes les bornes de la terre? quel est son nom, et quel est le nom de son fils, si tu le connais? 30:5 Toute la parole de Dieu est épurée: il est un bouclier à ceux qui ont leur refuge vers lui. 30:6 N’ajoute rien à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne, et que tu ne sois trouvé menteur. 30:7 Je t’ai demandé deux choses, ne me les refuse point durant ma vie. 30:8 Éloigne de moi la vanité et la parole de mensonge: ne me donne ni pauvreté ni richesse, nourris-moi du pain de mon ordinaire. 30:9 De peur qu’étant rassasié je ne te renie, et que je ne dise: Qui est l’Éternel? de peur aussi qu’étant appauvri, je ne dérobe, et que je ne prenne en vain le nom de mon Dieu. 30:10 Ne blâme point le serviteur devant son maître, de peur qu’il ne te maudisse, et qu’il ne t’en arrive du mal. 30:11 Il y a une race de gens qui maudit son père, et qui ne bénit point sa mère. 30:12 Il y a une race de gens qui pense être nette, et qui toutefois n’est point lavée de son ordure. 30:13 Il y a une race de gens de laquelle les yeux sont fort hautains, et dont les paupières sont élevées. 30:14 Il y a une race de gens dont les dents sont des épées, et dont les dents mâchelières sont des couteaux, pour consumer de dessus la terre les affligés et les nécessiteux d’entre les hommes. 30:15 La sangsue a deux filles, qui disent: Apporte, apporte. Il y a trois choses qui ne se rassasient point, il y en a même quatre qui ne disent point: C’est assez: 30:16 Le sépulcre, la matrice stérile, la terre qui n’est point rassasiée d’eau, et le feu qui ne dit point: C’est assez. 30:17 L’oeil de celui qui se moque de son père, et qui méprise l’enseignement de sa mère, les corbeaux des torrents le crèveront, et les petits de l’aigle le mangeront. 30:18 Il y a trois choses qui sont trop merveilleuses pour moi, même quatre, lesquelles je ne connais point; 30:19 Savoir, la trace de l’aigle dans l’air, la trace du serpent sur un rocher, le chemin d’un navire au milieu de la mer, et la trace de l’homme vers la vierge. 30:20 Telle est la trace de la femme adultère: elle mange, et s’essuie la bouche, puis elle dit: Je n’ai point commis d’iniquité. 30:21 La terre tremble pour trois choses, même pour quatre, lesquelles elle ne peut porter; 30:22 Pour le serviteur quand il règne: et pour le mesquin quand il est rassasié de viande: 30:23 Pour la femme digne d’être haïe, quand elle se marie: et pour la servante quand elle hérite de sa maîtresse. 30:24 Il y a quatre choses très petites en la terre qui toutefois sont bien sages, et bien avisées: 30:25 Les fourmis, qui sont un peuple faible, et qui néanmoins préparent durant l’Été leur mangeaille: 30:26 Les lapins, qui sont un peuple sans force, et qui néanmoins font leurs maisons dans les rochers. 30:27 Les sauterelles, qui n’ont point de Roi, et qui toutefois vont toutes par bandes. 30:28 L’araignée, qui tient son fil avec les mains, et qui est pourtant dans les palais des Rois. 30:29 Il y a trois choses qui ont un beau marcher, même quatre, qui ont une belle démarche; 30:30 Le lion, qui est le plus fort d’entre les bêtes, et qui ne tourne point en arrière pour la rencontre de qui que ce soit: 30:31 Le cheval, qui a les flancs bien troussés; et le bouc; et le Roi, devant qui personne ne peut subsister. 30:32 Si tu t’es porté follement en t’élevant, et si tu as mal pensé, mets ta main sur la bouche. 30:33 Comme celui qui bat le lait, fait sortir le beurre: et celui qui presse le nez, fait sortir le sang: ainsi celui qui presse la colère, excite la querelle.

PROVERBES 31

31:1 Les paroles du Roi Lémuel, et la charge suivant laquelle sa mère l’instruit. 31:2 Quoi, mon fils? quoi, fils de mon ventre? et quoi, mon fils, pour lequel j’ai tant fait de voeux? 31:3 Ne donne point ta force aux femmes, et ne mets point ton étude à détruire les Rois. 31:4 Lémuel, ce n’est point aux Rois, ce n’est point aux Rois de boire le vin, ni aux Princes de boire la cervoise. 31:5 De peur qu’ayant bu, ils n’oublient l’ordonnance, et qu’ils ne pervertissent le droit de tous les pauvres affligés. 31:6 Donnez de la cervoise à celui qui s’en va périr, et du vin à chacun de ceux qui sont dans l’amertume de coeur; 31:7 Afin qu’il en boive, et qu’il oublie sa pauvreté, et ne se souvienne plus de sa peine. 31:8 Ouvre ta bouche en faveur du muet, pour le droit de tous ceux qui s’en vont périr. 31:9 Ouvre ta bouche, fais justice et fais droit à l’affligé, et au nécessiteux. 31:10 Aleph. Qui est-ce qui trouvera une vaillante femme? car son prix surpasse de beaucoup les perles. 31:11 Beth. Le coeur de son mari s’assure en elle, et il ne manquera point de dépouilles. 31:12 Guimel. Elle lui fait du bien tous les jours de sa vie, et jamais du mal. 31:13 Daleth. Elle cherche de la laine et du lin, et elle fait ce qu’elle veut de ses mains. 31:14 He. Elle est comme les navires d’un marchand, elle amène son pain de loin. 31:15 Vau. Elle se lève lorsqu’il est encore nuit, et distribue l’ordinaire de sa maison, et donne à ses servantes leur tâche. 31:16 Zajin. Elle considère un champ, et l’acquiert; et elle plante la vigne du fruit de ses mains. 31:17 Heth. Elle ceint ses reins de force, et fortifie ses bras. 31:18 Teth. Elle éprouve que son trafic est bon; sa lampe ne s’éteint point la nuit. 31:19 Jod. Elle met ses mains au fuseau, et ses mains tiennent la quenouille. 31:20 Caph. Elle étend sa main à l’affligé, et avance ses mains au nécessiteux. 31:21 Lamed. Elle ne craint point la neige pour sa famille, car toute sa famille est vêtue de vêtements doubles. 31:22 Mem. Elle se fait des tours de lit: le fin lin et l’écarlate est ce dont elle s’habille. 31:23 Nun. Son mari est reconnu aux portes, quand il est assis avec les Anciens du pays. 31:24 Samech. Elle fait du linge, et le vend; et elle fait des ceintures, qu’elle donne au marchand. 31:25 Hajin. La force et la magnificence est son vêtement, et elle se rit du jour à venir. 31:26 Pe. Elle ouvre sa bouche avec sagesse, et la Loi de gratuité est sur sa langue. 31:27 Tsade. Elle contemple le train de sa maison, et ne mange point le pain de paresse. 31:28 Koph. Ses enfants se lèvent, et la disent bienheureuse: son mari aussi, et il la loue, en disant: 31:29 Res. Plusieurs filles ont été vaillantes; mais tu les surpasses toutes. 31:30 Scin. La grâce trompe, et la beauté s’évanouit: mais la femme qui craint l’Éternel, sera celle qui sera louée. 31:31 Thau. Donnez-lui des fruits de ses mains, et que ses oeuvres la louent aux portes.
Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

LES PROVERBES

PROVERBES 1

1 Proverbes de Salomon, fils de David, roi d’Israël,
2 pour connaître la sagesse et l’instruction, pour discerner les paroles d’intelligence ;
3 pour recevoir instruction dans la sagesse, la justice, le juste jugement, et la droiture ;
4 pour donner aux simples* de la prudence, au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
5 Le sage écoutera, et croîtra en science, et l’intelligent acquerra du sens
6 pour comprendre un proverbe et une allégorie, les paroles des sages et leurs énigmes.
— v. 4 : simple, dans les Proverbes, signifie : privé de sens.

7 La crainte de l’Éternel est le commencement de la connaissance ; les fous méprisent la sagesse et l’instruction.

8 Écoute, mon fils, l’instruction de ton père, et n’abandonne pas l’enseignement de ta mère ;
9 car ce sera une guirlande de grâce à ta tête, et des colliers à ton cou.

10 Mon fils, si les pécheurs cherchent à te séduire, n’y acquiesce pas.
11 S’ils disent : Viens avec nous, nous serons aux embûches pour le sang, nous nous cacherons pour [guetter] l’innocent, sans cause ;
12 nous les engloutirons vivants, comme le shéol*, et tout entiers comme ceux qui descendent dans la fosse ;
13 nous trouverons toute sorte de biens précieux, nous remplirons nos maisons de butin ;
14 prends ton lot parmi nous, il n’y aura qu’une bourse pour nous tous :
15 mon fils, ne fais pas route avec eux, retiens ton pied de leur sentier ;
16 car leurs pieds courent au mal, et ils se hâtent pour verser le sang.
17 Car en vain le filet est étendu devant les yeux de tout ce qui a des ailes ;
18 et eux, ils sont aux embûches contre leur propre sang, ils se cachent pour [guetter] leurs propres âmes.
19 Telles sont les voies de tout homme qui cherche le gain déshonnête, lequel ôte la vie à ceux qui le possèdent.
— v. 12 : voir la note à Psaume 6:5.

20 La sagesse crie au dehors, elle fait retentir sa voix sur les places ;
21 elle crie à l’entrée des lieux bruyants, aux ouvertures des portes ; elle prononce ses paroles dans la ville :
22 Simples, jusques à quand aimerez-vous la simplicité, et [jusques à quand] les moqueurs prendront-ils plaisir à la moquerie, et les sots haïront-ils la connaissance ?
23 Revenez à ma répréhension ; voici, je ferai couler pour vous mon esprit, je vous ferai savoir mes paroles.

24 Parce que j’ai crié et que vous avez refusé [d’écouter], parce que j’ai étendu ma main et que personne n’a pris garde,
25 et que vous avez rejeté tout mon conseil et que vous n’avez pas voulu de ma répréhension,
26 moi aussi je rirai lors de votre calamité, je me moquerai quand viendra votre frayeur,
27 quand votre frayeur viendra comme une subite destruction et que votre calamité arrivera comme un tourbillon, quand la détresse et l’angoisse viendront sur vous :
28 alors ils crieront vers moi, et je ne répondrai pas ; ils me chercheront de bonne heure, mais ils ne me trouveront point.
29 Parce qu’ils ont haï la connaissance et qu’ils n’ont pas choisi la crainte de l’Éternel,
30 qu’ils n’ont point voulu de mon conseil, qu’ils ont méprisé toute ma répréhension,
31 ils mangeront du fruit de leur voie et seront rassasiés de leurs propres conseils.
32 Car la révolte* des simples les tue, et la prospérité des sots les fait périr.
33 Mais celui qui m’écoute habitera en sécurité et sera tranquille, sans crainte du mal.
— v. 32 : plutôt : défection.

PROVERBES 2

1 Mon fils, si tu reçois mes paroles et que tu caches par devers toi mes commandements
2 pour rendre ton oreille attentive à la sagesse, si tu inclines ton cœur à l’intelligence,
3 si tu appelles le discernement, si tu adresses ta voix à l’intelligence,
4 si tu la cherches comme de l’argent et que tu la recherches comme des trésors cachés,
5 alors tu comprendras la crainte de l’Éternel et tu trouveras la connaissance de Dieu.
6 Car l’Éternel donne la sagesse ; de sa bouche [procèdent] la connaissance et l’intelligence :
7 il réserve de sains conseils* pour les hommes droits ; il est un bouclier pour ceux qui marchent dans l’intégrité,
8 protégeant les sentiers de juste jugement et gardant la voie de ses saints*.
9 Alors tu discerneras la justice et le juste jugement et la droiture, toute bonne voie.
— v. 7 : ou : le salut. — v. 8 : ailleurs : hommes pieux, c’est-à-dire en qui est la grâce, la bonté ; voir 2 Chron. 6:42.

10 Si la sagesse entre dans ton cœur et si la connaissance est agréable à ton âme,
11 la réflexion te préservera, l’intelligence te protégera :

12 Pour te sauver du mauvais chemin, de l’homme qui prononce des choses perverses,
13 [de ceux] qui abandonnent les sentiers de la droiture pour marcher dans les voies de ténèbres,
14 qui se réjouissent à mal faire, qui s’égaient en la perversité du mal,
15 dont les sentiers sont tortueux et qui s’égarent dans leurs voies ;

16 Pour te sauver de la femme étrangère, de l’étrangère qui use de paroles flatteuses,
17 qui abandonne le guide de sa jeunesse, et qui a oublié l’alliance de son Dieu ;
18 — car sa maison penche vers la mort, et ses chemins vers les trépassés :
19 aucun de ceux qui entrent auprès d’elle ne revient ni n’atteint les sentiers de la vie ;
20 — afin que tu marches dans la voie des gens de bien, et que tu gardes les sentiers des justes.
21 Car les hommes droits habiteront le pays, et les hommes intègres y demeureront de reste ;
22 mais les méchants seront retranchés du pays, et les perfides en seront arrachés.

PROVERBES 3

1 Mon fils, n’oublie pas mon enseignement, et que ton cœur garde* mes commandements ;
2 car ils t’ajouteront un prolongement de jours, et des années de vie, et la paix.
— v. 1 : ici, et 3:21 et 4:13, plutôt : observe.

3 Que la bonté et la vérité ne t’abandonnent pas ; lie-les à ton cou, écris-les sur la tablette de ton cœur,
4 et tu trouveras la faveur et la bonne sagesse aux yeux de Dieu et des hommes.

5 Confie-toi de tout ton cœur à l’Éternel, et ne t’appuie pas sur ton intelligence ;
6 dans toutes tes voies connais-le, et il dirigera tes sentiers.

7 Ne sois pas sage à tes propres yeux ; crains l’Éternel et éloigne-toi du mal :
8 ce sera la santé pour ton nombril, et un arrosement pour tes os.

9 Honore l’Éternel de tes biens et des prémices de tout ton revenu ;
10 et tes greniers se rempliront d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût.

11 Mon fils, ne méprise pas l’instruction* de l’Éternel, et n’aie pas en aversion sa réprimande ;
12 car celui que l’Éternel aime, il le discipline, comme un père le fils auquel il prend plaisir.
— v. 11 : ailleurs aussi : correction.

13 Bienheureux l’homme qui trouve la sagesse, et l’homme qui obtient l’intelligence !
14 car son acquisition est meilleure que l’acquisition de l’argent, et son revenu [est meilleur] que l’or fin.
15 Elle est plus précieuse que les rubis*, et aucune des choses auxquelles tu prends plaisir ne l’égale :
16 longueur de jours est dans sa droite, dans sa gauche richesse et honneur ;
17 ses voies sont des voies agréables, et tous ses sentiers sont paix.
18 Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent ; et qui la tient ferme est rendu bienheureux.
— v. 15 : ou : corail ; selon quelques-uns : perles.

19 L’Éternel a fondé la terre par la sagesse, il a établi les cieux par l’intelligence.
20 Par sa connaissance les abîmes se fendirent*, et les nuées distillent la rosée.
— v. 20 : ou : se frayèrent passage.

21 Mon fils, que [ces choses] ne s’éloignent point de tes yeux : garde* le sain conseil et la réflexion,
22 et ils seront la vie de ton âme et la grâce de ton cou.
23 Alors tu iras ton chemin en sécurité, et ton pied ne se heurtera point.
24 Si tu te couches tu n’auras point de crainte ; mais tu te coucheras et ton sommeil sera doux.
25 Ne crains pas la frayeur subite, ni la ruine des méchants quand elle surviendra ;
26 car l’Éternel sera ta confiance, et il gardera ton pied d’être pris.
— v. 21 : ici, et 3:1 et 4:13, plutôt : observe.

27 Ne refuse pas le bien à celui à qui il est dû, quand il est au pouvoir de ta main de le faire.

28 Ne dis pas à ton prochain : Va et reviens, et je te le donnerai demain, quand tu as la chose par devers toi.

29 Ne machine pas du mal contre ton prochain, puisqu’il habite en sécurité près de toi.

30 Ne conteste pas sans sujet avec un homme, s’il ne t’a pas fait de tort.

31 Ne porte pas envie à un homme violent, et ne choisis aucune de ses voies ;

32 Car l’Éternel a en abomination le pervers, et son secret est avec les hommes droits.
33 La malédiction de l’Éternel est dans la maison du méchant, et il bénit l’habitation des justes.
34 Certes il se moque des moqueurs, et il donne la grâce aux débonnaires.
35 Les sages hériteront la gloire, mais la honte est l’élévation des sots.

PROVERBES 4

1 Fils, écoutez l’instruction d’un père et soyez attentifs pour connaître l’intelligence ;
2 car je vous donne une bonne doctrine : n’abandonnez pas mon enseignement.
3 Car j’ai été un fils pour mon père, tendre et unique auprès de ma mère.
4 Il m’a enseigné et m’a dit : Que ton cœur retienne mes paroles ; garde mes commandements, et tu vivras.
5 Acquiers la sagesse, acquiers l’intelligence ; ne [l’]oublie pas, et ne te détourne pas des paroles de ma bouche.
6 Ne l’abandonne pas, et elle te gardera ; aime-la, et elle te conservera.
7 Le commencement de la sagesse, c’est : Acquiers* la sagesse, et, au prix de toutes tes acquisitions, acquiers l’intelligence.
8 Exalte-la, et elle t’élèvera ; elle t’honorera quand tu l’auras embrassée.
9 Elle mettra sur ta tête une guirlande de grâce, elle te donnera une couronne de gloire.
— v. 7 : selon quelques-uns : La sagesse est la principale chose ; acquiers.

10 Écoute, mon fils, et reçois mes paroles, et les années de ta vie te seront multipliées.
11 Je t’enseignerai la voie de la sagesse, je te dirigerai dans les chemins de la droiture.
12 Quand tu marcheras, tes pas ne seront pas gênés, et si tu cours, tu ne broncheras pas.
13 Tiens ferme l’instruction, ne la lâche pas ; garde*-la, car elle est ta vie.
— v. 13 : ici, et 3:1, 21, plutôt : observe.

14 N’entre pas dans le sentier des méchants, et ne marche pas dans la voie des iniques.
15 Éloigne-t’en, n’y passe point ; détourne-t’en, et passe outre.
16 Car ils ne dormiraient pas s’ils n’avaient fait du mal, et le sommeil leur serait ôté s’ils n’avaient fait trébucher [quelqu’un] ;
17 car ils mangent le pain de méchanceté, et ils boivent le vin des violences.
18 Mais le sentier des justes est comme la lumière resplendissante qui va croissant jusqu’à ce que le plein jour soit établi.
19 Le chemin des méchants est comme l’obscurité ; ils ne savent contre quoi ils trébucheront.

20 Mon fils, sois attentif à mes paroles, incline ton oreille à mes discours.
21 Qu’ils ne s’éloignent point de tes yeux ; garde-les au dedans de ton cœur ;
22 car ils sont la vie de ceux qui les trouvent, et la santé de toute leur chair.

23 Garde ton cœur plus que tout ce que l’on garde*, car de lui sont les issues** de la vie.
— v. 23* : ou : plus que tout ce que tu gardes. — v. 23** : ou : les résultats.

24 Écarte de toi la fausseté* de la bouche, et éloigne de toi la perversité des lèvres.
— v. 24 : ou : la perversité.

25 Que tes yeux regardent droit en avant, et que tes paupières se dirigent droit devant toi.

26 Pèse le chemin de tes pieds, et que toutes tes voies soient* bien réglées.
27 N’incline ni à droite ni à gauche ; éloigne ton pied du mal.
— v. 26 : ou : et toutes tes voies seront.

PROVERBES 5

1 Mon fils, sois attentif à ma sagesse, incline ton oreille à mon intelligence,
2 pour garder les pensées réfléchies et pour que tes lèvres conservent la connaissance.

3 Car les lèvres de l’étrangère distillent du miel, et son palais est plus doux que l’huile ;
4 mais à la fin elle est amère comme l’absinthe, aiguë comme une épée à deux tranchants.
5 Ses pieds descendent à la mort, ses pas atteignent le shéol,
6 de sorte qu’elle ne pèse pas le sentier de la vie ; ses voies sont errantes : elle n’a pas de connaissance*.
— v. 6 : ou : … shéol ; afin que tu ne pèses pas le sentier de la vie, ses voies sont changeantes : tu ne [les] connais pas.

7 Et maintenant, [mes] fils, écoutez-moi, et ne vous détournez pas des paroles de ma bouche.
8 Éloigne ta voie d’auprès d’elle, et ne t’approche point de l’entrée de sa maison ;
9 de peur que tu ne donnes ton honneur à d’autres, et tes années à l’homme cruel ;
10 de peur que des étrangers ne se rassasient de ton bien, et que ton travail ne soit dans la maison d’un étranger ;
11 et que tu ne gémisses à ta fin, quand ta chair et ton corps se consumeront ;
12 et que tu ne dises : Comment ai-je haï l’instruction, et mon cœur a-t-il méprisé la répréhension ?
13 Comment n’ai-je pas écouté la voix de ceux qui m’instruisaient, ni incliné mon oreille vers ceux qui m’enseignaient ?
14 Peu s’en est fallu que je n’aie été dans toute sorte de mal, au milieu de la congrégation et de l’assemblée.

15 Bois des eaux de ta citerne, et de ce qui coule du milieu de ton puits.
16 Tes fontaines se répandront au dehors, des ruisseaux d’eau dans les places.
17 Qu’elles soient à toi seul, et non à des étrangers avec toi.
18 Que ta source soit bénie, et réjouis-toi de la femme de ta jeunesse,
19 biche des amours, et chevrette pleine de grâce ; que ses seins t’enivrent en tout temps ; sois continuellement épris de son amour.
20 Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d’une étrangère, et embrasserais-tu le sein de l’étrangère ?

21 Car les voies de l’homme sont devant les yeux de l’Éternel, et il pèse tous ses chemins.
22 Le méchant, ses iniquités le saisiront, et il sera tenu par les cordes de son péché ;
23 il mourra faute de discipline*, et il s’égarera dans la grandeur de sa folie.
— v. 23 : ou : d’instruction.

PROVERBES 6

1 Mon fils, si tu t’es porté caution pour ton prochain, si tu as engagé ta main pour un étranger,
2 tu es enlacé dans les paroles de ta bouche, tu es pris dans les paroles de ta bouche.
3 Mon fils, fais donc ceci, et délivre-toi, puisque tu es tombé en la main de ton prochain : va, humilie-toi, et insiste auprès de ton prochain.
4 Ne permets pas à tes yeux de dormir, ni à tes paupières de sommeiller ;
5 dégage-toi, comme la gazelle, de la main [du chasseur], et comme l’oiseau, de la main de l’oiseleur.

6 Va vers la fourmi, paresseux ; regarde ses voies, et sois sage.
7 Elle qui n’a ni chef, ni surveillant, ni gouverneur,
8 elle prépare en été son pain, elle amasse pendant la moisson sa nourriture.
9 Jusques à quand, paresseux, resteras-tu couché ? Quand te lèveras-tu de ton sommeil ?
10 Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, un peu croiser les mains pour dormir…,
11 et ta pauvreté viendra comme un voyageur*, et ton dénuement comme un homme armé.
— v. 11 : ou : rôdeur.

12 Celui qui marche, la perversité dans sa bouche, est un homme de Bélial, un homme inique ;
13 il cligne de ses yeux, il parle de ses pieds, il enseigne de ses doigts ;
14 il y a des pensées perverses dans son cœur, il machine du mal en tout temps, il sème des querelles.
15 C’est pourquoi sa calamité viendra subitement ; il sera tout à coup brisé, et il n’y a pas de remède.

16 L’Éternel hait ces six choses, et il y en a sept qui sont en abomination à son âme :
17 les yeux hautains, la langue fausse, et les mains qui versent le sang innocent,
18 le cœur qui machine des projets d’iniquité, les pieds qui se hâtent de courir au mal,
19 le faux témoin qui profère des mensonges, et celui qui sème des querelles entre des frères.

20 Mon fils, garde le commandement de ton père, et n’abandonne pas l’enseignement de ta mère ;
21 tiens-les continuellement liés sur ton cœur, attache-les à ton cou.
22 Quand tu marcheras, il te conduira ; quand tu dormiras, il te gardera ; et quand tu te réveilleras, il s’entretiendra avec toi.
23 Car le commandement est une lampe et l’enseignement une lumière, et les répréhensions de la discipline* sont le chemin de la vie,
24 pour te garder de la mauvaise femme, des flatteries de la langue d’une étrangère.
25 Ne désire pas sa beauté dans ton cœur, et qu’elle ne te prenne pas par ses paupières ;
26 car par la femme prostituée [on en vient] jusqu’à un morceau de pain, et la femme d’autrui chasse après l’âme précieuse.
— v. 23 : ailleurs : instruction, correction.

27 Un homme prendra-t-il du feu dans son sein sans que ses vêtements brûlent ?
28 Si un homme marche sur des charbons ardents, ses pieds ne seront-ils pas brûlés ?
29 Ainsi celui qui entre vers la femme de son prochain…, quiconque la touchera ne sera point innocent.
30 On ne méprise pas un voleur s’il vole pour satisfaire son âme quand il a faim ;
31 et s’il est trouvé, il rendra le septuple, il donnera tous les biens de sa maison.
32 Celui qui commet adultère avec une femme manque de sens ; celui qui le fait détruit son âme :
33 il trouvera plaie et mépris, et son opprobre ne sera pas effacé ;
34 car dans l’homme, la jalousie est une fureur*, et il n’épargnera pas au jour de la vengeance ;
35 il n’acceptera aucune propitiation, et ne se tiendra pas pour satisfait, quand tu multiplierais les présents.
— v. 34 : litt.: la jalousie est une fureur d’homme.

PROVERBES 7

1 Mon fils, garde mes paroles et cache par devers toi mes commandements.
2 Garde mes commandements, et tu vivras, — et mon enseignement, comme la prunelle de tes yeux.
3 Lie-les sur tes doigts, écris-les sur la tablette de ton cœur.
4 Dis à la sagesse : tu es ma sœur ! et appelle l’intelligence ton amie ;
5 pour te garder de la femme étrangère, de la foraine qui use de paroles flatteuses.

6 Car, à la fenêtre de ma maison, je regardais à travers mon treillis,
7 et je vis parmi les simples, j’aperçus parmi les jeunes gens*, un jeune homme dépourvu de sens,
8 qui passait dans la rue, près du coin où demeurait cette femme*, et il prit le chemin de sa maison,
9 au crépuscule, au soir du jour, au sein de la nuit et de l’obscurité.
10 Et voici, une femme [vint] à sa rencontre, ayant la mise d’une prostituée et le cœur rusé.
11 Elle était bruyante et sans frein ; ses pieds ne demeuraient pas dans sa maison,
12 elle était tantôt dehors, tantôt sur les places, et guettait à tous les coins.
13 Et elle le saisit, et l’embrassa, et d’un visage effronté lui dit :
14 J’ai chez moi des sacrifices de prospérités, j’ai aujourd’hui payé mes vœux ;
15 c’est pourquoi je suis sortie à ta rencontre pour chercher ton visage, et je t’ai trouvé.
16 J’ai étendu sur mon lit des tapis, des couvertures de fil d’Égypte de couleurs variées ;
17 j’ai parfumé ma couche de myrrhe, d’aloès, et de cinnamome.
18 Viens, enivrons-nous d’amours jusqu’au matin, délectons-nous de volupté ;
19 car [mon] mari n’est pas à la maison, il s’en est allé loin en voyage ;
20 il a pris un sac d’argent en sa main, il viendra à sa maison au jour de la pleine lune.
21 Elle le détourna par beaucoup de douces paroles, elle l’entraîna par la flatterie de ses lèvres.
22 Il est allé aussitôt après elle, comme le bœuf va à la boucherie, et comme les ceps [servent à] l’instruction du fou*,
23 jusqu’à ce que la flèche lui transperce le foie ; comme l’oiseau se hâte vers le piège et ne sait pas qu’il y va de sa vie.
— v. 7 : litt.: parmi les fils. — v. 8 : litt.: près de son coin. — v. 22 : selon quelques-uns : comme un daim qui se jette dans le piège.

24 Maintenant donc, fils, écoutez-moi, et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.
25 Que ton cœur ne se détourne pas vers ses voies, et ne t’égare pas dans ses sentiers ;
26 car elle a fait tomber beaucoup de blessés, et ceux qu’elle a tués sont très-nombreux*.
27 Ce sont les voies du shéol que sa maison ; elles descendent dans les chambres de la mort.
— v. 26 : ou : tous ceux qu’elle a tués sont forts, ou grands.

PROVERBES 8

1 La sagesse ne crie-t-elle pas, et l’intelligence ne fait-elle pas retentir sa voix ?
2 Au sommet des hauteurs, sur le chemin, aux carrefours, elle se tient debout.
3 À côté des portes, à l’entrée de la ville, là où l’on passe pour entrer, elle crie :
4 À vous, hommes, je crie, et ma voix [s’adresse] aux fils des hommes !
5 Vous, simples, comprenez la prudence, et vous, sots, comprenez ce qu’est le sens.
6 Écoutez, car je dirai des choses excellentes, et l’ouverture de mes lèvres [prononcera] des choses droites ;
7 car mon palais méditera la vérité, et la méchanceté sera une abomination pour mes lèvres.
8 Toutes les paroles de ma bouche sont selon la justice, il n’y a rien en elles de pervers ni de tortueux ;
9 elles sont toutes claires pour celui qui a de l’intelligence, et droites pour ceux qui ont trouvé la connaissance.
10 Recevez mon instruction, et non pas de l’argent, et la connaissance plutôt que l’or fin choisi ;
11 car la sagesse est meilleure que les rubis*, et rien de ce qui fait nos délices ne l’égale.
— v. 11 : ou : corail ; selon quelques-uns : perles.

12 Moi, la sagesse, je demeure avec la prudence, et je trouve la connaissance [qui vient] de la réflexion.
13 La crainte de l’Éternel, c’est de haïr le mal. Je hais l’orgueil et la hauteur, et la voie d’iniquité, et la bouche perverse.
14 À moi le conseil et le savoir-faire* ; je suis l’intelligence ; à moi la force.
15 Par moi les rois règnent, et les princes statuent la justice.
16 Par moi les chefs dominent, et les nobles, tous les juges de la terre.
— v. 14 : selon quelques-uns : le salut.

17 J’aime ceux qui m’aiment ; et ceux qui me recherchent me trouveront.
18 Avec moi sont les richesses et les honneurs, les biens éclatants* et la justice.
19 Mon fruit est meilleur que l’or fin, même que l’or pur ; et mon revenu [meilleur] que l’argent choisi.
20 Je marche dans le chemin de la justice, au milieu des sentiers de juste jugement,
21 pour faire hériter les biens réels à ceux qui m’aiment, et pour remplir leurs trésors.
— v. 18 : ou : durables.

22 L’Éternel m’a possédée au commencement de sa voie, avant ses œuvres d’ancienneté.
23 Dès l’éternité je fus établie*, dès le commencement, dès avant les origines de la terre.
24 Quand il n’y avait pas d’abîmes, j’ai été enfantée, quand il n’y avait pas de sources pleines d’eaux.
25 Avant que les montagnes fussent établies sur leurs bases, avant les collines, j’ai été enfantée,
26 lorsqu’il n’avait pas encore fait la terre et les campagnes, et le commencement de la poussière du monde.
— v. 23 : litt.: ointe.

27 Quand il disposait les cieux, j’étais là ; quand il ordonnait le cercle qui circonscrit la face de l’abîme,
28 quand il établissait les nuées en haut, quand il affermissait les sources des abîmes,
29 quand il imposait son décret à la mer, afin que les eaux n’outrepassassent point son commandement*, quand il décrétait les fondements de la terre :
30 j’étais alors à côté de lui son nourrisson*, j’étais ses délices tous les jours, toujours en joie devant lui,
31 me réjouissant en la partie habitable de sa terre, et mes délices étaient dans les fils des hommes.
— v. 29 : d’autres : leur bord. — v. 30 : ou : son artisan.

32 Maintenant donc, fils, écoutez-moi : bienheureux ceux qui gardent mes voies !
33 Écoutez l’instruction, et soyez sages, et ne la rejetez point.
34 Bienheureux l’homme qui m’écoute, veillant à mes portes tous les jours, gardant les poteaux de mes entrées !
35 Car celui qui m’a trouvée a trouvé la vie, et acquiert faveur de la part de l’Éternel ;
36 mais celui qui pèche contre moi fait tort* à son âme ; tous ceux qui me haïssent aiment la mort.
— v. 36 : litt.: violence.

PROVERBES 9

1 La sagesse a bâti sa maison, elle a taillé ses sept colonnes ;
2 elle a tué ses bêtes, elle a mixtionné son vin, elle a aussi dressé sa table ;
3 elle a envoyé ses servantes ; elle crie sur les sommets des hauteurs de la ville :
4 Qui est simple ? qu’il se retire ici. À celui qui est dépourvu de sens, elle dit :
5 Venez, mangez de mon pain, et buvez du vin que j’ai mixtionné.
6 Laissez la sottise*, et vivez, et marchez dans la voie de l’intelligence.
— v. 6 : ou : les sots.

7 Qui instruit un moqueur reçoit pour lui-même de la confusion ; et qui reprend un méchant [reçoit] pour lui-même une tache.
8 Ne reprends pas le moqueur, de peur qu’il ne te haïsse ; reprends le sage, et il t’aimera.
9 Donne au sage, et il deviendra encore plus sage ; enseigne le juste, et il croîtra en science.
10 La crainte de l’Éternel est le commencement* de la sagesse, et la connaissance du Saint** est l’intelligence.
11 Car par moi tes jours seront multipliés, et des années de vie te seront ajoutées.
12 Si tu es sage, tu seras sage pour toi-même ; et si tu es moqueur, tu en porteras seul la peine.
— v. 10* : ou : principe. — v. 10** : ou : des saints ; ou : des choses saintes.

13 La femme folle est bruyante, elle est sotte, il n’y a pas de connaissance en elle.
14 Et elle s’assied à l’entrée de sa maison sur un trône, dans les lieux élevés de la ville,
15 pour appeler ceux qui passent sur la route, qui vont droit leur chemin :
16 Qui est simple ? qu’il se retire ici. Et à celui qui est dépourvu de sens, elle dit :
17 Les eaux dérobées sont douces, et le pain [mangé] en secret est agréable !
18 Et il ne sait pas que les trépassés sont là, [et] que ses conviés sont dans les profondeurs du shéol.
*

PROVERBES 10

1 Proverbes de Salomon.

Un fils sage réjouit son père, mais un fils insensé* est le chagrin de sa mère.
— v. 1 : ailleurs : sot.

2 Les trésors de la méchanceté ne profitent de rien, mais la justice délivre de la mort.

3 L’Éternel ne laisse pas l’âme du juste avoir faim, mais il repousse l’avidité des méchants.

4 Celui qui agit d’une main lâche devient pauvre, mais la main des diligents enrichit.

5 Celui qui amasse en été est un fils sage ; celui qui dort durant la moisson est un fils qui fait honte.

6 Il y a des bénédictions sur la tête du juste, mais la bouche des méchants couvre la violence*.
— v. 6 : ou : la violence couvre la bouche des méchants.

7 La mémoire du juste est en bénédiction, mais le nom des méchants tombe en pourriture.

8 Celui qui est sage de cœur reçoit les commandements, mais l’insensé de lèvres tombe.

9 Celui qui marche dans l’intégrité marche en sûreté, mais celui qui pervertit ses voies sera connu.

10 Celui qui cligne de l’œil cause du chagrin, et l’insensé de lèvres tombe.

11 La bouche du juste est une fontaine de vie, mais la bouche des méchants couvre la violence*.
— v. 11 : ou : la violence couvre la bouche des méchants.

12 La haine excite les querelles, mais l’amour couvre toutes les transgressions.

13 Sur les lèvres de l’homme intelligent se trouve la sagesse, mais la verge est pour le dos de celui qui est dépourvu de sens.

14 Les sages tiennent en réserve la connaissance, mais la ruine est près de la bouche du fou*.
— v. 14 : ou : mais la bouche du fou est une ruine imminente.

15 Les biens du riche sont sa ville forte ; la ruine des misérables, c’est leur pauvreté.

16 L’œuvre du juste est pour la vie, le revenu du méchant est pour le péché.

17 Garder l’instruction*, [c’est] le sentier [qui mène] à la vie ; mais celui qui abandonne la répréhension s’égare.
— v. 17 : ou : discipline ; comparer 6:23.

18 Celui qui couvre la haine a des lèvres menteuses, et celui qui propage les calomnies est un sot.

19 Dans la multitude des paroles la transgression ne manque pas, mais celui qui retient ses lèvres est sage.

20 La langue du juste est de l’argent choisi, le cœur des méchants est peu de chose.

21 Les lèvres du juste en repaissent plusieurs, mais les fous mourront faute de sens.

22 La bénédiction de l’Éternel est ce qui enrichit, et il n’y ajoute aucune peine*.
— v. 22 : ou : la peine n’y ajoute rien.

23 C’est comme une plaisanterie pour le sot que de commettre un crime, mais la sagesse est pour l’homme intelligent.

24 Ce que craint le méchant lui arrive, mais le désir des justes [Dieu] l’accorde.

25 Comme passe le tourbillon, ainsi le méchant n’est plus ; mais le juste est un fondement pour toujours.

26 Ce que le vinaigre est aux dents, et la fumée aux yeux, tel est le paresseux pour ceux qui l’envoient.

27 La crainte de l’Éternel ajoute des jours, mais les années des méchants seront raccourcies.

28 L’attente des justes est une joie, mais l’espérance des méchants périra.

29 La voie de l’Éternel est la force pour l’homme intègre, mais elle est la ruine pour les ouvriers d’iniquité.

30 Le juste ne sera jamais ébranlé, mais les méchants n’habiteront pas le pays*.
— v. 30 : ou : la terre.

31 La bouche du juste produit la sagesse, mais la langue perverse sera retranchée.

32 Les lèvres du juste savent ce qui est agréable, mais la bouche des méchants n’est que perversité.

PROVERBES 11

1 La fausse balance est en abomination à l’Éternel, mais le poids juste lui est agréable.

2 [Quand] vient l’orgueil, la honte vient aussi ; mais la sagesse est avec les hommes modestes.

3 L’intégrité des hommes droits les guide, mais la perversité des perfides les détruit.

4 Les richesses ne profitent de rien au jour de la colère, mais la justice délivre de la mort.

5 La justice de l’homme intègre rend droite sa voie, mais le méchant tombe par sa méchanceté.

6 La justice des hommes droits les délivre, mais les perfides sont pris dans leur avidité.

7 Quand l’homme méchant meurt, son espérance périt, et l’attente des iniques périt.

8 Le juste est délivré de la détresse, et le méchant [y] entre à sa place.

9 Par sa bouche l’impie* perd son prochain ; mais les justes sont délivrés par la connaissance.
— v. 9 : ou : le profane.

10 La ville se réjouit du bien-être des justes ; et quand les méchants périssent il y a des cris de joie.

11 La ville s’élève par la bénédiction des hommes droits, mais elle est renversée par la bouche des méchants.

12 Qui méprise son prochain est dépourvu de sens, mais l’homme intelligent se tait.

13 Celui qui va rapportant révèle le secret, mais celui qui est d’un esprit fidèle couvre la chose.

14 Quand il n’y a pas de direction le peuple tombe, mais il y a salut dans le grand nombre des conseillers.

15 On se trouve mal de cautionner un étranger, mais celui qui hait ceux qui frappent [dans la main] * est en sûreté.
— v. 15 : voir 17:18 ; 22:26.

16 Une femme gracieuse obtient l’honneur, et les hommes forts obtiennent la richesse.

17 L’homme bon fait du bien à son âme, mais le cruel trouble sa chair.

18 Le méchant fait une œuvre trompeuse, mais celui qui sème la justice a un vrai salaire.

19 Comme la justice* [tend] à la vie, celui qui poursuit le mal [tend] à sa mort.
— v. 19 : ou : La vraie justice

20 Ceux qui sont pervers de cœur sont en abomination à l’Éternel, mais ceux qui sont intègres dans leurs voies lui sont agréables.

21 Certainement* l’inique ne sera point tenu pour innocent ; mais la semence des justes sera délivrée.
— v. 21 : d’autres : De génération en génération ; litt.: main sur main.

22 Une femme belle et dépourvue de sens*, c’est un anneau d’or au nez d’un pourceau.
— v. 22 : ici : qui manque de tact, de jugement.

23 Le désir des justes n’est que le bien ; l’attente des méchants, c’est la fureur.

24 Tel disperse, et augmente encore ; et tel retient plus qu’il ne faut, mais n’en a que disette.

25 L’âme qui bénit sera engraissée, et celui qui arrose sera lui-même arrosé.

26 Celui qui retient le blé, le peuple le maudit ; mais la bénédiction sera sur la tête de celui qui le vend.

27 Qui recherche le bien cherche la faveur, mais le mal arrive à qui le recherche.

28 Celui-là tombe qui se confie en ses richesses ; mais les justes verdissent comme la feuille.

29 Celui qui trouble sa maison héritera le vent, et le fou deviendra serviteur de celui qui est sage de cœur.

30 Le fruit du juste est un arbre de vie, et le sage gagne les âmes*.
— v. 30 : ou : celui qui gagne les âmes est sage.

31 Voici, le juste est rétribué sur la terre, combien plus le méchant et le pécheur !

PROVERBES 12

1 Qui aime l’instruction aime la connaissance, et qui hait la répréhension est stupide.

2 L’homme de bien obtient la faveur de par l’Éternel, mais l’homme qui fait des machinations, il le condamne.

3 L’homme n’est point affermi par la méchanceté, mais la racine des justes n’est pas ébranlée.

4 Une femme vertueuse* est la couronne de son mari, mais celle qui fait honte est comme de la pourriture dans ses os.
— v. 4 : comme 31:10.

5 Les pensées des justes sont jugement*, les desseins des méchants sont fraude.
— v. 5 : juste jugement.

6 Les paroles des méchants sont des embûches pour [verser] le sang, mais la bouche des hommes droits les délivrera.

7 Renversez les méchants, et ils ne sont plus ; mais la maison des justes demeure.

8 Un homme est loué d’après sa prudence, mais le cœur perverti est en butte au mépris.

9 Mieux vaut celui qui est d’humble condition, et qui a un serviteur, que celui qui fait l’important et qui manque de pain.

10 Le juste regarde à la vie de sa bête, mais les entrailles des méchants sont cruelles.

11 Celui qui laboure sa terre sera rassasié de pain, mais celui qui court après les fainéants est dépourvu de sens.

12 Le méchant désire la proie des mauvaises gens, mais la racine des justes est productive.

13 Il y a un mauvais piège dans la transgression des lèvres, mais le juste sort de la détresse.

14 Du fruit de sa bouche un homme est rassasié de biens, et on rendra à l’homme l’œuvre de ses mains.

15 La voie du fou est droite à ses yeux, mais celui qui écoute le conseil est sage.

16 L’irritation du fou se connaît le jour même, mais l’homme avisé couvre sa honte.

17 Celui qui dit la vérité annonce la justice, mais le faux témoin, la fraude.

18 Il y a tel homme qui dit légèrement ce qui perce comme une épée, mais la langue des sages est santé.

19 La lèvre véridique est ferme pour toujours, mais la langue fausse n’est que pour un instant.

20 La fraude est dans le cœur de ceux qui machinent le mal, mais il y a de la joie pour ceux qui conseillent la paix.

21 Aucun malheur n’arrive au juste, mais les méchants seront comblés de maux*.
— v. 21 : hébreu : mal.

22 Les lèvres menteuses sont en abomination à l’Éternel, mais ceux qui pratiquent la fidélité lui sont agréables.

23 L’homme avisé couvre la connaissance, mais le cœur des sots proclame la folie.

24 La main des diligents dominera, mais la [main] paresseuse sera tributaire.

25 L’inquiétude dans le cœur d’un homme l’abat, mais une bonne parole le réjouit.

26 Le juste montre le chemin à son compagnon, mais la voie des méchants les fourvoie.

27 Le paresseux ne rôtit pas sa chasse ; mais les biens précieux de l’homme sont au diligent.

28 La vie est dans le sentier de la justice, et il n’y a pas de mort dans le chemin qu’elle trace.

PROVERBES 13

1 Un fils sage [écoute] l’instruction* du père, mais le moqueur n’écoute pas la répréhension**.
— v. 1* : quelques-uns : Un fils sage [est le fruit de] l’instruction. — v. 1** : litt.: tancement.

2 Du fruit de sa bouche l’homme mange du bien, mais l’âme des perfides [mange] la violence*.
— v. 2 : ou : le désir des perfides, c’est la violence.

3 Qui surveille sa bouche garde son âme ; la ruine est pour celui qui ouvre ses lèvres toutes grandes.

4 L’âme du paresseux désire, et il n’y a rien ; mais l’âme des diligents sera engraissée.

5 Le juste hait la parole mensongère, mais le méchant se rend odieux et se couvre de honte.

6 La justice garde celui qui est intègre dans sa voie, mais la méchanceté renverse le pécheur*.
— v. 6 : litt.: le péché.

7 Tel fait le riche et n’a rien du tout ; et tel se fait pauvre et a de grands biens.

8 La rançon pour la vie d’un homme, c’est sa richesse ; mais le pauvre n’entend pas la réprimande*.
— v. 8 : litt.: tancement.

9 La lumière des justes est joyeuse, mais la lampe des méchants s’éteindra.

10 Ce n’est que de l’orgueil que vient la querelle, mais la sagesse est avec ceux qui se laissent conseiller.

11 Les biens qui viennent de la vanité diminuent, mais celui qui amasse à la main les accroîtra.

12 L’attente différée rend le cœur malade, mais le désir qui arrive est un arbre de vie.

13 Qui méprise la parole sera lié par elle* ; mais qui craint le commandement, celui-là sera récompensé.
— v. 13 : ou : se ruine lui-même.

14 L’enseignement du sage est une fontaine de vie, pour faire éviter les pièges de la mort.

15 Le bon sens procure la faveur, mais la voie des perfides est dure.

16 Tout homme avisé agit avec connaissance, mais le sot fait étalage de sa folie.

17 Un messager méchant tombe dans le mal, mais un ambassadeur fidèle est santé.

18 La pauvreté et la honte arrivent à qui rejette l’instruction, mais celui qui a égard à* la répréhension sera honoré.
— v. 18 : proprement : garde, observe ; de même 15:5.

19 Le désir accompli est agréable à l’âme, mais se détourner du mal est une abomination pour les sots.

20 Qui marche avec les sages devient sage, mais le compagnon des sots s’en trouvera mal*.
— v. 20 : ou : se dépravera.

21 Le mal poursuit les pécheurs ; mais le bien est la récompense des justes.

22 L’homme de bien laisse un héritage aux fils de ses fils, mais la richesse du pécheur est réservée pour le juste.

23 Il y a beaucoup à manger dans le défrichement des pauvres, mais il y a ce qui se perd* faute de règle**.
— v. 23* : ou : mais il y a tel qui se perd. — v. 23** : ou : justice.

24 Celui qui épargne la verge hait son fils, mais celui qui l’aime met de la diligence à le discipliner.

25 Le juste mange pour le rassasiement de son âme, mais le ventre des méchants aura disette.

PROVERBES 14

1 La sagesse des femmes bâtit leur maison, mais la folie la détruit de ses propres mains.

2 Celui qui marche dans sa droiture craint l’Éternel, mais celui qui est pervers dans ses voies le méprise.

3 Dans la bouche du fou est la verge d’orgueil, mais les lèvres des sages les gardent.

4 Où il n’y a point de bœufs, la crèche est vide ; et l’abondance du revenu est dans la force du bœuf.

5 Le témoin fidèle ne ment pas, mais le faux témoin profère des mensonges.

6 Le moqueur cherche la sagesse, et il n’y en a pas [pour lui] ; mais la connaissance est aisée pour l’homme intelligent.

7 Éloigne-toi de la présence de l’homme insensé*, chez qui tu n’as pas aperçu des lèvres de connaissance.
— v. 7 : ailleurs : sot.

8 La sagesse de l’homme avisé est de discerner sa voie, mais la folie des sots est tromperie.

9 Les fous se moquent du péché, mais pour* les hommes droits il y a faveur.
— v. 9 : litt.: parmi.

10 Le cœur connaît sa propre amertume, et un étranger ne se mêle pas à sa joie.

11 La maison des méchants sera détruite, mais la tente des hommes droits fleurira.

12 Il y a telle voie qui semble droite à un homme, mais des voies de mort en sont la fin.

13 Même dans le rire le cœur est triste ; et la fin de la joie, c’est le chagrin.

14 Le cœur qui s’éloigne [de Dieu] sera rassasié de ses propres voies, mais l’homme de bien [le sera] de ce qui est en lui.

15 Le simple croit toute parole, mais l’homme avisé discerne ses pas.

16 Le sage craint, et se retire du mal ; mais le sot est arrogant* et a de l’assurance.
— v. 16 : ou : passe outre.

17 L’homme prompt à la colère agit follement, et l’homme qui fait des machinations est haï.

18 Les simples héritent la folie, mais les avisés sont couronnés de connaissance.

19 Les iniques se courbent devant les bons, et les méchants, aux portes du juste.

20 Le pauvre est haï, même de son compagnon, mais les amis du riche sont en grand nombre.

21 Qui méprise son prochain pèche, mais bienheureux celui qui use de grâce envers les malheureux* !
— v. 21 : quelques-uns lisent : débonnaires.

22 Ceux qui machinent du mal ne s’égarent-ils pas ? Mais la bonté et la vérité sont pour ceux qui méditent* le bien.
— v. 22 : même mot que machiner.

23 En tout travail il y a profit, mais la parole des lèvres ne mène qu’à la disette.

24 Les richesses des sages sont leur couronne ; la folie des sots est folie.

25 Un témoin fidèle délivre les âmes, mais la tromperie profère des mensonges.

26 Dans la crainte de l’Éternel il y a la sécurité de la force, et il y a un refuge pour ses fils*.
— v. 26 : les fils de celui qui craint l’Éternel.

27 La crainte de l’Éternel est une fontaine de vie, pour faire éviter les pièges de la mort.

28 La gloire d’un roi, c’est la multitude du peuple, mais dans le manque de peuple est la ruine d’un prince.

29 La lenteur à la colère est grande intelligence, mais celui qui est d’un esprit impatient exalte la folie.

30 Un cœur sain est la vie de la chair, mais l’envie est la pourriture des os.

31 Qui opprime le pauvre outrage* Celui qui l’a fait, mais celui qui l’honore** use de grâce envers l’indigent.
— v. 31* : plutôt : fait un reproche à. — v. 31** : c’est-à-dire : Dieu.

32 Le méchant est chassé par son iniquité, mais le juste est plein de confiance, dans sa mort [même].

33 La sagesse demeure dans le cœur de celui qui a du discernement, mais ce qui est au dedans des sots est connu.

34 La justice élève une nation, mais le péché est la honte des peuples.

35 La faveur du roi est pour le serviteur intelligent, mais sa colère est sur celui qui fait honte.

PROVERBES 15

1 Une réponse douce détourne la fureur, mais la parole blessante excite la colère.

2 La langue des sages fait valoir la connaissance, mais la bouche des sots fait jaillir la folie.

3 Les yeux de l’Éternel sont en tout lieu, regardant les méchants et les bons.

4 La bénignité de la langue est un arbre de vie, mais la perversité en elle est un brisement d’esprit.

5 Le fou méprise l’instruction de son père, mais celui qui a égard à la répréhension devient avisé.

6 Dans la maison du juste il y a un grand trésor, mais dans le revenu du méchant il y a du trouble.

7 Les lèvres des sages répandent la connaissance, mais le cœur des sots ne fait pas ainsi.

8 Le sacrifice des méchants est en abomination à l’Éternel, mais la prière des hommes droits lui est agréable.

9 La voie du méchant est en abomination à l’Éternel, mais il aime celui qui poursuit la justice.

10 Une discipline fâcheuse attend* celui qui abandonne le [droit] sentier ; celui qui hait la correction mourra.
— v. 10 : litt.: [est] pour.

11 Le shéol et l’abîme* sont devant l’Éternel, combien plus les cœurs des fils des hommes !
— v. 11 : comme Job 26:6.

12 Le moqueur n’aime pas celui qui le reprend ; il ne va pas vers les sages.

13 Le cœur joyeux égaie le visage, mais par le chagrin du cœur l’esprit est abattu.

14 Le cœur de l’homme intelligent cherche la connaissance, mais la bouche des sots se repaît de folie.

15 Tous les jours du malheureux sont mauvais, mais le cœur heureux est un festin continuel.

16 Mieux vaut peu, avec la crainte de l’Éternel, qu’un grand trésor avec du trouble.

17 Mieux vaut un repas d’herbes, et* de l’amour, qu’un bœuf engraissé, et de la haine.
— v. 17 : litt.: et là.

18 L’homme violent excite la querelle, mais celui qui est lent à la colère apaise la dispute.

19 La voie du paresseux est comme une haie d’épines, mais le sentier des hommes droits est aplani.

20 Un fils sage réjouit son père, mais l’homme insensé* méprise sa mère.
— v. 20 : ailleurs : sot.

21 La folie est la joie de celui qui est dépourvu de sens, mais l’homme intelligent règle ses pas.

22 Les projets échouent là où il n’y a point de conseil, mais, par la multitude des conseillers, ils réussissent.

23 Il y a de la joie pour un homme dans la réponse de sa bouche ; et une parole [dite] en son temps, combien elle est bonne !

24 Le sentier de la vie est en haut pour les intelligents, afin qu’ils se détournent du shéol, en bas.

25 L’Éternel démolit la maison des orgueilleux, mais il rend ferme la borne de la veuve.

26 Les machinations de l’inique sont en abomination à l’Éternel, mais les paroles pures [lui] sont agréables.

27 Celui qui cherche le gain déshonnête trouble sa maison, mais celui qui hait les dons vivra.

28 Le cœur du juste réfléchit pour répondre, mais la bouche des méchants fait jaillir les choses mauvaises.

29 L’Éternel est loin des méchants, mais il écoute la prière des justes.

30 Ce qui éclaire les yeux réjouit le cœur ; une bonne nouvelle engraisse les os.

31 L’oreille qui écoute la répréhension de vie logera au milieu des sages.

32 Celui qui rejette l’instruction méprise sa vie ; mais celui qui écoute la répréhension acquiert du sens.

33 La crainte de l’Éternel est la discipline de la sagesse, et l’abaissement va devant la gloire.

PROVERBES 16

1 La préparation* du cœur est à l’homme, mais de l’Éternel est la réponse de la langue.
— v. 1 : litt.: Les avant-projets.

2 Toutes les voies d’un homme sont pures à ses propres yeux, mais l’Éternel pèse les esprits.

3 Remets tes affaires à l’Éternel, et tes pensées seront accomplies.

4 L’Éternel a tout fait pour lui-même, et même le méchant pour le jour du malheur.

5 Tout cœur orgueilleux est en abomination à l’Éternel ; certes*, il ne sera pas tenu pour innocent.
— v. 5 : voir 11:21.

6 Par la bonté et par la vérité, propitiation est faite pour l’iniquité, et par la crainte de l’Éternel on se détourne du mal.

7 Quand les voies d’un homme plaisent à l’Éternel, il met ses ennemis mêmes en paix avec lui.

8 Mieux vaut peu avec justice, que beaucoup de revenu sans ce qui est juste.

9 Le cœur de l’homme se propose sa voie, mais l’Éternel dispose ses pas.

10 Un oracle* est sur les lèvres du roi, sa bouche n’erre pas dans le jugement.
— v. 10 : ordinairement : divination.

11 La balance et les plateaux justes sont de l’Éternel ; tous les poids du sac sont son ouvrage.

12 C’est une abomination pour les rois de faire l’iniquité ; car, par la justice, le trône est rendu ferme.

13 Les lèvres justes sont le plaisir des rois, et le [roi] aime celui qui parle droitement.

14 La fureur du roi, ce sont des messagers de mort ; mais l’homme sage l’apaisera.

15 Dans la lumière de la face du roi est la vie, et sa faveur est comme un nuage de pluie dans la dernière saison.

16 Combien acquérir la sagesse est meilleur que l’or fin, et acquérir l’intelligence, préférable à l’argent !

17 Le chemin des hommes droits, c’est de se détourner du mal ; celui-là garde son âme qui veille sur sa voie.

18 L’orgueil va devant la ruine, et l’esprit hautain devant la chute.

19 Mieux vaut être humble d’esprit avec les débonnaires, que de partager le butin avec les orgueilleux.

20 Celui qui prend garde à la parole* trouvera le bien, et qui se confie en l’Éternel est bienheureux.
— v. 20 : ou : s’applique sagement à quelque chose.

21 L’homme sage de cœur sera appelé intelligent, et la douceur des lèvres accroît la science.

22 L’intelligence est une fontaine de vie pour ceux qui la possèdent, mais l’instruction des fous est folie.

23 Le cœur du sage rend sa bouche sensée, et, sur ses lèvres, accroît la science.

24 Les paroles agréables sont un rayon de miel, douceur pour l’âme et santé pour les os.

25 Il y a telle voie qui semble droite à un homme, mais des voies de mort en sont la fin.

26 L’âme de celui qui travaille, travaille pour lui, car sa bouche l’y contraint.

27 L’homme de Bélial creuse, [à la recherche] du mal, et sur ses lèvres il y a comme un feu brûlant.

28 L’homme pervers sème les querelles, et le rapporteur divise les intimes amis.

29 L’homme violent entraîne son compagnon et le fait marcher dans une voie qui n’est pas bonne.

30 Celui qui ferme ses yeux pour machiner la perversité, celui qui pince ses lèvres, accomplit le mal.

31 Les cheveux blancs sont une couronne de gloire s’ils se trouvent dans la voie de la justice.

32 Qui est lent à la colère vaut mieux que l’homme fort, et qui gouverne son esprit vaut mieux que celui qui prend une ville.

33 On jette le sort dans le giron, mais toute décision est de par l’Éternel.

PROVERBES 17

1 Mieux vaut un morceau sec et la paix, qu’une maison pleine de viandes de sacrifices et des querelles.

2 Un serviteur sage gouvernera le fils qui fait honte, et il aura part à l’héritage au milieu des frères.

3 Le creuset est pour l’argent, et le fourneau pour l’or ; mais l’Éternel éprouve les cœurs.

4 Celui qui fait le mal est attentif à la lèvre d’iniquité ; le menteur prête l’oreille à la langue pernicieuse.

5 Qui se moque du pauvre outrage* celui qui l’a fait ; qui se réjouit de la calamité ne sera pas tenu pour innocent.
— v. 5 : comme 14:31.

6 La couronne des vieillards, ce sont les fils des fils, et la gloire des fils, ce sont leurs pères.

7 La parole* excellente ne convient point à un homme vil ; combien moins [sied] à un prince la lèvre menteuse.
— v. 7 : litt.: lèvre.

8 Le présent est une pierre précieuse* aux yeux de celui qui le possède ; de quelque côté qu’il se tourne, il réussit.
— v. 8 : litt.: de faveur.

9 Celui qui couvre une transgression cherche l’amour, mais celui qui répète une chose divise les intimes amis.

10 La répréhension* fait plus d’impression sur** l’homme intelligent que cent coups sur le sot.
— v. 10* : litt.: tancement. — v. 10** : litt.: pénètre davantage dans.

11 L’inique ne cherche que rébellion ; mais un messager cruel sera envoyé contre lui.

12 Qu’un homme rencontre une ourse privée de ses petits, plutôt qu’un sot dans sa folie !

13 Le mal ne quittera point la maison de celui qui rend le mal pour le bien.

14 Le commencement d’une querelle, c’est comme quand on laisse couler des eaux ; avant que la dispute s’échauffe, va-t’en.

15 Celui qui justifie le méchant et celui qui condamne le juste sont tous deux en abomination à l’Éternel.

16 Pourquoi donc le prix dans la main d’un sot pour acheter la sagesse, alors qu’il n’a point de sens ?

17 L’ami aime en tout temps, et un frère est né pour la détresse.

18 L’homme dépourvu de sens frappe dans la main, s’engageant comme caution vis-à-vis de son prochain.

19 Qui aime les contestations aime la transgression ; qui hausse son portail cherche la ruine.

20 Celui qui est pervers de cœur ne trouve pas le bien ; et celui qui use de détours avec sa langue tombe dans le mal.

21 Celui qui engendre un sot [l’engendre] pour son chagrin ; et le père d’un homme vil ne se réjouira pas.

22 Le cœur joyeux fait du bien à la santé, mais un esprit abattu dessèche les os.

23 Le méchant prend de [son] sein un présent pour faire dévier les sentiers du jugement.

24 La sagesse est en face de l’homme intelligent, mais les yeux du sot sont au bout de la terre.

25 Un fils insensé* est un chagrin pour son père et une amertume pour celle qui l’a enfanté.
— v. 25 : ailleurs : sot.

26 Il n’est pas bon de punir le juste, et de frapper les nobles à cause de [leur] droiture.

27 Celui qui a de la connaissance retient ses paroles, et un homme qui a de l’intelligence est d’un esprit froid.

28 Même le fou qui se tait est réputé sage, — celui qui ferme ses lèvres, un homme intelligent.

PROVERBES 18

1 Celui qui se tient à l’écart recherche ce qui lui plaît ; il conteste contre toute sagesse.

2 Le sot ne prend pas plaisir à l’intelligence, mais à ce que son cœur soit manifesté.

3 Quand vient le méchant, le mépris vient aussi, et avec l’ignominie, l’opprobre.

4 Les paroles de la bouche d’un homme sont des eaux profondes, et la fontaine de la sagesse est un torrent qui coule.

5 Ce n’est pas bien d’avoir acception de la personne du méchant pour faire frustrer le juste dans le jugement.

6 Les lèvres du sot entrent en dispute, et sa bouche appelle les coups.

7 La bouche du sot est sa ruine, et ses lèvres sont un piège pour son âme.

8 Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, et elles descendent jusqu’au dedans des entrailles*.
— v. 8 : litt.: dans les chambres intérieures du ventre.

9 Celui-là aussi qui est lâche dans son ouvrage est frère du destructeur.

10 Le nom de l’Éternel est une forte tour ; le juste y court et s’y trouve en une haute retraite*.
— v. 10 : ou : et est inapprochable.

11 Les biens du riche sont sa ville forte, et comme une haute muraille, dans son imagination.

12 Avant la ruine le cœur de l’homme s’élève, et la débonnaireté va devant la gloire.

13 Répondre avant d’avoir entendu, c’est une folie et une confusion pour qui le fait.

14 L’esprit d’un homme soutient son infirmité ; mais l’esprit abattu, qui le supportera* ?
— v. 14 : ou : relèvera.

15 Le cœur de l’homme intelligent acquiert la connaissance, et l’oreille des sages cherche la connaissance.

16 Le don d’un homme lui fait faire place et l’introduit devant les grands.

17 Celui qui est le premier dans son procès est juste ; son prochain vient, et l’examine.

18 Le sort fait cesser les querelles et sépare les puissants.

19 Un frère offensé est plus [difficile] à gagner qu’une ville forte, et les querelles sont comme les verrous d’un palais.

20 Le ventre d’un homme est rassasié du fruit de sa bouche ; du revenu de ses lèvres il est rassasié.

21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui l’aime mangera de son fruit.

22 Celui qui a trouvé une femme a trouvé une bonne chose, et il a obtenu faveur de la part de l’Éternel.

23 Le pauvre parle en supplications, mais le riche répond des choses dures.

24 L’homme qui a [beaucoup] de compagnons va se ruinant ; mais il est tel ami plus attaché qu’un frère.

PROVERBES 19

1 Mieux vaut le pauvre qui marche dans son intégrité, que celui qui est pervers de lèvres et qui est un sot.

2 De même, le manque de connaissance dans une âme n’est pas une bonne chose, et celui qui se hâte de ses pieds bronche*.
— v. 2 : ou : pèche.

3 La folie de l’homme pervertit sa voie, et son cœur s’irrite contre l’Éternel.

4 Les richesses font beaucoup d’amis, mais le pauvre est séparé de son ami.

5 Le faux témoin ne sera pas tenu pour innocent, et celui qui profère des mensonges n’échappera point.

6 Beaucoup de gens recherchent la faveur d’un noble, et chacun est ami d’un homme qui donne.

7 Tous les frères du pauvre le haïssent ; combien plus ses amis s’éloigneront-ils de lui ! Il les poursuit de ses paroles,… ils n’y sont plus* !
— v. 7 : ou : elles ne sont rien !

8 Celui qui acquiert du sens aime son âme ; celui qui garde l’intelligence, c’est pour trouver le bonheur.

9 Le faux témoin ne sera pas tenu pour innocent, et celui qui profère des mensonges périra.

10 Une vie de délices ne sied pas à un sot ; combien moins [sied-il] à un serviteur de gouverner des princes !

11 La sagesse de l’homme le rend lent à la colère ; et sa gloire, c’est de passer par-dessus la transgression.

12 La colère d’un roi est comme le rugissement d’un jeune lion, mais sa faveur, comme la rosée sur l’herbe.

13 Un fils insensé* est un malheur pour son père, et les querelles d’une femme sont une gouttière continuelle.
— v. 13 : ailleurs : sot.

14 Maison et richesse sont l’héritage des pères, mais une femme sage vient de l’Éternel.

15 La paresse fait tomber dans un profond sommeil, et l’âme négligente aura faim.

16 Celui qui garde le commandement garde son âme ; celui qui ne veille pas sur* ses voies mourra.
— v. 16 : litt.: qui méprise.

17 Qui use de grâce envers le pauvre prête à l’Éternel, et il lui rendra son bienfait.

18 Corrige ton fils tandis qu’il y a de l’espoir, mais ne te laisse pas aller au désir de le faire mourir.

19 Celui qui est très colère en portera la peine ; car si tu le délivres, tu devras recommencer.

20 Écoute le conseil, et reçois l’instruction, afin que tu sois sage à ta fin.

21 Il y a beaucoup de pensées dans le cœur d’un homme ; mais le conseil de l’Éternel, c’est là ce qui s’accomplit.

22 Ce qui attire dans un homme, c’est sa bonté ; et le pauvre vaut mieux que l’homme menteur.

23 La crainte de l’Éternel mène à la vie, et l’on reposera* rassasié, sans être visité par le mal.
— v. 23 : ou : demeurera.

24 Le paresseux enfonce sa main dans le plat, et il ne la ramène pas à sa bouche.

25 Frappe le moqueur, et le simple deviendra avisé ; corrige l’homme intelligent, et il comprendra la connaissance.

26 Celui qui ruine son père et chasse sa mère, est un fils qui fait honte et apporte l’opprobre.

27 Mon fils, cesse d’écouter l’instruction qui fait errer loin des paroles de la connaissance.

28 Un témoin de Bélial se moque du juste jugement, et la bouche des méchants avale l’iniquité.

29 Les jugements sont préparés pour les moqueurs, et les coups pour le dos des sots.

PROVERBES 20

1 Le vin est moqueur, la boisson forte est tumultueuse, et quiconque s’y égare n’est pas sage.

2 La terreur du roi est comme le rugissement d’un jeune lion : qui l’irrite, pèche contre sa propre âme.

3 C’est la gloire d’un homme que de s’abstenir des contestations, mais chaque fou s’y engage.

4 À cause de l’hiver, le paresseux ne laboure pas ; lors de la moisson, il mendiera et n’aura rien.

5 Le conseil dans le cœur d’un homme est une eau profonde, et l’homme intelligent y puise.

6 Nombre d’hommes proclament chacun sa bonté ; mais un homme fidèle, qui le trouvera ?

7 Le juste marche dans son intégrité ; heureux ses fils* après lui !
— v. 7 : ou : Le juste qui marche…, — ses fils seront heureux.

8 Le roi siège sur le trône du jugement ; il dissipe tout mal par son regard.

9 Qui dira : J’ai purifié mon cœur, je suis net de mon péché ?

10 Poids et poids*, épha et épha, sont tous deux en abomination à l’Éternel.
— v. 10 : litt.: Pierre et pierre.

11 Même un jeune garçon se fait connaître par ses actions, si sa conduite est pure et si elle est droite.

12 Et l’oreille qui entend et l’œil qui voit, l’Éternel les a faits tous les deux.

13 N’aime pas le sommeil, de peur que tu ne deviennes pauvre ; ouvre tes yeux, [et] rassasie-toi de pain.

14 Mauvais, mauvais ! dit l’acheteur ; puis il s’en va et se vante.

15 Il y a de l’or et beaucoup de rubis ; mais les lèvres de la connaissance sont un vase précieux.

16 Prends son vêtement, car il a cautionné autrui ; et prends de lui un gage, à cause des étrangers*.
— v. 16 : quelques-uns lisent : de l’étrangère.

17 Le pain du mensonge est agréable à l’homme ; mais ensuite, sa bouche est pleine de gravier.

18 Les plans s’affermissent par le conseil ; et fais la guerre avec prudence.

19 Qui va rapportant révèle le secret ; aussi ne te mêle pas avec le bavard*.
— v. 19 : litt.: celui qui ouvre ses lèvres.

20 Qui maudit son père et sa mère, — sa lampe s’éteindra au sein des ténèbres.

21 L’héritage acquis avec hâte* au commencement, ne sera pas béni à la fin.
— v. 21 : d’autres lisent : mal acquis.

22 Ne dis point : Je rendrai le mal. Attends-toi à l’Éternel, et il te sauvera.

23 Poids et poids* est en abomination à l’Éternel, et la fausse balance n’est pas une chose bonne.
— v. 23 : litt.: Pierre et pierre.

24 Les pas de l’homme viennent de l’Éternel ; et comment un homme comprendrait-il sa propre voie ?

25 C’est un piège pour l’homme que de dire précipitamment : Chose sainte* ! — et, après des vœux, d’examiner.
— v. 25 : ou : de s’approprier une chose sainte.

26 Un roi sage disperse les méchants, et ramène sur eux la roue.

27 L’esprit* de l’homme est une lampe de l’Éternel ; il sonde toutes les profondeurs du cœur**.
— v. 27* : litt.: Le souffle. — v. 27** : litt.: les chambres intérieures du ventre.

28 La bonté et la vérité préservent le roi, et il soutient son trône par la bonté.

29 L’ornement des jeunes gens, c’est leur force ; et la gloire des vieillards, ce sont les cheveux blancs.

30 Les meurtrissures [et] les plaies nettoient le mal, et les coups, les profondeurs de l’âme*.
— v. 30 : litt.: les chambres intérieures du ventre.

PROVERBES 21

1 Le cœur d’un roi, dans la main de l’Éternel, est des ruisseaux d’eau ; il l’incline à tout ce qui lui plaît.

2 Toute voie de l’homme est droite à ses yeux ; mais l’Éternel pèse les cœurs.

3 Pratiquer ce qui est juste et droit*, est une chose plus agréable à l’Éternel qu’un sacrifice.
— v. 3 : litt.: justice et jugement.

4 L’élévation des yeux et un cœur qui s’enfle, la lampe* des méchants, c’est péché.
— v. 4 : ou : la prospérité ; selon quelques-uns : le labourage.

5 Les pensées d’un homme diligent [ne mènent] qu’à l’abondance ; mais tout étourdi [ne court] qu’à la disette.

6 Acquérir des trésors par une langue fausse, c’est une vanité* fugitive de ceux qui cherchent la mort.
— v. 6 : vapeur, souffle.

7 La dévastation des méchants les emporte, car ils refusent de pratiquer ce qui est droit.

8 La voie d’un homme coupable est détournée ; mais l’œuvre de celui qui est pur est droite.

9 Mieux vaut habiter sur le coin d’un toit, que [d’avoir] une femme querelleuse et une maison en commun.

10 L’âme du méchant désire le mal ; son prochain ne trouve pas grâce à ses yeux.

11 Quand on punit le moqueur, le simple devient sage ; et quand on instruit le sage, il reçoit de la connaissance.

12 Il y a un juste qui considère attentivement la maison du méchant, il renverse les méchants dans le malheur.

13 Celui qui ferme son oreille au cri du pauvre, criera lui aussi, et on ne lui répondra pas.

14 Un don [fait] en secret apaise la colère, et un présent [mis] dans le sein [calme] une violente fureur.

15 C’est une joie pour le juste de pratiquer ce qui est droit*, mais c’est la ruine pour les ouvriers d’iniquité.
— v. 15 : ailleurs : le juste jugement

16 L’homme qui s’égare du chemin de la sagesse demeurera dans l’assemblée des trépassés.

17 Celui qui aime la joie sera dans l’indigence ; celui qui aime le vin et l’huile ne s’enrichira pas.

18 Le méchant est une rançon pour le juste, et le perfide est à la place des hommes intègres.

19 Mieux vaut habiter dans une terre déserte, qu’avec une femme querelleuse et irritable.

20 Il y a un trésor désirable et de l’huile dans la demeure du sage ; mais l’homme insensé* les engloutit.
— v. 20 : ailleurs : sot.

21 Qui poursuit la justice et la bonté trouvera la vie, la justice, et la gloire.

22 Le sage monte dans la ville des hommes forts, et abat la force de ce qui en faisait la sécurité.

23 Qui garde sa bouche et sa langue, garde son âme de détresses.

24 Orgueilleux, arrogant, moqueur, est le nom de celui qui agit* avec colère et orgueil.
— v. 24 : ou : Moqueur, c’est le nom de l’orgueilleux arrogant qui agit.

25 Le désir du paresseux le tue, car ses mains refusent de travailler.

26 Tout le jour il désire avidement ; mais le juste donne et ne retient pas.

27 Le sacrifice des méchants est une abomination ; combien plus s’ils l’apportent avec une pensée mauvaise.

28 Le témoin menteur périra ; mais l’homme qui écoute parlera à toujours.

29 L’homme méchant enhardit son visage, mais celui qui est droit règle* sa voie.
— v. 29 : d’autres lisent : affermit.

30 Il n’y a point de sagesse, et il n’y a point d’intelligence, et il n’y a point de conseil, en présence de l’Éternel.

31 Le cheval est préparé pour le jour de la bataille, mais la délivrance est à l’Éternel.

PROVERBES 22

1 Une bonne renommée est préférable à de grandes richesses, et la bonne grâce à l’argent et à l’or.

2 Le riche et le pauvre se rencontrent : l’Éternel les a tous faits.

3 L’homme avisé voit le mal et se cache ; mais les simples passent outre et en portent la peine.

4 La fin de la débonnaireté, de la crainte de l’Éternel, c’est la richesse, et la gloire, et la vie.

5 Il y a des épines, des pièges, sur la voie du pervers ; celui qui garde son âme s’en éloigne.

6 Élève le jeune garçon selon la règle* de sa voie ; même lorsqu’il vieillira, il ne s’en détournera point.
— v. 6 : ou : à l’entrée.

7 Le riche gouverne les pauvres, et celui qui emprunte est serviteur de l’homme qui prête.

8 Qui sème l’injustice moissonnera le malheur, et la verge de son courroux prendra fin.

9 [Celui qui a] l’œil bienveillant sera béni, car il donne de son pain au pauvre.

10 Chasse le moqueur, et la querelle s’en ira, et les disputes et la honte cesseront.

11 Celui qui aime la pureté de cœur a la grâce sur les lèvres, [et] le roi est son ami.

12 Les yeux de l’Éternel gardent la connaissance, mais il renverse les paroles du perfide.

13 Le paresseux dit : Il y a un lion là dehors, je serai tué au milieu des rues !

14 La bouche des étrangères est une fosse profonde ; celui contre qui l’Éternel est irrité y tombera.

15 La folie est liée au cœur du jeune enfant ; la verge de la correction l’éloignera de lui.

16 Celui qui opprime le pauvre, ce sera pour l’enrichir ; celui qui donne au riche, ce sera pour le faire tomber dans l’indigence*.
— v. 16 : ou : Celui qui opprime le pauvre pour multiplier ce qu’il a, comme celui qui donne au riche, tombera certainement dans l’indigence.

17 Incline ton oreille et écoute les paroles des sages, et applique ton cœur à ma science ;
18 car c’est une chose agréable si tu les gardes au dedans de toi : elles seront disposées ensemble sur tes lèvres.
19 Afin que ta confiance soit en l’Éternel, je te [les] ai fait connaître à toi, aujourd’hui.
20 Ne t’ai-je pas écrit des choses excellentes en conseils et en connaissance,
21 pour te faire connaître la sûre norme des paroles de vérité, afin que tu répondes des paroles de vérité à ceux qui t’envoient ?

22 Ne pille pas le pauvre, parce qu’il est pauvre, et ne foule pas l’affligé à la porte ;
23 car l’Éternel prendra en main leur cause, et dépouillera l’âme de ceux qui les dépouillent.

24 Ne sois pas l’ami de l’homme colère, et n’entre pas chez l’homme violent ;
25 de peur que tu n’apprennes ses sentiers, et que tu n’emportes un piège dans ton âme.

26 Ne sois point parmi ceux qui frappent dans la main, parmi ceux qui se rendent caution pour des dettes :
27 si tu n’avais pas de quoi payer, pourquoi voudrais-tu qu’on prît ton lit de dessous toi ?

28 Ne recule pas la borne ancienne que tes pères ont faite.

29 As-tu vu un homme diligent dans son travail ? il se tiendra devant les rois, il ne se tiendra pas devant des gens obscurs.

PROVERBES 23

1 Quand tu t’assieds pour manger le pain avec un gouverneur, considère bien celui qui est devant toi ;
2 et mets un couteau à ta gorge, si tu es gourmand.
3 Ne désire point ses friandises, car c’est un pain trompeur.

4 Ne te fatigue pas pour acquérir des richesses, finis-en avec ta prudence.
5 Jetteras-tu tes yeux sur elles ? … Déjà elles ne sont plus ; car certes elles se font des ailes, et, comme l’aigle, s’envolent vers les cieux.

6 Ne mange point le pain de celui qui a l’œil mauvais, et ne désire pas ses friandises ;
7 car comme il a pensé dans son âme, tel il est. Mange et bois, te dira-t-il ; mais son cœur n’est pas avec toi.
8 Ton morceau que tu as mangé, tu le vomiras, et tu perdras tes paroles agréables.

9 Ne parle pas aux oreilles du sot, car il méprisera la sagesse de ton discours.

10 Ne recule pas la borne ancienne, et n’entre pas dans les champs des orphelins ;
11 car leur rédempteur est fort, il prendra en main leur cause contre toi.

12 Applique ton cœur à l’instruction et tes oreilles aux paroles de la connaissance.

13 Ne manque pas de corriger le jeune garçon ; quand tu l’auras frappé de la verge, il n’en mourra pas.
14 Tu le frapperas de la verge, mais tu délivreras son âme du shéol.

15 Mon fils, si ton cœur est sage, mon cœur s’en réjouira, oui, moi-même,
16 et mes reins s’égayeront quand tes lèvres diront des choses droites.

17 Que ton cœur n’envie pas les méchants ; mais sois tout le jour dans la crainte de l’Éternel ;
18 car certainement il y a une fin, et ton attente ne sera pas réduite à néant.

19 Toi, mon fils, écoute et sois sage, et dirige ton cœur dans le chemin.
20 Ne sois pas parmi les buveurs de vin, ni parmi les gourmands ;
21 car le buveur et le gourmand deviendront pauvres, et sommeiller revêt de haillons.

22 Écoute ton père qui t’a engendré, et ne méprise pas ta mère quand elle aura vieilli.

23 Achète la vérité, et ne la vends point, — la sagesse, et l’instruction, et l’intelligence.

24 Le père du juste aura beaucoup de joie, et celui qui a engendré le sage, se réjouira en lui.
25 Que ton père et ta mère se réjouissent, et que celle qui t’a enfanté ait de la joie.

26 Mon fils, donne-moi ton cœur, et que tes yeux se plaisent à mes voies ;
27 car la prostituée est une fosse profonde, et l’étrangère un puits de détresse :
28 aussi se tient-elle aux embûches comme un voleur, et elle augmente le nombre des perfides parmi les hommes.

29 Pour qui les : Hélas ? pour qui les : Malheur à moi ? Pour qui les querelles, pour qui la plainte, pour qui les blessures sans cause ? Pour qui la rougeur* des yeux ?
30 Pour ceux qui s’attardent auprès du vin, qui vont essayer le vin mixtionné.
31 — Ne regarde pas le vin quand il est vermeil, quand il est perlé dans la coupe, et qu’il coule aisément ;
32 à la fin, il mord comme un serpent et il pique comme une vipère :
33 tes yeux regarderont les étrangères, et ton cœur dira des choses perverses ;
34 et tu seras comme celui qui se coucherait au cœur de la mer, et comme celui qui se coucherait au sommet d’un mât….
35 On m’a frappé, [et] je n’en ai point été malade ; on m’a battu, [et] je ne l’ai pas su. Quand me réveillerai-je ? J’y reviendrai, je le rechercherai encore !
— v. 29 : ou : obscurcissement.

PROVERBES 24

1 N’envie pas les hommes qui font le mal, et ne désire pas d’être avec eux,
2 car leur cœur médite la destruction, et leurs lèvres parlent de tourment.

3 Par la sagesse la maison est bâtie, et elle est établie par l’intelligence ;
4 et par la connaissance les chambres sont remplies de tous les biens précieux et agréables.

5 L’homme sage a de la force, et l’homme de connaissance affermit sa puissance ;
6 car sous une [sage] direction tu feras ta guerre, et le salut est dans le grand nombre des conseillers.

7 La sagesse est trop haute pour le fou*, il n’ouvrira pas la bouche dans la porte.
— v. 7 : ou : Des bijoux, pour le fou, sont la sagesse.

8 Celui qui pense à mal faire, on l’appellera intrigant.

9 Le plan de la folie est péché, et le moqueur est en abomination aux hommes.

10 Si tu perds courage au jour de la détresse, ta force est mince*.
— v. 10 : litt.: étroite.

11 Délivre ceux qui sont menés à la mort, et ne te retire pas de ceux qui chancellent vers une mort violente.
12 Si tu dis : Voici, nous n’en savions rien ; celui qui pèse les cœurs, lui ne le considérera-t-il pas ? et celui qui garde ton âme, lui le sait ; et il rend à l’homme selon son œuvre.

13 Mon fils, mange du miel, car il est bon ; et un rayon de miel est doux à ton palais.
14 Ainsi connais pour ton âme la sagesse : si tu l’as trouvée, il y a un avenir, et ton attente ne sera point réduite à néant.

15 Méchant, ne mets pas des embûches contre l’habitation du juste, ne dévaste pas son gîte.
16 Car le juste tombe sept fois, et se relève ; mais les méchants trébuchent [pour tomber] dans le malheur.

17 Si ton ennemi tombe, ne te réjouis pas ; et s’il trébuche, que ton cœur ne s’égaye pas ;
18 de peur que l’Éternel ne le voie, et que cela ne soit mauvais à ses yeux, et qu’il ne détourne de dessus lui sa colère.

19 Ne t’irrite pas à cause de ceux qui font le mal, n’envie pas les méchants ;
20 car il n’y a pas d’avenir pour l’inique : la lampe des méchants s’éteindra.

21 Mon fils, crains l’Éternel et le roi ; ne te mêle pas avec les gens remuants,
22 car leur calamité surgira tout à coup ; et qui sait la ruine des uns et des autres ?
*
23 Ces choses aussi viennent des sages :

Faire acception des personnes dans le jugement n’est pas bien.
24 Celui qui dit au méchant : Tu es juste, les peuples le maudiront, les peuplades seront indignées contre lui ;
25 mais ceux qui le reprennent seront agréables, et une bénédiction de bien viendra sur eux.
26 Celui qui répond des paroles justes baise les lèvres.

27 Prépare ton ouvrage au dehors, et mets en état ton champ, et après, bâtis ta maison.

28 Ne sois pas témoin, sans motif, contre ton prochain ; voudrais-tu donc tromper de tes lèvres ?

29 Ne dis pas : Comme il m’a fait, je lui ferai ; je rendrai à l’homme selon son œuvre.

30 J’ai passé près du champ de l’homme paresseux et près de la vigne de l’homme dépourvu de sens,
31 et voici, tout y était monté en chardons ; les orties en avaient couvert la surface, et sa clôture de pierres était démolie.
32 Et je regardai, j’y appliquai mon cœur ; je vis, [et] je reçus instruction.
33 Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, un peu croiser les mains pour dormir…,
34 et ta pauvreté viendra [comme] un voyageur*, et ton dénuement comme un homme armé.
— v. 34 : litt.: rôdant.

*

PROVERBES 25

1 Ce sont ici aussi des proverbes de Salomon, que les gens d’Ézéchias, roi de Juda, ont transcrits :

2 La gloire de Dieu est de cacher une chose, et la gloire des rois est de sonder une chose.

3 Les cieux en hauteur, et la terre en profondeur, et le cœur des rois, on ne peut les sonder.

4 Ôte de l’argent les scories, et il en sortira un vase pour l’orfèvre ;
5 ôte le méchant de devant le roi, et son trône sera affermi par la justice.

6 Ne fais pas le magnifique devant le roi, et ne te tiens pas à la place des grands ;
7 car il vaut mieux qu’on te dise : Monte ici, que si l’on t’abaissait devant le prince* que tes yeux voient.
— v. 7 : ou : noble.

8 Ne sors pas à la hâte pour contester, de peur [que tu ne saches] que faire à la fin, lorsque ton prochain t’aura rendu confus.

9 Plaide ta cause avec ton prochain, et ne révèle pas le secret d’autrui,
10 de peur que celui qui l’écoute ne te fasse honte, et que ton opprobre ne se retire pas.

11 Des pommes d’or incrustées* d’argent, c’est la parole dite à propos.
— v. 11 : ou : dans des corbeilles.

12 Un anneau* d’or et un joyau d’or fin, tel est, pour l’oreille qui écoute, celui qui reprend sagement.
— v. 12 : pour le nez, ou pour l’oreille.

13 La fraîcheur de la neige au temps de la moisson, tel est le messager fidèle pour ceux qui l’envoient : il restaure l’âme de son maître.

14 Les nuages et le vent, et point de pluie, tel est celui qui se glorifie faussement d’un présent.

15 Par la lenteur à la colère un prince est gagné, et la langue douce brise les os.

16 As-tu trouvé du miel, manges-en ce qu’il t’en faut, de peur que tu n’en sois repu et que tu ne le vomisses.

17 Mets rarement ton pied dans la maison de ton prochain, de peur qu’il ne soit rassasié de toi et qu’il ne te haïsse.

18 L’homme qui rend un faux témoignage contre son prochain est un marteau, et une épée, et une flèche aiguë.

19 La confiance en un perfide, au jour de la détresse, est une dent cassée et un pied chancelant.

20 [Comme] celui qui ôte son vêtement en un jour de froid, [comme] du vinaigre sur le nitre, tel est celui qui chante des chansons à un cœur affligé.

21 Si celui qui te hait a faim, donne-lui du pain à manger, et, s’il a soif, donne-lui de l’eau à boire ;
22 car tu entasseras des charbons ardents sur sa tête, et l’Éternel te le rendra.

23 Le vent du nord enfante les averses ; et les visages indignés, une langue [qui médit] en secret*.
— v. 23 : ou : et une langue [qui médit] en secret, des visages indignés.

24 Mieux vaut habiter sur le coin d’un toit, que [d’avoir] une femme querelleuse et une maison en commun.

25 Les bonnes nouvelles d’un pays éloigné sont de l’eau fraîche pour une âme altérée.

26 Le juste qui chancelle devant le méchant est une fontaine trouble et une source corrompue.

27 Manger beaucoup de miel n’est pas bon, et s’occuper de* sa propre gloire n’est pas la gloire**.
— v. 27* : litt.: sonder, examiner. — v. 27** : ou : s’occuper à sonder les choses graves est une gloire (ou, selon d’autres : est un fardeau).

28 L’homme qui ne gouverne pas son esprit est une ville en ruine, sans murailles.

PROVERBES 26

1 Comme la neige en été, et comme la pluie dans la moisson, ainsi la gloire ne sied pas à un sot.

2 Comme le moineau qui va çà et là, et l’hirondelle qui vole, ainsi la malédiction sans cause n’arrivera point.

3 Le fouet est pour le cheval, la bride pour l’âne, et la verge pour le dos des sots.

4 Ne réponds pas au sot selon sa folie de peur que toi aussi tu ne lui ressembles.

5 Réponds au sot selon sa folie, de peur qu’il ne soit sage à ses propres yeux.

6 Celui qui envoie des messages par la main d’un sot, se coupe les pieds [et] boit l’injustice*.
— v. 6 : litt.: violence ; ou : tort.

7 Les jambes du boiteux sont sans force : tel est un proverbe dans la bouche des sots.

8 Celui qui donne de la gloire à un sot, c’est comme un sachet de pierres précieuses dans un tas de pierres*.
— v. 8 : ou : c’est comme d’attacher une pierre à une fronde.

9 Une épine qui entre dans la main d’un homme ivre, tel est un proverbe dans la bouche des sots.

10 Le puissant use de violence envers tout le monde : il prend à gages le sot et il prend à gages les passants*.
— v. 10 : ou : les transgresseurs ; selon d’autres : L’archer qui blesse tout le monde, celui qui prend à gages le sot, et celui qui prend à gages les passants, [c’est la même chose].

11 Comme le chien retourne à son vomissement, le sot répète sa folie.

12 As-tu vu un homme sage à ses propres yeux ? Il y a plus d’espoir pour un sot que pour lui.

13 Le paresseux dit : Il y a un [lion] rugissant sur le chemin, un lion dans les rues.

14 La porte tourne sur ses gonds, et le paresseux sur son lit.

15 Le paresseux enfonce sa main dans le plat, il est las de la ramener à sa bouche.

16 Le paresseux est plus sage à ses yeux que sept [hommes] qui répondent avec bon sens.

17 Il saisit un chien par les oreilles, celui qui, en passant, s’emporte pour une dispute qui n’est pas la sienne.

18 Comme un fou qui jette des brandons, des flèches, et la mort,
19 ainsi est l’homme qui trompe son prochain, et qui dit : N’était-ce pas pour plaisanter ?

20 Faute de bois, le feu s’éteint ; et, quand il n’y a plus de rapporteurs, la querelle s’apaise.

21 Du charbon sur le brasier et du bois sur le feu, ainsi est l’homme querelleur pour échauffer les disputes.

22 Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, et elles descendent jusqu’au dedans des entrailles*.
— v. 22 : voir 18:8.

23 Les lèvres brûlantes et le cœur mauvais sont comme de la litharge d’argent appliquée sur un vase de terre.

24 Celui qui hait se déguise par ses lèvres ; mais au dedans de lui il nourrit* la fraude.
25 Quand il rend sa voix gracieuse, ne le crois point, car il y a sept abominations dans son cœur.
— v. 24 : litt.: place, établit.

26 La haine se cache-t-elle sous la dissimulation, sa méchanceté sera découverte dans la congrégation.

27 Qui creuse une fosse y tombera, et la pierre retournera sur celui qui la roule.

28 La langue fausse hait ceux qu’elle a écrasés, et la bouche flatteuse amène* la ruine.
— v. 28 : litt.: opère.

PROVERBES 27

1 Ne te glorifie pas du jour de demain, car tu ne sais pas ce qu’un jour enfantera.

2 Qu’un autre te loue, et non ta bouche, — un étranger, et non tes lèvres.

3 La pierre est pesante et le sable est lourd, mais l’humeur d’un fou est plus pesante que tous les deux.

4 La fureur est cruelle et la colère déborde, mais qui subsistera devant la jalousie ?

5 Mieux vaut une réprimande ouverte qu’un amour caché.

6 Les blessures faites par un ami sont fidèles, mais les baisers de celui qui hait sont fréquents.

7 L’âme rassasiée foule aux pieds les rayons de miel, mais pour l’âme qui a faim tout ce qui est amer est doux.

8 Comme un oiseau erre çà et là loin de son nid, ainsi est l’homme qui erre loin de son lieu.

9 L’huile et le parfum réjouissent le cœur, et la douceur d’un ami est [le fruit] d’un conseil qui vient du cœur.

10 N’abandonne point ton ami, ni l’ami de ton père, et n’entre pas dans la maison de ton frère au jour de ta calamité. Mieux vaut un voisin proche qu’un frère éloigné.

11 Mon fils, sois sage et réjouis mon cœur, afin que j’aie de quoi répondre à celui qui m’outrage.

12 L’homme avisé voit le mal [et] se cache ; les simples passent outre [et] en portent la peine.

13 Prends son vêtement, car il a cautionné autrui ; et prends de lui un gage, à cause de l’étrangère.

14 À celui qui bénit son ami à haute voix, se levant le matin de bonne heure, on le lui comptera comme une malédiction.

15 Une gouttière continuelle en un jour de pluie, et une femme querelleuse, cela se ressemble.
16 Qui l’arrête, arrête le vent, et sa droite trouve de l’huile.

17 Le fer s’aiguise par le fer, et un homme ranime* le visage de son ami.
— v. 17 : litt.: aiguise.

18 Celui qui soigne le figuier mange de son fruit, et celui qui veille sur son maître sera honoré.

19 Comme dans l’eau le visage répond au visage, ainsi le cœur de l’homme répond à l’homme.

20 Le shéol et l’abîme* sont insatiables, et les yeux de l’homme sont insatiables.
— v. 20 : comme Job 26:6.

21 Le creuset est pour l’argent, et le fourneau pour l’or, ainsi l’homme, pour la bouche qui le loue.

22 Quand tu broierais le fou dans un mortier, au milieu du grain, avec un pilon, sa folie ne se retirerait pas de lui.

23 Connais bien la face de ton menu bétail, veille sur tes* troupeaux ;
24 car l’abondance n’est pas pour toujours, et une couronne [dure-t-elle] de génération en génération ?
25 Le foin disparaît, et l’herbe tendre se montre, et l’on ramasse les herbes des montagnes.
26 Les agneaux sont pour ton vêtement, et les boucs pour le prix d’un champ,
27 et l’abondance du lait de tes chèvres pour ta nourriture, pour la nourriture de ta maison, et pour la vie de tes servantes.
— v. 23 : litt.: mets ton cœur aux.

PROVERBES 28

1 Le méchant se sauve quand personne ne le poursuit, mais les justes sont pleins d’assurance comme un jeune lion.

2 À cause de l’iniquité d’un pays, ses princes sont nombreux ; mais, par un homme intelligent qui a de la connaissance, la stabilité se prolonge.

3 L’homme pauvre qui opprime les misérables est une pluie violente qui [ne laisse] point de pain.

4 Ceux qui abandonnent la loi louent les méchants, mais ceux qui gardent la loi leur font la guerre.

5 Les hommes adonnés au mal ne comprennent pas le juste jugement, mais ceux qui cherchent l’Éternel comprennent tout.

6 Mieux vaut le pauvre qui marche dans son intégrité, que l’homme pervers dans ses doubles voies, bien qu’il soit riche.

7 Qui garde la loi est un fils intelligent ; mais le compagnon des débauchés fait honte à son père.

8 Celui qui augmente son bien par l’intérêt et l’usure, l’amasse pour celui qui est bon pour les misérables.

9 Qui détourne son oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination.

10 Celui qui égare les hommes droits sur un mauvais chemin tombera lui-même dans la fosse qu’il aura creusée ; mais les hommes intègres hériteront le bien.

11 L’homme riche est sage à ses yeux, mais le pauvre qui est intelligent le sonde.

12 Quand les justes se réjouissent il y a beaucoup de gloire ; mais quand les méchants se lèvent, les hommes se cachent.

13 Celui qui cache ses transgressions ne prospérera point, mais celui qui les confesse et les abandonne obtiendra miséricorde.

14 Bienheureux l’homme qui craint continuellement ; mais celui qui endurcit son cœur tombera dans le malheur.

15 Un lion rugissant et un ours à la poursuite de sa proie, c’est le dominateur méchant d’un peuple pauvre.

16 Le prince privé d’intelligence opprime beaucoup, [mais] celui qui hait le gain déshonnête prolongera [ses] jours.

17 L’homme chargé du sang d’une âme fuira jusqu’à la fosse,… qu’on ne le retienne pas !

18 Qui marche dans l’intégrité sera sauvé, mais qui suit tortueusement deux voies tombera une fois pour toutes*.
— v. 18 : ou : dans l’une [d’elles].

19 Qui laboure sa terre sera rassasié de pain, mais qui court après les fainéants sera rassasié de pauvreté.

20 L’homme fidèle abonde en bénédictions, mais celui qui a hâte de s’enrichir ne demeurera pas innocent.

21 Faire acception des personnes n’est pas bien ; même pour un morceau de pain un homme commettra une transgression.

22 L’homme qui a l’œil mauvais se hâte pour avoir des richesses, et il* ne sait pas que la disette viendra sur lui.
— v. 22 : ou : L’homme qui se hâte pour avoir des richesses a l’œil mauvais, et.

23 Celui qui reprend un homme trouvera la faveur dans la suite, plutôt que celui qui flatte de la langue.

24 Qui dépouille son père et sa mère, et dit : Ce n’est point une transgression, celui-là est compagnon du destructeur.

25 Celui qui a l’âme altière excite la querelle ; mais qui se confie en l’Éternel sera engraissé.

26 Qui se confie en son propre cœur est un sot ; mais qui marche dans la sagesse, celui-là sera délivré.

27 Qui donne au pauvre ne manquera de rien, mais qui détourne les yeux sera comblé de malédictions.

28 Quand les méchants se lèvent, les hommes se cachent ; mais quand ils périssent, les justes se multiplient.

PROVERBES 29

1 L’homme qui, étant souvent repris, roidit son cou, sera brisé subitement, et il n’y a pas de remède.

2 Quand les justes se multiplient, le peuple se réjouit ; mais quand le méchant gouverne, le peuple gémit.

3 L’homme qui aime la sagesse est la joie de son père, mais le compagnon des prostituées dissipera son bien.

4 Un roi, par le juste jugement, affermit le pays, mais l’homme qui accepte des présents le ruine.

5 L’homme qui flatte son prochain étend un filet devant ses pas.

6 Dans la transgression de l’homme mauvais, il y a un piège ; mais le juste chantera et se réjouira.

7 Le juste prend connaissance de la cause des pauvres ; le méchant ne comprend aucune connaissance.

8 Les hommes moqueurs mettent en feu une ville, mais les sages détournent la colère.

9 Un homme sage qui plaide avec un homme insensé, qu’il s’irrite ou qu’il rie, n’a point de repos.

10 Les hommes de sang haïssent l’homme intègre, mais les hommes droits tiennent à sa vie*.
— v. 10 : ou : recherchent [le bien de] son âme (vie).

11 Le sot met dehors tout son esprit*, mais le sage le calme et le retient**.
— v. 11* : ou : sa passion. — v. 11** : litt.: le calme en arrière.

12 Qu’un gouverneur prête attention à la parole de mensonge, tous ses serviteurs seront méchants.

13 Le pauvre et l’oppresseur se rencontrent, l’Éternel éclaire les yeux de tous deux.

14 Le roi qui juge les pauvres selon la vérité,… son trône sera affermi pour toujours.

15 La verge et la répréhension donnent la sagesse, mais le jeune garçon abandonné à lui-même fait honte à sa mère.

16 Quand les méchants se multiplient, la transgression se multiplie ; mais les justes verront leur chute.

17 Corrige ton fils, et il te donnera du repos et procurera des délices à ton âme.

18 Quand il n’y a point de vision, le peuple est sans frein ; mais bienheureux celui qui garde la loi !

19 Un serviteur n’est pas corrigé par des paroles ; car il comprend, mais il ne répond pas.

20 As-tu vu un homme précipité dans ses paroles ? Il y a plus d’espoir pour un sot que pour lui.

21 Celui qui gâte son serviteur dès sa jeunesse, le verra fils* à la fin.
— v. 21 : proprement : l’aura fils de la maison.

22 L’homme colère excite les querelles, et l’homme qui se met en fureur abonde en transgressions.

23 L’orgueil d’un homme l’abaisse, mais celui qui est humble d’esprit acquiert la gloire.

24 Qui partage avec un voleur hait son âme ; il entend l’adjuration*, et ne déclare pas [la chose].
— v. 24 : voir Lévitique 5:1.

25 La crainte des hommes tend un piège, mais qui se confie en l’Éternel est élevé dans une haute retraite.

26 Plusieurs cherchent la face du gouverneur, mais le juste jugement d’un homme vient de l’Éternel.

27 L’homme inique est l’abomination des justes, et celui qui est droit dans sa voie, l’abomination du méchant.
*

PROVERBES 30

1 Paroles d’Agur, fils de Jaké, l’oracle prononcé* par cet homme à Ithiel, à Ithiel et à Ucal :
— v. 1 : ailleurs : dit, comme Psaume 36:1.

2 Certes, moi je suis plus stupide que personne, et je n’ai pas l’intelligence d’un homme ;
3 et je n’ai pas appris la sagesse, ni ne possède la connaissance du Saint*.
— v. 3 : ou : des saints, ou : des choses saintes.

4 Qui est monté dans les cieux, et qui en est descendu ? Qui a rassemblé le vent dans le creux de ses mains ? Qui a serré les eaux dans un manteau ? Qui a établi toutes les bornes de la terre ? Quel est son nom, et quel est le nom de son fils, si tu le sais ?

5 Toute parole de #Dieu* est affinée ; il est un bouclier pour ceux qui s’attendent à lui.
— v. 5 : hébreu : Éloah ; voir Deut. 30:15.

6 N’ajoute pas à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne, et que tu ne sois trouvé menteur.

7 Je te demanderai deux choses ; ne me les refuse pas, avant que je meure :
8 Éloigne de moi la vanité et la parole de mensonge ; ne me donne ni pauvreté ni richesse ; nourris-moi du pain qui m’est nécessaire,
9 de peur que je ne sois rassasié, et que je ne te renie et ne dise : Qui est l’Éternel ? et de peur que je ne sois appauvri, et que je ne dérobe, et que je ne parjure le* nom de mon Dieu.
— v. 9 : ou : ne m’attaque au.

10 N’accuse pas un serviteur auprès de son maître, de peur qu’il ne te maudisse, et que tu n’en portes la peine.

11 Il est une génération qui maudit son père et qui ne bénit pas sa mère,
12 une génération pure à ses propres yeux et qui n’est pas lavée de son ordure,
13 une génération,… que ses yeux sont hautains, et ses paupières élevées !
14 — une génération dont les dents sont des épées et les molaires des couteaux, pour dévorer les affligés de dessus la terre, et les nécessiteux d’entre les hommes.

15 La sangsue a deux filles : Donne ! donne ! Il y a trois choses qui sont insatiables, quatre qui ne disent pas : C’est assez !…
16 le shéol, et la matrice stérile, la terre qui n’est pas rassasiée d’eau, et le feu, qui ne dit pas : C’est assez !

17 L’œil qui se moque d’un père et qui méprise l’obéissance envers la mère, les corbeaux du torrent le crèveront et les petits de l’aigle le dévoreront.

18 Trois choses sont trop merveilleuses pour moi, et il en est quatre que je ne puis connaître :
19 le chemin de l’aigle dans les cieux, le chemin du serpent sur le rocher, le chemin d’un navire au cœur de la mer, et le chemin de l’homme vers la jeune fille.
20 Tel est le chemin de la femme adultère : elle mange et s’essuie la bouche, et dit : Je n’ai point commis d’iniquité.

21 Sous trois choses la terre tremble, et sous quatre elle n’en peut plus :
22 sous le serviteur quand il règne, et l’homme vil quand il est rassasié de pain ;
23 sous la femme odieuse* quand elle se marie, et la servante quand elle hérite de sa maîtresse.
— v. 23 : ou : haïe.

24 Il y a quatre choses petites sur la terre, qui sont sages entre les sages :
25 les fourmis, peuple sans force, et qui préparent en été leurs vivres ;
26 les damans*, peuple sans puissance, et qui ont placé leurs maisons dans le rocher ;
27 les sauterelles n’ont point de roi, mais elles sortent toutes par bandes ;
28 tu saisis le lézard avec les mains, et il est dans les palais des rois.
— v. 26 : blaireaux des rochers.

29 Il y a trois choses qui ont une belle allure, et quatre qui ont une belle démarche :
30 le lion, le fort parmi les bêtes, et qui ne se détourne devant qui que ce soit ;
31 le [coursier] qui a les reins ceints ; ou le bouc ; et le roi, contre qui personne ne peut se lever.

32 Si tu as agi follement en t’élevant et si tu as pensé à mal, [mets] la main sur ta bouche ;

33 Car la pression du lait produit le beurre, et la pression du nez fait sortir le sang, et la pression de la colère excite la querelle.
*

PROVERBES 31

1 Paroles du roi Lemuel, l’oracle que sa mère lui enseigna :

2 Quoi, mon fils ? et quoi, fils de mon ventre ? et quoi, fils de mes vœux ?
3 Ne donne point ta force aux femmes, ni tes voies à celles qui perdent les rois.

4 Ce n’est point aux rois, Lemuel, ce n’est point aux rois de boire du vin, ni aux grands [de dire] : Où sont les boissons fortes* ?
5 de peur qu’ils ne boivent, et n’oublient le statut, et ne fassent fléchir le jugement de tous les fils de l’affliction.
— v. 4 : selon quelques-uns : de désirer les boissons fortes.

6 Donnez de la boisson forte à celui qui va périr, et du vin à ceux qui ont l’amertume dans le cœur :
7 qu’il boive et qu’il oublie sa pauvreté, et ne se souvienne plus de ses peines.

8 Ouvre ta bouche pour le muet, pour la cause de tous les délaissés.

9 Ouvre ta bouche, juge avec justice, et fais droit à l’affligé et au pauvre.
*
10* Une femme vertueuse** ! Qui la trouvera ? Car son prix est bien au delà des rubis***.
— v. 10* : à partir du verset 10, la lettre hébraïque initiale de chaque verset suit l’ordre alphabétique. — v. 10** : brave, honnête, vaillante. — v. 10*** : ou : coraux.

11 Le cœur de son mari se confie en elle, et il ne manquera point de butin.

12 Elle lui fait du bien et non du mal, tous les jours de sa vie.

13 Elle cherche de la laine et du lin, et travaille de ses mains avec joie.

14 Elle est comme les navires d’un marchand, elle amène son pain de loin.

15 Elle se lève quand il est encore nuit, et elle donne la nourriture à sa maison, et la tâche* à ses servantes.
— v. 15 : ou : leur ordinaire.

16 Elle pense à un champ, et elle l’acquiert ; du fruit de ses mains elle plante une vigne.

17 Elle ceint ses reins de force, et fortifie ses bras.

18 Elle éprouve que son trafic est bon ; de nuit sa lampe ne s’éteint pas.

19 Elle met la main à la quenouille, et ses doigts tiennent le fuseau.

20 Elle étend sa main* vers l’affligé, et tend ses mains au nécessiteux.
— v. 20 : plus haut : doigt ; proprement : paume [de la main].

21 Elle ne craint pas la neige pour sa maison, car toute sa maison est vêtue d’écarlate.

22 Elle se fait des tapis ; le fin coton* et la pourpre sont ses vêtements.

23 Son mari est connu dans les portes quand il s’assied avec les anciens du pays.

24 Elle fait des chemises, et les vend ; et elle livre des ceintures au marchand.
— v. 22 : ou : lin.

25 Elle est vêtue de force et de dignité, et elle se rit du jour à venir.

26 Elle ouvre sa bouche avec sagesse, et la loi de la bonté est sur sa langue.

27 Elle surveille les voies de sa maison, et ne mange pas le pain de paresse.

28 Ses fils se lèvent et la disent bienheureuse, son mari [aussi], et il la loue :

29 Plusieurs filles ont agi vertueusement ; mais toi, tu les surpasses toutes !

30 La grâce est trompeuse, et la beauté est vanité ; la femme qui craint l’Éternel, c’est elle qui sera louée.

31 Donnez-lui du fruit de ses mains, et qu’aux portes ses œuvres la louent.